Néo Géo Nova : le Live

Connus ou méconnus les artistes sont toujours les bienvenus dans le Salon de musique de Néo Géo pour des sessions live acoustiques et quelquefois très électriques !

par Bintou Simporé

Épisodes

Rediffusion du Live d’Omar Pene

Omar Pene est un artiste sénégalais, fils de Dakar et de sa banlieue Pikine, surnommé “la voix des sans voix”, qui a plus de 50 albums à son actif depuis qu’il a commencé à chanter dans les années 1970. Il a notamment eu un groupe : Super Diamono. 
Son dernier album “Climat”, de novembre 2021, produit par le guitariste Hervé Samb, dont il est accompagné ici, est composé de son émouvante voix ainsi que d’arrangements afro, folk, et reggae. Il chante son engagement contre le réchauffement climatique, mais aussi l’amour et ses difficultés. 
Il jouera pour la clôture du Festival Au Fils des Voix 2023, le 11 février 2023 au Trianon à Paris. 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

05 décembre 2022

22:08

Le Live de DERYA YILDIRIM & GRUP ŞiMŞEK

Le groupe  interprète leurs titres Darıldım Darıldım et Yeni Yürekle pour le Live de Néo Géo Nova. DERYA YILDIRIM est au chant et au balama, Antonin Voyant à la guitare, la basse et la flûte, Helen Wells à la batterie, et Graham Mushnik aux claviers. 

https://www.youtube.com/watch?v=6HePA3Cyrn8&ab_channel=RadioNova

Playlist du Live : 

Darıldım Darıldım

Yeni Yürekle




Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

28 novembre 2022

10:13

Le live de Yemi Alade dans les studios de Nova

Playlist du Live : 


BegginBubble itJohnny Baddie (a cappella)


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

07 novembre 2022

10:04

Le Live de Wati Watia Zorey Band

Dans une ambiance intimiste, toujours autour des sonorités de la langue créole et de la musique réunionnaise, Wati Watia Zorey Band nous offre un live en sextet en trois mouvements avec des chansons de leur dernier album “Deliryom”. Ici, Rosemary Standley et Marjolaine Karlin sont au chant, accompagnées de Jennifer Hutt au violon, Chadi Chuman à la guitare et au banjo, Salvador Douezy à la batterie et aux percussions, et enfin Gérald Chevillon au saxophone basse.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

24 octobre 2022

17:56

Le Live tout droit venu de Norvège du Førde Festival

Embarquez pour le tour du monde proposé par le Førde Festival ! C’est le groupe iranien et palestinien Atine que Bintou vous fait d’abord écouter. Ce groupe symbolise à la fois l’union de musiciennes d’origines et d’horizons différents, mais aussi celle de traditions musicales ancestrales et diverses avec les sonorités modernes, créant une musique inédite. Découvrez ensuite l’artiste afghane Elaha Soroor aux accents à la fois pop, folk et funk. Puis passage en Bosnie-Herzégovine grâce à l’artiste Damir Imamović qui interprète avec une touche personnelle de la musique Sevdah. Après ça, Bintou nous emmene sur la route du chanteur gitan norvégien Elia Akselsen en trio. Avant que ce tour du monde de la sono musicale ne se clôture au Congo avec l’artiste de renommée de la rumba congolaise Dizzy Mandjeku, détour par le Soudan pour écouter l’artiste autodidacte et engagé Ebo Krdum et sa musique afro blues.


Elias Akselsen
 
Ebo Krdum

Dizzy Mandjeku

Playlist du live : 


Atine - SäghiElaha Sohoor - Jama narenjiDamir Imamović - Kad niovo bio krajElias Akselen - VandringsstavenEbo Krdum - Orre Togin TagolaDizzy Mandjeku et Odemba Ok All Stars - Pesa position


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 octobre 2022

24:17

Le live d’Orchestra Baobab dans le Salon de musique de Néo Géo

Après avoir dévoilé leurs cinquante années de musique, le groupe Orchestra Baobab est dans le Salon de Musique de Néo Géo pour interpréter, en quartet, trois morceaux cultes de leur répertoire ! À écouter (et voir) dans ce live : “Dée Moo Wóor”, “Sutukun” et “On Verra ça” ! Mountaga Koité (percussions) Thierno Koité (saxophone) sont ici rejoints par de Yahya Fall (guitare) et Alpha Dieng (chant).
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

11 octobre 2022

17:34

Le “Night Trippin’” trip de Matthis Pascaud et Hugh Coltman

Pour ce nouveau live de Néo Géo, place au rock à la fois atmosphérique et tonique de Matthis Pascaud et Hugh Cotlman ! Pour Nova, ils jouent, en quartet deux morceaux extraits de “Night Trippin’” (hommage à Dr John). Ils sont accompagnés de Karl Jannuska à la batterie, et d'Antoine Vidal à la basse. 




Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

03 octobre 2022

12:54

Lass en duo acoustique dans le Salon de Musique de Néo Géo

Après avoir évoqué son passé et la genèse de ce premier album, Lass en joue trois extraits en version acoustique dans le Salon de Musique de Néo Géo ! Accompagné du guitariste Matthieu Chevalet, la voix de Lass résonne puissamment pour ces versions d’un disque hommage à son parcours et ses proches.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

19 septembre 2022

15:14

Le Live d'Alune Wade dans le Salon de Musique Néo Géo

Cette semaine, place à Alune Wade dans le Salon de Musique de Néo Géo. Le bassiste sénégalais présente “Sultan”, dernier album sorti le 20 mai sur le label Yellowbird Records. Un  disque conçu comme un voyage musical à travers l’Afrique de l’Ouest et du Nord en passant par l’Éthiopie. Il interprète en quartet “Saba’s Journey”, extrait de ce dernier disque, et “African Fast Food”, d’un précédent album.

Les membres de la formation : Alune Wade (basse, chant), Cédric Duchemann (keyboard), Dharil Esso (batterie) et Léo Genovese (piano).

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

20 juin 2022

29:11

Le Live de Pilani Bubu dans le Salon de musique de Néo Géo

La chanteuse Pilani Bubu est en Live dans le Salon de musique de Néo Géo. L’artiste sud-africaine nous offre deux titres de son dernier album Folklore Chapter 1, dans lequel elle présente sa culture et sa langue maternelle : le Xhosa. Une langue dans laquelle sonnent les fameux “clics”, popularisés par Miriam Makeba, avec le titre Click Song. À découvrir dans ce live : les morceaux “Baile” et “Qongqothwane/Qamata”. 
 
Pour ce passage dans le Salon de musique, la chanteuse est accompagnée à la guitare par Jean-Baptiste Soulard




Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

23 mai 2022

28:30

Le Live des Marx Sisters dans le Salon de musique de Néo Géo

Le groupe des Marx Sisters est dans le Salon de Musique de Néo Géo. Leur musique donne un nouveau souffle à la chanson yiddish et la musique klezmer d’Europe Centrale et au-delà. Pour ce live, ils nous livrent, en quintet, deux titres (“Der yokh” et “Rabeynu Tam”) de leur dernier album Arum Dem Fayer, sorti le 8 avril.

Dans notre Salon de musique : Judith Marx et Leah Marx (chant) Charles Rappoport (violon) Raphaël Setty  (accordéon) et  Benjamin Chabert (contrebasse).

Lien vers la vidéo du live : https://youtu.be/a9AsWE5FGEo

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

16 mai 2022

25:28

Le Live des Marx Sisters dans le Salon de musique de Néo Géo

Le groupe des Marx Sisters est dans le Salon de Musique de Néo Géo. Leur musique donne un nouveau souffle à la chanson yiddish et la musique klezmer d’Europe Centrale et au-delà. Pour ce live, ils nous livrent, en quintet, deux titres (“Der yokh” et “Rabeynu Tam”) de leur dernier album Arum Dem Fayer, sorti le 8 avril.

Dans notre Salon de musique : Judith Marx et Leah Marx (chant) Charles Rappoport (violon) Raphaël Setty  (accordéon) et  Benjamin Chabert (contrebasse).

Lien vers la vidéo du live : https://youtu.be/a9AsWE5FGEo

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

16 mai 2022

25:28

Le Live de Studio Shap Shap dans le Salon de Musique de Néo Géo

Pour ce nouveau Live dans Néo Géo, le groupe Studio Shap Shap nous livre deux extraits de leur dernier EP Le Monde Moderne. 
 
Originaire de Niamey au Niger, Studio Shap Shap, dont le nom vient de “vite fait, bien fait”, a pris le temps de s’arrêter dans le Salon de Musique de Néo Géo, pour jouer les morceaux “The Other Side” et “Le Parc”. Formé en 2015, leur premier album Château 1 a été composé en trois jours (d’où leur nom) pour une radio au Niger.

Dans leur musique : des rythmes soutenus, appuyés par des percussions, des vignettes sonores, une basse et le piano de la musicienne réunionnaise Sakina. Le groupe redonne aussi une seconde jeunesse à des instruments traditionnels comme la douma, le molo et le kalangou Leur dernier EP Le Monde Moderne est sorti le 1er avril sur leur label Escalier 227. 

Titres du live :

Studio Shap Shap- Monde Moderne 

Studio Shap Shap live à Nova - The other side 

Studio Shap Shap live à Nova - Le Parc 




Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

10 mai 2022

28:24

Le Live de Alpha Blondy dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le Salon de Musique de Néo Géo reçoit la légende du reggae Alpha Blondy. Le chanteur ivoirien nous présente dans ce live le titre “Pompier Pyromane”, deuxième single de son prochain album “Eternity” à paraître le 27 mai. Un titre contestataire contre les Cinq permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, “premiers marchands d'armes au monde” selon le chanteur. 

Né le 1er janvier 1953, Alpha Blondy (Seydou Koné) est un chanteur ivoirien de reggae. Depuis ses débuts dans les années 1980 avec le hit panafricain « Opération Coup De Poing (Brigadier Sabari) », le chanteur a sorti plus d’une vingtaine d’albums. Dans ce live, il interprète également son titre culte “Jérusalem", accompagné au clavier par Loran. 



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

25 avril 2022

21:34

Le Live de Melingo dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le tanguero argentin Daniel Melingo était dans le Salon de musique de Néo Géo. Accompagné au piano par Juan Pablo Gallardo, il nous a joué deux morceaux de son dernier album S’il Vous Plaît. À retrouver dans cette anthologie, des moments cultes de sa carrière, sur laquelle il revient dans l’entretien qui accompagne ce live.

Daniel Melingo est né en Argentine en 1957. Après avoir fréquenté le Conservatoire de Buenos Aires (Brésil), il quitte le pays en 1982 pour jouer dans des groupes de rock. Il retourne ensuite vers le tango, et commence sa carrière solo en 1998, avec l’album Tango Bajos. Suivront ensuite les albums Ufa (2003), Santa Milonga (2004), Maldito tango (2007), Corazón & Hueso (2011), Linyera (2014), Anda (2016) et Oasis (2020). 



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

20 avril 2022

23:47

Le Live de Erol Josué dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Chanteur et conteur, Erol Josué est cette semaine dans le Live de Néo Géo, et convoque pour nous les esprits, avec une transe et des chants vaudous puissants revisités sur son album Pelerinaj

Honneur et Respect à Erol Josué et aux musiciens qui l’ont accompagné pour jouer avec lui dans notre Salon de musique deux extraits de son dernier album Pelerinaj (sorti sur le label Géomuse). Après trois ans d'absence, Erol Josué était juste arrivé d'Haïti,  au moment où l'on commémorait , le 7 avril , le 219e  anniversaire de la mort du libérateur Toussaint Louverture un 7 avril 1803. 

Erol Josué est un homme aux multiples facettes et talents , chanteur , danseur , chorégraphe , directeur du bureau d’ethnologie d’Haïti et prêtre vaudou. Laissez-vous entraîner par ce live incantatoire. Il est accompagné de Jean-François Pauvros (guitare), Arthur Simonini (clavier et violon acoustique), et de Claude Saturne (tambour et conque).

Musiques :

Erol Josué Live à Nova - Tchebe Tchebe

Erol Josué Live à Nova - Je suis  Gran Neg



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

12 avril 2022

30:48

Le live de Blue Lab Beats dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Place aux sonorités électro jazz, afrobeat et r’n’b dans le live de Néo Géo avec le duo londonien Blue Lab Beats ! Le groupe nous présente leur dernier album Motherland Journey, sorti le 25 février sur le label Blue Note Records.

Les musiciens Namali Kwaten (alias NK-OK, drum pad / laptop) et David Mrakpor (alias Mr. DM, clavier / guitare) se sont aussi entourés de nombreux amis le temps de ce disque. Le ghanéen Ghetto Boy, le producteur KillBeatz, et les chanteuses Poppy Daniels et Emmavie ont ainsi collaboré sur l’album. Le temps du titre éponyme “Motherland Journey”, ils convoquent aussi la mémoire et la voix de Fela Kuti, live dans le Salon de musique de Néo Géo, accompagnés par Rémy Béesau (trompette) et Ferdinand Lemoine (saxophone).

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

05 avril 2022

26:53

Le Live de Justin Adams & Mauro Durante dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

La guitare électrique de Justin Adams s’allie au tamburello et au daf de l’italien Mauro Durante pour des "blues" inspirés par les musiques traditionnelles de la région des Pouilles. Voici donc deux chansons originales “Still Moving” et “Dark Road Down”.  

Héritier de la Taranta et de la Pizzica, violoniste et percussionniste, Mauro Durante garde toujours un pied dans la tradition, notamment en tant que leader du septuor Canzoniere Grecanico Salentino

Vu aux côtés de Jah Wobble et Robert Plant, le guitariste anglais Justin Adams n’en est pas à sa première collaboration. On le connait pour son travail artistique auprès des rockers africains tels que Rachid Taha et Tinariwen ou encore Juldeh Camara.Il avait d’ailleurs déjà accompagné Mauro Durante sur la production de son dernier album “Meridiana”. 
 
 Tracklist

Justin Adams & Mauro Durante - Cupa Cupa 
Justin Adams & Mauro Durante - Still Moving (Live à Radio Nova)
Justin Adams & Mauro Durante - Dark Road Down (Live à Radio Nova)






Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

13 mars 2022

27:13

Le Live de Dowdelin dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Nos invités ? Le groupe lyonnais Dowdelin qui sème l’amour sous toutes ses formes, avec leur nouvel album Lanmou Lanmou. 
 
Un troisième projet plus dansant, qui vient tout juste de sortir - le 28 janvier - sur Underdog Records. Le quatuor nous offre un live de trois nouveaux morceaux, à la suite d’un bouladjel mené par le chanteur et joueur de gwoka guadeloupéen Raphaël Philibert. Un bel ensemble musical où se répondent la chanteuse martiniquaise Olyvia, le multi-instrumentiste et producteur David Kiledjian alias Dawatile et le batteur Greg Boudras. 

Tracklist 
Dowdelin - Simé Love (Live à Radio Nova)
Dowdelin - Tan Nou (Live à Radio Nova)
Dowdelin - Lanmou Lanmou (Live à Radio Nova)



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

30 janvier 2022

31:57

Naïnako en live à l'Iomma

L’une des belles surprises de décembre 2021 au Kerveguen à La Réunion. Arrivé du sud de Madagascar, le groupe familial Naïnako, conduit par Mathieu le père et Judikael le fils, nous a rappelé la beauté des polyphonies vocales malgaches et fait danser sur des rythmiques irrésistibles.

Les musiciens portent haut les couleurs de la culture Antandroy du sud de Madagascar, partie du pays affectée par la sécheresse, l’extrême pauvreté et des conditions de vie très difficiles pour les musiciens. Leurs voix s'élèvent contre les  violences faites aux femmes et aux enfants notamment.

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

23 janvier 2022

21:31

Le Live de Mandy Lerouge dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Chamamé, zamba, chacarera, une invitation à danser à retrouver sur son premier album La Madrugada soit “l’aurore“ en espagnol. Un titre de projet significatif de son entrée dans la musique. Car c’est au lever du jour que Mandy Lerouge entend pour la première fois ces musiques populaires argentines, alors qu’elle était à bord d’un bus en direction de la Cordillère des Andes. Un rêve de gosse réalisé en 2014. 

Il a fallu attendre, un an plus tard, le concert de Chango Spasiuk - spécialiste du chamamé - pour que Mandy Lerouge ait un déclic et se lance dans la musique.  

Le résultat : un album réalisé avec Vincent Ségal et accompagné du pianiste argentin Lalo Zanelli, le contrebassiste colombien Felipe Nicholls et le percussionniste argentin Javier Estrella. Ce dernier était dans nos studios aux côtés de Mandy Lerouge, l’occasion de présenter son instrument : le bombo leguëro. 

Tracklist 

Mandy Lerouge - El Cosechero
Mandy Lerouge - La Noche (feat. Melingo)
Mandy Lerouge - Entre a Mi Pago Sin Golpear (Live à Radio Nova)
Mandy Lerouge - Romance de la Luna Tucumana (Live à Radio Nova)
(en quartet dans Le Salon de musique de Néo Géo avec Manu Guerrero au piano, le percussionniste Javier Estrella et Lucas Eubel à la contrebasse)



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

16 janvier 2022

26:04

Le Live Afrikadaa au Palais de Tokyo

Une programmation signée Jay “One” Ramier - qui expose ses œuvres dans diverses installations sous le thème Keep The Fire Burning (Gadé Difé Limé) - et Pascale Obolo, directrice de Afrikadaa. Un collectif d’art contemporain qu’elle nous présentait dans le Néo Géo Spécial Palais de Tokyo.  

Franck Biyong ouvrait cette session de live avec des extraits de son nouvel album The Afrovision Secret, en hommage au saxophoniste Manu Dibango. 

2021, ce fut aussi l’année de sortie du magnifique album The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives du poète londonien trinidadien Anthony Joseph, qu’il interprétait en live au Palais de Tokyo. Retrouvez-le également dans le Salon de musique de Néo Géo en octobre dernier. 

La bonne musique continue, c’était le 19 décembre avec David Walters. Une session acoustique à l’image de son dernier disque Nocturne, de nouvelles versions de ses chansons réalisées avec  Vincent Segal, Ballaké Sissoko et Roger Raspail. 
Celui qui arrivait ensuite est une grande figure du gwoka, Erick Cosaque. La preuve sur Guadeloupe 1ere où un documentaire intitulé Lespwi Sanvann lui est consacré. 



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

16 janvier 2022

25:12

Angélique Kidjo en live sur la grande scène Salahin du Sakifo Musik Festival

Quel plaisir de retrouver Angélique Kidjo au Sakifo ! La reine béninoise transforme La Réunion en dancefloor made in Africa au fil des morceaux de son nouvel album Mother Nature. Revivez ce moment maintenant dans Néo Géo Nova ! 

Cette icône du continent africain et citoyenne du monde était venue dans nos studios à la sortie de son album “Mother Nature” (Universal Music). Elle nous dévoilait les secrets de son album panafricain et combatif, de sa collaboration avec Sting et nous parlait de son engagement pour la cause environnementale. C’est juste ici



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

19 décembre 2021

24:34

Blick Bassy en live au Sakifo Musik Festival

Réveil à La Réunion avec le camerounais Blick Bassy sur la scène du Sakifo Musik Festival, en duo avec son claviériste trompettiste choriste Arnaud de Cazenave. Bintou Simporé vous emmène en immersion dans la fosse de la Poudrière à Saint-Pierre, l’une des 5 scènes du festival. 

Sur son dernier disque sorti en 2019, Blick Bassy questionne les révoltes d’hier autant que celles d’aujourd’hui. Choisissant 1958 comme titre, il a choisi de raviver la mémoire du militant indépendantiste Ruben Um Nyobè qui fut assassiné cette année-là par l’armée coloniale française. Le tout chanté en bassa, la langue propre à son ethnie. 

Retrouvez-le en mai 2022 pour sa carte blanche au Musée du Quai Branly. Un partenariat lui permettant de proposer des dispositifs artistiques en résonance avec l'exposition "Sur la route des chefferies du Cameroun”. 



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

19 décembre 2021

26:33

Gwendoline Absalon et TRKZ en live à Iomma

Avant ou après leur live, les artistes du Iomma sont passés au micro de Bintou Simporé. Rencontre avec la chanteuse réunionnaise Gwendoline Absalon et le beatmaker mozambicain TRKZ.

Rendez-vous à Saint-Pierre de La Réunion pour revivre les bons moments de la 9ème édition de l’Iomma. Sur place, Bintou Simporé, accompagnée de Benoit Thuault, nous raconte le Marché des musiques de l'océan Indien qui s’est tenu du 6 au 9 décembre.

Seule dans les loges du Kerveguen à Saint-Pierre ou avec son groupe sur scène, la réunionnaise Gwendoline Absalon a surpris le duo d'expatriés de Nova, par sa prestance et sa belle voix. Une découverte musicale en totale harmonie avec la Martinique du pianiste et chef d’orchestre Hervé Celcal. Rencontre express après son concert dans Néo Géo Nova. En bonus : un chant a cappella. 

Coup de cœur pour TRKZ, artiste et beatmaker mozambicain. Bintou Simporé échange avec lui avant son entrée sur la scène du Iomma.
Un voyage sur le littoral avec son morceau “Blu” et les commentaires de l’artiste. Profitez ensuite de son live en clôture de ce Néo Géo Nova !






Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

12 décembre 2021

25:33

Le Live de Menwar dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Bintou Simporé a croisé le mauricien Menwar sur la scène du festival Villes des Musiques du Monde avec le quartet Tiombô, l'occasion de le recevoir dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova.

Avec “Bin De Da”, ce pionnier de la ravane nous transporte jusqu'à son lieu de naissance : Cassis à l’Ile Maurice. À ses côtés, le percussionniste franco-mauricien Kersley Sham prend place et l’accompagne sur le morceau “Dudu Ami”, un au revoir amoureux sur le quai d’une gare routière, maritime…

À noter que certaines de ses premières chansons viennent d’être rééditées sur la label Babani records : Capito / Léti Pommé. Un retour à l’époque où on le surnommait Lélou, en 1977, celle où ses premiers 45 tours sortaient sur le label Green Turtle, un spécialiste de la musique séga. 

Et en bonus, le live se clôture sur un inédit : “Père Clifford”. Une pépite réalisée par Sébastien Peronnet avec à la guitare Bastien Aubry et Kersley Sham aux percussions. 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

28 novembre 2021

31:53

Le Live de Omar Pène dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Voici le chanteur préféré du prix Goncourt Mohamed Mbougar Sarr ! Un ami de Nova depuis plusieurs décennies, le chanteur sénégalais Omar Pène est de retour avec l'album Climat. Accompagné par le guitariste Hervé Samb, il interprétera plusieurs chansons dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova. 

Omar Pène chante son engagement contre le réchauffement climatique sur “Climat”, morceau issu de son dernier album éponyme sorti en juillet sur Diamono Production. Le Live se poursuit avec le titre “Fakatal”, sur lequel Omar Pène interroge : pourquoi attend-on d’être séparé pour se critiquer, au lieu de se parler quand on est ensemble ?

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

21 novembre 2021

30:43

Le Live de Cimafunk dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le cubain Cimafunk en quintet dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova pour un entretien et un Live des plus funk, pile à temps pour réchauffer cet automne. 

Sur son nouvel album Alimento, la musique de Cimafunk n’est plus uniquement traversée par le funk afro-cubain propre à son projet Terapia de 2017, cette fois-ci le rap vient s’y mêler. En témoigne la présence du rappeur américain Lupe Fiasco sur “Rómpelo” ou encore du groupe de hip-hop colombien ChocQuibTown

À noter également la collaboration avec l’icône funk américaine George Clinton sur “Funk Aspirin”. Sans oublier son partenariat avec le producteur Jack Splash sur ce nouvel opus.

Au micro de Bintou Simporé, Cimafunk évoque son passage sur la scène de la Nouvelle Orléans, l’utilisation de métaphores alimentaires, la découverte du sample caché derrière “Esto es cuba”, son single “El Potaje”....

Si vous l’avez raté au New Morning le 10 novembre dernier, voici une session de rattrapage intimiste. En version Nova, ils sont cinq dans notre studio : Dr Zapa au cajon, la saxophoniste Katy Cacao, Bejuco à la guitare et le bassiste Mr Candy. 

L’occasion de jouer des morceaux de son nouvel album El Alimento sorti début octobre : “Funk Aspirin”; “Caramelo” puis “Rómpelo”

Playlist

Cimafunk - Sal de Lo Malo

Cimafunk - Esto Es Cuba

Cimafunk - El Potaje

Dont le Live : 

Cimafunk - Funk Aspirin (Live à Radio Nova)

Cimafunk - Caramelo (Live à Radio Nova)

Cimafunk - Rompelo (Live à Radio Nova)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

14 novembre 2021

32:12

Le Live de Komasi dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Trois continents se retrouvent dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova. Le trio Komasi interprète son nouvel album "Mezclatotäl", rythmé par le bara du burkinabé Koto Brawa, le rap du chilien Mauricio Santana et la guitare du parisien Simon Chenet. Les membres de KOMASI se connaissent depuis une dizaine d'années, jouant en commun dans des groupes tels que Yapa et Joke, ou se croisant aux côtés de chanteurs (Edgar Sekloka, KPG, Gaël Faye, Victor Démé...).

Le titre “Dunia” ouvre le Live de ce métissage musical, avant d’enchaîner avec “Miria Djugu Mani”. Deux morceaux présents sur leur album sorti le 5 mars 2021 chez Yapa / InOuïe Distribution.

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

07 novembre 2021

29:14

Le Live de Seckou Keita & Omar Sosa dans le Salon de Musique de Néo Géo Nov

La kora du sénégalais Seckou Keita enchante le Salon de Musique de Néo Géo Nova. Le pianiste cubain Omar Sosa n’est pas loin, l’occasion de discuter de leur nouvel album commun, Suba, l’aube en malinké. 

À l’écoute de leur nouveau morceau “2020 Visions”, on comprend que Suba est un hymne à l’espoir. Le duo l’explique : “Quant à l’essence de cette chanson, elle tient au fait qu’après avoir été longtemps confiné chez nous et même pour beaucoup de gens à l'intérieur de nous-même, de nos âmes, chanter “2020 Visions” signifie un nouvel espoir, un nouveau départ et une nouvelle identité.” Suba un disque qui fait suite à une première rencontre en 2017 sur l'album Transparent water.

À noter que Omar Sosa poursuit sa carrière solo. En mars dernier, ce musicien cubain sortait An East African Journey chez Ota Records/MDC, une série de collaborations avec des musiciens de sept pays d'Afrique de l'Est. 

À la suite de l’entretien, Seckou Keita interprète deux morceaux à la kora avec toute sa virtuosité : Allah Léno (album Suba) et Little Bro (album 22 Strings) 

Live youtube https://youtu.be/ubBqRtX-W7Q

Ne manquez pas sur la chaîne youtube de Nova, un joli bonus : la leçon de musique de Seckou Keita où il nous présente son instrument, la kora 

Leçon de musique youtube https://youtu.be/EPTQoWuI7Nc



Tracklist 

Seckou Keita - Allah Léno (Live à Radio Nova)
Seckou Keita - Little Bro (Live à Radio Nova)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

24 octobre 2021

28:27

Le Live de Cheikh Ibra Fam dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le chanteur sénégalais Cheikh Ibra Fam se lance en solo. Un avant-goût de son premier et prochain album Peace in Africa dans le Salon de musique de Néo Géo, en attendant sa sortie en mars 2022 chez Soulbeats Music. 
 
Ce live afro-pop, en compagnie d’Igor Nikitinsky au clavier et Yao Dembélé à la basse, s’ouvre avec “The Future”. Ce titre, Cheikh Ibra Fam, l’a enregistré aux côtés de son mentor et ami Balla Sidibé, peu avant son décès en juillet 2020. Cette interprétation dans Néo Géo rend hommage à ce célèbre interprète de l’Orchestra Baobab. À noter que Cheikh Ibra Fam a chanté dans cet orchestre légendaire durant cinq belles années. 
 
Les rythmes de “Ayitaria” envahissent ensuite le Salon de Musique. Sur ce morceau, l'artiste chante en bambara pour rappeler les origines maliennes de sa mère.

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

10 octobre 2021

27:45

Le Live de Anthony Joseph dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Anthony Joseph est un poète et musicien de Trinidad et Londres. Il fait de sa musique jazz une arme à la fois politique et hautement spirituelle, à l’image de son nouvel album The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives paru au printemps dernier sur le label Heavenly Sweetness.

Il est l’invité de ce Néo Géo Nova. Sa poésie libératrice envahit le Salon de Musique de l’émission en trio avec le percussionniste Roger Raspail et le pianiste Florian Pelissier. Le premier morceau "Calling England Home” nous offre l’occasion de revenir sur ses premiers pas à Londres et sur sa conception du “chez soi”. Quand c’est au tour de “Language”, Anthony Joseph présente “l'espace du langage comme un lieu d’émancipation”.  

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

03 octobre 2021

28:30

Le Live de Bonbon Vodou dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le duo Bonbon Vodou sème sa poésie réunionnaise dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova et propose un live inédit issu de son nouvel album Cimetière créole

Oriane Lacaille, fille d’une famille de musiciens réunionnais et JereM, fils de deux psychiatres lacaniens, racontent leur rencontre, leur influence et leur album au micro de Bintou Simporé, le tout ponctué par un live de deux morceaux de leur nouvel album. 

Sorti le 10 septembre sur le label Heavenly Sweetness, Cimetière Créole est un album qui respire l’humour, l’impertinence et joue avec les mots associés aux rituels religieux. C’est un véritable miroir du cimetière marin de Saint Paul, un disque inspiré par l’amour du “Kosé créole “ et de la culture réunionnaise.



Live
Bonbon Vodou - De colère (Live à Radio Nova)
Bonbon Vodou - Fonkèr (Live à Radio Nova)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

26 septembre 2021

24:09

Le Live de Lokua Kanza dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

A l’occasion de la sortie de son nouvel album “Moko” (Universal Music Africa), la star congolaise Lokua Kanza est passée dans les studios de Nova. Il nous parle de ce disque enregistré dans 10 pays différents et interprété en lingala et dans de multiples langues africaines, sans oublier l’anglais et le français. Avec sa guitare et accompagné des choristes Roselyne Paule Belinga Ndo et Marlene Donkeng Gompo et du guitariste Evens Mabanza, Lokua chante avec toute son âme ! 
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

12 septembre 2021

7:53

Yugen Blakrok en Live à la Halle Tropisme de Montpellier

La rappeuse sud-africaine Yugen Blakrok a délivré un live puissant que Nova vous fait revivre pour la soirée d’inauguration du festival “United States of Africa”. Bien remise de son show, elle est passée sur le plateau de Néo Géo pour nous parler de ses engagements pour la cause féminine, son plaisir de rejouer en live, et quelques secrets mystiques et chamaniques. 
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

04 juillet 2021

23:28

Pat Kalla & Le Super Mojo en trio dans Salon de Musique de Néo Géo Nova

L’album “Hymne à la vie” (Heavenly Sweetness) du musicien et conteur Pat Kalla est sorti le 28 mai. Pour l’occasion, il nous présente ses inspirations, de la chanson française aux Caraïbes à l’Amérique Latine en passant par l’Afrique, avec ses chansons aux messages forts. Il s’installe ensuite dans le Salon de Musique de "Néo Géo Nova" avec sa guitare en compagnie de son groupe le Super Mojo, pour un live en trio. Afro-disco et bonnes ondes garantis.

Pat Kalla est un musicien, chanteur, activiste et conteur lyonnais d’origine française et camerounaise. Que ce soit en solo ou en groupe (Conte & Soul, Legend of Eboa King, Mento Cloub, Voilaaa), Pat Kalla a toujours su jongler entre ses influences métisses, groovy, funk, makossa, highlife, chansons françaises pour nous livrer sa poésie politique. Il signe aujourd’hui son deuxième album avec son Super Mojo, “Hymne à la Vie”.

https://www.youtube.com/watch?v=ZmNVL7UM96w

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

13 juin 2021

27:44

Le Live de Massilia Sound System dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Aïoli ! Les tontons du reggae marseillais Massilia Sound System ramènent le Sud avec eux dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova pour nous interpréter en live un extrait de leur nouvel album “Sale Caractère” (Manivette Records) et quelques-uns de leurs classiques.

Massilia Sound System est un groupe de reggae français d'expression occitane fondé à Marseille en 1984. Connu pour avoir été parmi les pionniers d’un reggae chanté en occitan, avec des emprunts aux musiques populaires et des thèmes marseillais, le groupe s’est fait connaître dans les années 1990 et a participé à l’émergence de la scène musicale reggae et hip-hop marseillaise. Le groupe s'implique depuis très longtemps dans la vie culturelle de Marseille, multipliant les concerts associatifs, les repas de quartier et autres initiatives conviviales, comme depuis novembre 2019, avec la “Maraude mentalité virage Depé”, qui vient en aide aux plus démunis.

Après quelques années et des projets solos, le Massilia Sound System et leur “Sale Caractère” sont de nouveau de la partie, avec ce nouvel opus, et ce n’est pas pour nous déplaire.

https://www.youtube.com/watch?v=sPdDx2bz5ro

Setlist

Massilia Sound System - Sale Caractère
Massilia Sound System - Bona Adreiça
Massilia Sound System - A Cavallo (en Live)
Massilia Sound System - Fada du Reggae (en Live)
Massilia Sound System - Violent (en Live)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

06 juin 2021

25:47

Live : Hommage à Francis Bebey, par Patrick Bebey

Après un Classico présenté par Kidi Bebey, Patrick Bebey, pianiste, percussionniste et multi-instrumentiste, rend hommage à leur père Francis Bebey, décédé il y a tout juste 20 ans, un 28 mai 2001.
Au micro de Bintou, il commente le disque enregistré avec son père en 1997, “Dibiyé”,  récemment réédité par le label Pee Wee Music dans une version de luxe avec musique, livret, photos, interview inédite de Francis Bebey et morceaux bonus, de quoi faire plaisir à ces nombreux mélomanes qui ont apprécié Francis Bebey de son vivant et à d’autres qui n’en finissent pas de découvrir l’oeuvre de cette personnalité unique dans l'histoire des musiques africaines du siècle dernier.

Dans le Salon de muisque, il nous joue le morceau “Essok’am” à la sanza et la voix, cet instrument si cher à Francis Bebey.

Guitariste virtusose tant dans le registre classique occidental que dans des compositions  africaines,  écrivain , compositeur et chansonnier très drôle à ces heures, avec notamment  la condition féminine ou il imitait un mari peu progressiste ne comprenant pas que sa femme lui demande de partager les tâches menagères, Francis Bebey dans un autre registre fut le brillant explorateur d’une avant-garde musicale où instrumentations traditionnelles, synthès et sons psychés ont montré qu’il existait d’autres voies pour le futur des musiques africaines.

Setlist

Francis Bebey - Mitingidingi
Francis Bebey - Sangara 
Patrick Bebey - Esssok’am (en Live à Nova)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

30 mai 2021

22:50

Dan Gharibian Trio en Live dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le Salon de Musique de Néo Géo Nova reçoit un pionnier de la sono mondiale, l'élégant chanteur, guitariste et compositeur à la voix profonde Dan Gharibian. Il nous présente son nouveau disque “Da Svidaniya Madame” et interprète plusieurs morceaux issus du nouvel album avec ses deux comparses du “Dan Gharibian Trio”. Il nous chante ses histoires de vie, ses voyages et ses rencontres sur des airs du Caucase, des Balkans et de Méditerranée, en russe, grec et arménien, accompagné d’Antoine Girard à l’accordéon et Benoît Couvert à la guitare.

Aujourd’hui en trio, Dan Gharibian est le cofondateur avec l'accordéoniste Bruno Girard du groupe légendaire Bratsch, groupe pionnier français d’un “grand mix” de musiques tziganes, grecques, arméniennes, yiddish, russes et jazz, des années 70 à 2015.
 
Setlist
 
Dan Gharibian Trio - Parce que
Dan Gharibian Trio - Zashoto 
Dan Gharibian Trio - Egnatias 406 (en Live à Nova)
Dan Gharibian Trio - Da Svidaniya Madame (en Live à Nova)
Dan Gharibian Trio - Rimes (en Live à Nova)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

23 mai 2021

35:16

L'improvisation de Stéphane Edouard aux dholaks

Bintou Simporé reçoit Stéphane Edouard, batteur et percussionniste de jazz virtuose d’origine indienne spécialisé dans l’improvisation et collaborateur d’artistes comme Daby Touré, Sixun, Dhafer Youssef ou Ibrahim Maalouf. Il nous présente son premier album solo, “Pondicergy Airlines”



Le titre symbolise le cosmopolitisme, les rencontres et les échanges au cœur de cet opus. “Pondichéry” représente les origines familiales indiennes du musicien, avec les musiques de son enfance, classiques et bollywood. Cergy représente une autre part de son enfance vécue en parallèle : le rock, le jazz, la world qui l’ont ouvert à de nouveaux horizons.

Il revient sur son enfance pluriculturelle, ses inspirations, et ses collaborations avant de s'installer avec ses dholaks modifiés pour nous interpréter un morceau concocté spécialement pour l’occasion.

La vidéo de “Oh My Gosh” :
https://www.youtube.com/watch?v=kgSCBfRNPg4



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 mai 2021

4:56

Piers Faccini en Live avec Malik Ziad dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

En Live dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova, le chanteur, compositeur et interprète Italo-Anglo-Cévenol Piers Faccini, pour nous présenter son nouvel album “Shapes of the fall” (NO FORMAT Records). Il nous livre, à la guitare, voix et harmonica, et avec son complice Malik Zaid au guembri, une performance envoûtante et poétique aux tons blues, folk, gnawa et berbères.

Né en en 1970 en Angleterre d’un père italien et d’une mère anglaise, Piers Facinni déménage en France à l’âge de 5 ans et commence sa carrière musicale en 1997, d’abord dans le groupe Charley Marlowe. Son premier album en solo, “Leave No Trace”, paraît en 2004 et lance son parcours de musicien poète et chantre de la nature, à la croisée de l’héritage anglo-américain, des traditions de la méditerranée, du Maghreb et de l’Afrique de l’ouest et de la musique ancienne ou baroque. Son nouvel album, “Shapes of The Fall” raconte la chute, l’urgence de la perte de biodiversité, avec en tête la métaphore de la Chute du ciel d’Adam et Eve, comme une humanité initiatrice de sa propre perte.

Setlist

Piers Faccini & Malik Ziad - Dunya
Piers Faccini & Malik Ziad - Foghorn Calling
Piers Faccini & Malik Ziad - Bala Moussa (morceau traditionnel Gnawa)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

02 mai 2021

31:43

Le Live de Musafir dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova en 2000

Le Salon de Musique de Néo Géo remonte le temps et nous emmène le 5 mai 2000.
Ce jour là, le musicien percussionniste virtuose des tablas Hameed Khan débarqua avec sa troupe d'artistes venus du Rajasthan, des musiciens de différentes castes et différents répertoires qu’il a su harmoniser et rassembler dans le groupe “Musafir”, qui a beaucoup joué et tourné en Europe. 

Entretemps, Hameed Khan s’est reinstallé à Jaipur au Rajasthan en restant très proches de la France et de sa famille puisqu'il a transmis son art à Parveen sa fille de mère bretonne qui est devenue chanteuse musicienne et enseignante, grande connaisseuse du répertoire classique indien et interprète de la formation indian pop électrique Nirmaan.

Musafir, les “gitans du Rajasthan" nous interprétaient plusieurs morceaux de leur répertoire, aux tablas, dolaks, flûte et sarangi !

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

25 avril 2021

11:50

Joao Selva live en trio dans le Salon de Musique de Néo Géo

Le Salon de musique de Néo Géo accueille l’ambassadeur des musiques brésiliennes João Selva. Il est venu nous interpréter plusieurs chansons de son dernier album “Navegar” (Underdog Records), hymne à la créolité et au tropicalisme, porté par des sonorités funk, jazz ou encore disco — en trio avec le producteur et multi-instrumentiste Bruno “Patchworks” Hovart et le flûtiste Boris Pokora.

João est un vrai carioca, un natif de Rio de Janeiro. Élevé dans une communauté d’artistes bienveillants, il maîtrise très tôt la pratique d’à peu près toutes les musiques de son pays, ce qui l’amène à traverser l’Atlantique pour les faire découvrir aux Français. À Lyon, il s’associe à la scène locale, d’abord au sein du trio Forro de Rebeca, puis en collaborant avec de nombreux artistes, dont Sir Jean ou sa compatriote Flavia Coelho. Et puis, il y rencontre le producteur et multi-instrumentiste Patchworks (l’homme derrière Voilaaa, Mr President, ou Taggy Matcher).

C’est avec ce dernier que João Selva a conçu en 2017 un premier disque, Natureza. Le duo va maintenant plus loin avec Navegar, deuxième album qui entend faire voyager l’auditeur à travers l’Atlantique Noir, expression qui évoque le commerce triangulaire du temps de l’esclavage et dont ont resulté des créations culturelles unissant les Amériques, dont le Brésil et les Caraïbes au continent africain et à plusieurs nations européennes.



Setlist

João Selva - Navegar (version album)
Gilberto Gil - Refavela (Ao Vivo)
João Selva - Tudo Vai Dar Pé (version album)
João Selva - Camara (en Live)
João Selva - Meu Mano (en Live)
João Selva - Um Caroço (en Live)

Joao Selva (Chant, percussions)
Bruno Patchworks Hovart (Guitare)
Boris Pokora (Flûte à bec)

Photo par JP Gimenez

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

18 avril 2021

32:01

Le live de Francis Bebey à Nova en 1995

Drôle de griot que ce petit monsieur discret, né au Cameroun, initié aux musiques classiques européennes par son père pasteur, venu en France en 1951 pour y préparer une licence d’anglais sans jamais négliger sa passion pour la musique qu’il va explorer sous toutes ses coutures, avec le banjo que lui offre son frère Marcel, puis la guitare dont il deviendra un interprète virtuose, explorant le makossa de ses origines douala tout en développant la composition de suites africaines pour guitare classique.

Féru de jazz et de blues avec un jeune émule qui s’appelle Manu Dibango auquel il apprendra quelques bases, Francis Bebey, le journaliste et homme de radio intégre au retour d’une formation aux États-Unis, la Sofarom, l’ancêtre de Radio France Internationale puis devient responsable du département musique à l’Unesco et se mue en écrivain, publiant en 1968, Le Fils d’Agatha Moudio, roman qui remporte le Grand Prix Littéraire d’Afrique Noire et consacre le Francis Bebey écrivain et poète qui publiera une quinzaine d’ouvrages.

Il quittera ses fonctions à l’Unesco pour se consacrer à son œuvre musicale, explorant toutes sortes d’instruments dans l’appartement familial parisien devenu un studio-labo partagé avec ses enfants.

Ces dernières années on a redécouvert la période afropsyché de Francis Bebey qui s’est livré à toutes sortes d’expérimentations avec l’électronique mais également avec une simple flûte pygmée et une sanza pour nous plonger, comme en cette année 1995 à Radio Nova en compagnie de son fils Toops Bebey et à l’occasion de la sortie de l’album “Moon’s Smile”, dans les bruissements de la forêt camerounaise.

Plusieurs de ses créations sont à retrouver, entre autres rééditions, sur le label Born Bad Records, dans African Electronic Music 1975-1982 et Psychedelic sanza 1982-1984.

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

04 avril 2021

20:22

Le Live de Ballaké Sissoko, avec Vincent Ségal & Patrick Messina dans le Salon de Musique de Néo Géo

“Il faut être sérieux quand on travaille. Mais ça ne veut pas forcément dire “travailler“ tous les jours. Mais jouer, oui, et y prendre du plaisir avant tout.”
 
Le Salon de Musique de Néo Géo Nova accueille le musicien malien et ambassadeur de la kora Ballaké Sissoko, accompagné de son ami et collaborateur de longue date, le violoncelliste Vincent Ségal, et du clarinettiste Patrick Messina.
 
Ballaké nous raconte également sa rencontre avec Oxmo Puccino au Mali, nous parle de la conception de son album, de sa vision de la kora et de la musique.  
 
Ils nous interprètent des extraits de l’album de Ballaké, “Djourou” (la corde en Bambara), qui sortira le 9 avril sur le label No Format, un superbe opus où Ballaké dialogue, tantôt seul avec sa kora, tantôt avec des invités de marque comme Oxmo Puccino, Vincent Segal, le clarinettiste Patrick Messina, Camille, Piers Faccini, Salif Keita ou Arthur Teboul, le chanteur de Feu! Chatterton, ou la joueuse de kora Sona Jobarteh.

Setlist

Ballaké Sissoko - Frottez les mains (feat. Oxmo Puccino)
Ballaké Sissoko (solo) - Mande Tabolo (en Live à Nova)
Ballaké Sissoko (Kora), Vincent Segal (violoncelle), Patrick Messina (Clarinette) - Jeu sur la symphonie fantastique (en Live à Nova)
Ballaké Sissoko et Vincent Segal Live à Nova - “Ma-Ma“ FC (en Live à Nova)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

28 mars 2021

27:53

Le Live de 1997 de Yuri Buenaventura à Nova

Le Salon de Musique de Néo Géo remonte le temps et accueille le chanteur colombien Yuri Buenaventura, qui était passé à Nova en 1997.

Yuri Buenaventura, c’est l’histoire d’un aspirant étudiant, d’un chanteur  colombien qui joue des percus dans le métro parisien le jour et jamme dans les clubs parisiens de live le soir, dans les années 90. Petit poucet deviendra grand, petit à petit Yuri Buenaventura va se faire connaitre et reconnaitre, soutenu ardemment par le journaliste et connexionneur Remy Kolpa Kopoul. Yuri chante, danse, compose, a la sensibilité exacerbée, un amour de la chanson à texte et une frénésie communicative pour les musiques qui font “mover la cintura”. Une bombe de “salsa dura” par la suite et pour commencer sur son premier disque sorti en France, “Herencia Africana”, un hommage aux origines africaines des afro colombiens longtemps minimisés dans leur pays. 

Yuri est toujours venu à Nova comme à la maison. Cette année-là, en 1997, ce fût pour l'émission “Fissa” de  Marie Colmant et Arnaud Viviant et Néo Géo, présenté par Bintou Simporé et Rémy Kolpa Kopoul. 

Il nous interprète deux chansons, sa reprise de “Ne Me Quitte Pas” — Yuri a bien sûr pleuré à la fin de cette chanson qu’il avait adoptée avec succès et chanté avec toujours beaucoup d'émotion — et Nostalgia Africana, une chanson d’Alfonso Cordoba “El Brujo”.

Setlist

Yuri Buenaventura - Ne me Quitte Pas ( Live à Nova en 1997)
Yuri Buenaventura - Nostalgia Africana ( Live à Nova en 1997)

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

21 mars 2021

15:07

Le Live de Tao Ravao et Vincent Bucher dans le Salon de Musique de Néo Géo

Cette semaine, le Salon de musique de Néo Géo accueille le bluesman et multi-instrumentiste malgache Tao Ravao et l’harmoniciste Vincent Bucher. Ils nous racontent leur rencontre en 1978, nous parlent de la Nouvelle Orléans, de Chicago blues et de Madagascar.
Ils interprètent deux morceaux issus de leur dernier album, "Piment Bleu" (Buda Musique), à l’harmonica, à la kabosse et à la vahila, cette harpe traditionnelle malgache, mais accordée avec la “note blues” !

Le Live du Salon de Musique de Néo Géo
Tao Ravao & Vincent Bucher - Madiba
Tao Ravao & Vincent Bucher en live - Agriolykos
Tao Ravao & Vincent Bucher en live - Akoriabe

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

14 mars 2021

27:13

Le Live de Sam Mangwana dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Cette semaine, le Salon de Musique de Néo Géo accueille le géant de la rumba panafricaine Sam Mangwana

Sam Mangwana, né en 1945, fait ses armes auprès de deux légendes de la rumba congolaise : Tabu Ley Rochereau et Franco. Il poursuit ensuite son parcours en solo avec notamment l’African All Satrs, devient  l’une des têtes de l’âge d’or de la rumba congolaise. 
De parents angolais, Sam Mangwana se définit comme un artiste panafricain et un citoyen du monde, et pour cause, il chante aussi bien en lingala, kikongo, pidjin, français, espagnol et portugais !
Il nous revient en ce début d’année avec l’album “Lubamba”, la “liane” en kikongo, paru le 5 février en France sur le label Grounded Music.
Il nous interprète en trio avec le percussionniste Emile Biayenda et le guitariste Colin Laroche de Féline trois chansons, dont deux issues de son dernier album.

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

07 mars 2021

26:44

Le Live d'Awori & Twani dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Pour la sortie de leur album “Ranavalona”, qui rend hommage à la dernière reine de Madagascar Ranavalona III, le Salon de musique de Néo Géo accueille la chanteuse et rappeuse suisso-ougandaise Awori, accompagné du beatmaker lyonnais Twani, pour un entretien et une session live teintée de néo-soul, de hip-hop et d’électro.

Avec trois titres, “Ranavalona”, “Nkomawo”, “Je reviens” en luganda, et “Mindful”, Awori fait appel à la mémoire de la reine Malgache pour nous donner de la force.  

“Ranavalona” d’Awori X Twani sort le 5 mars sous le label “Galant Records”. 

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

21 février 2021

12:04

Le Live de Ferré Gola dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

Le Salon de musique de Néo Géo accueille le chanteur Ferré Gola, pour une session live dans l’esprit de sa performance “Home Acoustique”, réalisée en mai 2020.

Inspiré par la rumba de Franco Luambo et de Papa Wemba, Ferré Gola se lance très jeune dans la musique, désintéressé par le parcours d’étudiant classique. Après des débuts modestes au sein d’un groupe de rue formé avec des voisins, il intègre la formation Wenge Musica et connaît alors ses premiers succès.

A 44 ans, le “Dernier fils de Wenge” (nommé ainsi car il a été la dernière recrue du groupe avant sa dissolution) a signé 4 albums solo et autant d’albums live, et trouve toujours le temps de composer des singles, qui deviennent rapidement des tubes au Congo, à l’image de “Regarde Moi” et “Par Hasard”, tous deux parus en 2020.

Férré Gola interprète deux chansons en lingala, "Litaka" et "Ma Meilleure Chemise", accompagné à la guitare par Domingo François-Claude alias “Mbetenge”.

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

14 février 2021

18:12

25 ans de sono mondiale #42 : Chiwoniso & Vibe Culture en 1998

Chiwoniso Maraire est née aux Etats-Unis en 1976 et décédée en 2013 au Zimbabwe, elle était spécialiste de la Mbira, un instrument de percussion fabriqué à partir de lamelle métallique, que l’on peut trouver sous plusieurs déclinaisons et patronymes en Afrique.

Fille d’un musicologue et compositeur, lui aussi joueur de Mbira, elle commence très vite son parcours musical. A 15 ans, elle rejoint le trio d’Afro-fusion Hip-hop A Pièce of Ebony, avec qui elle fait un bout de chemin avant de rejoindre The Storm 6 ans plus tard, groupe emmené par Andy Brown, l’homme qui deviendra son mari.  

Mais en 1998 c’est avec la formation acoustique Chiwoniso & Vibe Culture qu’elle nous rendait visite, pour un live autour de son album "Ancient Voices" et une conversation sur l’origine et la pluralité de son instrument, le Mbira. 

Visuel © Chiwoniso Maraire

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

08 février 2021

17:07

Le Live de Fally Ipupa dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova

L’aigle Fally Ipupa s’est posé dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova, l’occasion de converser sur sa fondation, sur son concert à Bercy en février 2020 et sur son dernier disque, Tokooos II. 

Né à Kinshasa, il s’initie au chant grâce à l’Eglise, forme différents groupes dans le quartier de Bandal, avant de rejoindre le groupe Quartier Latin Académia, à Paris. Il en devient le chef d’orchestre avant de se lancer dans une carrière solo.

 Les succès s’enchaînent : son premier album “Droit Chemin” connaît un démarrage fulgurant en 2006, il remplit l’Olympia à guichets fermés, son deuxième album “Arsenal de belles mélodies” devient disque d’or. 

En 2014, il participe à la bande-son du documentaire Virunga, aux côtés de Youssou N Dour et de Salif Keita. Ce film,nommé aux Oscars, suit le combat des gardes chasses du parc national de Virunga en RDC, qui protègent la région contre les braconniers et les mercenaires, qui convoitent la richesse des sols et la chair des Gorilles des Montagnes.  

Plus récemment, il a multiplié les collaborations avec des artistes français et internationaux à l’instar de Booba, MHD, Aya Nakamura, R. Kelly, Dadju, Naza…

Très engagé pour son pays, Fally Ipupa a créé sa propre fondation œuvrant pour l’éducation, l’habitat et la santé. Son concert à Bercy du 28 février 2020 verra une partie des bénéfices reversés à la Fondation Dr. Denis Mukwege, qui vient en aide aux femmes victimes de violences sexuelles. 

Le 18 décembre 2020, celui qu’on appelle l’Aigle ou Dicap la Merveille, publie son 6eme album solo “Tokooos ll” (Warner Music) , suite directe de son précédent opus “Tokooos”.

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

01 février 2021

28:34

Le live de Cory Seznec dans Néo Géo Nova

Le musicien franco Cory Seznec s’installe dans le salon de musique de Néo Géo Nova. Alternant banjo joué façon « clawhammer » et guitare, il interprète un classique du folk nord-américain « boat’s up the river » et « Tirailleurs » un titre issu de son dernier album « Touki / Right of passage » (Captain Pouch Records) réalisé en tandem avec le sénégalais Amadou Diagne.  

Les deux artistes se sont rencontrés dans un bar de Londres, en 2007, tous deux en voyage. De cette union naît le projet bien-nommé “Touki” (“voyage” en Wolof) qui tisse une toile commune entre les sonorités world-folk de Cory Seznec et les compositions à la kora d’Amadou Diagne. 

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

25 janvier 2021

17:11

Le live d'Ignacio Maria Gomez accompagné de Naïssam Jalal dans le Salon de Musique de Nova.

Pour le dernier live de l’année de Néo Géo Nova  le Salon de musique accueille le chanteur originaire du nord de la Patagonie argentine Ignacio Maria Gomez, lui qui après avoir arpenté l’Amérique Latine et découvert la subtilité des rythmes afro-latins, a été accueilli à Paris par le label Hélico Music, qui publie son premier disque « Belesia ».  

Aujourd’hui, le musicien nous joue deux titres de son « Belesia », accompagné sur l’un d’eux de Naïssam Jalal à la flûte peule. En toute intimité . 

Visuel © Radio Nova 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

21 décembre 2020

24:55

Le live de Protoje dans son studio à Kingston

Depuis quelques années, l’artiste Protoje s’impose comme l’un des principaux instigateurs du mouvement « Reggae Revival », porté par une génération de jeune artistes jamaïcains.

Dans son 5ème opus « In Search of Lost Time, paru plus tôt cette année, il développe une musique qui rapproche reggae et rap, comme sur le morceau qui ouvre l’album « Switch it up », que nous écoutons depuis plusieurs semaines sur notre antenne.

Sur l’invitation de notre ami et collaborateur Judah Roger, Protoje nous offre aujourd’hui un live intense et intime depuis son studio de Kingston dans lequel il joue les titres « Deliverance » et « Like Royalty », c’est à écouter maintenant. 

Visuel © Protoje / Facebook 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

07 décembre 2020

12:29

Le live de Randy Kerber & Jowee Omicil dans le Salon de musique de Nova

Nous retrouvons Randy Kerber & Jowee Omicil, en live dans le salon de musique de Nova. 

Tous deux amoureux du cinéma, ils créent dans l’album « Y Pati » (Komos) un jazz cinématographique, composé de scènes sonores, un album réalisé lors de sessions d’improvisation au studio Pigalle à Paris, suite à leur rencontre sur la série The Eddy. 

Après une présentation des instruments qui les accompagnent dans le Salon de musique de Nova, nous écoutons deux morceaux de leur opus, « J.O.C » et « Acacia ». Retrouvez l'interview intégrale ici.  

Visuel © Radio Nova 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

02 décembre 2020

18:29

Le groupe Ladaniva en live dans le Salon de musique de Nova.

Un air surprenant se joue dans le Salon de musique de Nova. C’est le groupe Ladaniva, formé en 2019 par Jacqueline Baghdasaryan et le multi-instrumentiste Louis Thomas, deux artistes basés en France, à Lille. 

Ladaniva, nom clin d’oeil à cette voiture culte de l’Europe de l’est, est une formation qui associe chants traditionnels de l’Arménie avec des rythmiques de l’île de la Réunion et d'autres musiques du monde glanées par ces musiciens voyageurs.

Du chant, des percussions, de la guitare, du trombone et de la trompette, le résultat de cette décoction est un cocktail festif, dansant, irrésistible.

Visuel @ Ladaniva  

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

23 novembre 2020

26:21

25 ans de sono mondiale #41 : Urban Village en 2019

Urban Village est un groupe de Soweto à Johannesburg en Afrique du Sud. Folk music, Zulu rock, Xhosa funk, Maskandi, autant de couleurs à leur palette musicale influencée par leurs racines sud-africaines. 

En janvier prochain, la formation revient avec un nouvel album, à paraître sur le label Nø Format. A cette occasion, replongez-vous dans cette performance live du groupe de Soweto, en octobre 2019, quelques jours après leur première date en France.  

Visuel © Radio Nova 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

18 novembre 2020

16:09

25 ans de sono mondiale #40 : Leyla McCalla en 2013

En 2013, la violoncelliste de la Nouvelle-Orléans Leyla McCalla, jouait dans le Salon de musique de Nova plusieurs morceaux de son album à venir Vari-Colored Songs: A Tribute to Langston Hughes, sorti un an plus tard.  

Ce même album, composé d'adaptations des vers du poète du mouvement Harlem Renaissance, de chansons traditionnelles en créole haïtien et de compositions originales, est réédité cette année par le label Smithsonian Folkways Recordings, avec un article du journaliste Jean -Pierre Bruneau. 

Visuel © Smithsonian Folksway Recordings



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

27 octobre 2020

16:37

25 ans de sono mondiale #39 : Amadou & Mariam, Afel Bocoum, Moh! Kouyaté & Sekouba Bambino

Trois lives issus de nos archives, pour votre plaisir. Les deux premiers nous viennent d’il y a presque 20 ans : Amadou & Mariam, de passage dans nos studios en 2002 alors que sortait leur album Wati et Afel Bocoum, en 2001, qui rendait hommage à son ami et parent Ali Farka Touré. 

Vient ensuite le live de Moh! Kouyaté accompagné du chanteur Sekouba Bambino qui rendaient hommage en juin dernier au chanteur Moury Kanté. 

Visuel © Amadou & Mariam - Wati 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

20 octobre 2020

17:57

Le live d'Ann O'ARo dans le Salon de musique de Nova

Le longose c’est une plante envahissante jaune et odorante qui pullule dans les forêts réunionnaise, étouffant la flore de l’île. C’est aussi le nom du deuxième album d’Ann O’Aro, qui revient après le succès de son premier opus « Ann O’Aro », très bien accueilli par la critique. Accompagné par le trombone de Teddy Doris et des percussions de Bino Waro, Ann O’Aro devient un trio, qui puise dans le sega de l’île Maurice, dans la musique des balkans, dans le zouk et dans le jazz. 

En 2018, nous étions partis à La Réunion rendre visite à l’artiste, dans son quartier de Tan Rouge. Aujourd’hui c’est à son tour de venir, avec Teddy Doris et Bino Waro, dans le Salon de musique de Nova. Nous écoutons « Sobatkor », issu de l’album Longoz et deux morceaux live, « Longoz » et « Pik Drwat ». 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

13 octobre 2020

21:49

25 ans de sono mondiale #38 : Trio Mocoto en 2002

Trio Mocotò est un groupe de trois brasileiros, João Parahyba, Nereu Gargalo et Luiz Carlos Fritz, formé au crépuscule des années 60.
Principaux instigateurs du samba rock (genre mêlant funk, jazz et soul), leur musique allègre respire la joie de vivre et la légèreté, contrairement à la tropicalia contemporaine portée par Caetano Veloso ou Gilberto Gil. 

Les trois compagnons étaient de passage en France en 2002 pour la sortie de leur disque « Samba Rock » et jouaient en live dans le Salon de musique de Nova entre deux matchs de la coupe du monde.
Ils nous narraient les débuts de leur formation, dans le club Jogral, les jams avec Jorge Ben et la constitution empirique du style Samba Rock. Une rencontre avec Bintou Simporé, en compagnie de Rémy Kolpa Kopoul et de la journaliste Sandrine Teixido. Mise en son par Isabelle Gornet. 

Visuel © Trio Mocoto

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

12 octobre 2020

15:00

Le live envoutant de Bab L'Bluz dans le Salon de musique de Néo Géo Nova

C’est dans une résidence à Marrakech, alors qu’ils travaillaient tout deux sur un projet sur la musique touareg, que Yousra Mansour et Brice Bottin, membres fondateurs de Bab L’Bluz, se sont rencontrés. Ensemble ils étudieront le guembri, un instrument traditionnellement réservés aux maitres de cérémonie gnaouis, et moderniseront son timbre en modifiant ses cordes. Ils iront jusqu’à électrifier l’instrument, créant ainsi un blues à la frontière entre l’ancien et le nouveau. 

Leur premier album « Nayda! » (néologisme que l’on peut traduire par « réveil » ou « debout ») est un clin d’oeil appuyé à une nouvelle génération d’artistes marocains qui prône une musique festive et plus décontractée. On appelle communément leur créations « Hayha Music », et leur mouvement « Hayha » ou, vous l’avez compris, « Nadya. ». Bab L’Bluz se produisait en live dans Néo Géo Nova, une performance envoutante, qui devrait suffire à vous ouvrir les portes du blues. 

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

21 septembre 2020

21:40

25 ans de sono mondiale #37 : Orquesta Aragon en 1999

Orestes Aragon Cantero, le créateur de l’Orquesta Aragon, voulait créer une famille musicale. Il ne cherchait pas des virtuoses, mais des musiciens possédant de fortes qualités humaines, finalement, il a eu les deux. 

1999 dans les anciens studios de Radio Nova, la joyeuse bande de l’Orquesta Aragon, menée par Rafael Lay, fleuron de la musique cubaine, célébrait 60 années d’existence en fanfare. Dans leurs valises, entre les violons, flutes et basses, un album «La Charanga Eterna  », la formation éternelle, qui invitait la chanteuse de La Havane Omara Portuondo, le portoricain Chef Feliciano et Papa Wemba, légende de la rumba congolaise. 

21 ans plus tard la formation traversant les âges existe toujours, on peut d’ailleurs saluer leur impressionnante longévité ! Leur secret ? Ils se passent le flambeau de génération en génération depuis 1939, année de création de leur « charanga », traditionnellement un ensemble musical composé de piano, violon, güiro, clarinette, flûte, contrebasse et timbales. 

Si la charanga se cantonne normalement à la salsa cubaine et au cha-cha-cha, l’Orquesta Aragon a collaboré dans ses 80 années d’activité avec des artistes venant d’horizons éloignés des rues de La Havane, connectant ainsi Cuba avec le reste du monde. Parmi ses rencontres, on note Cesaria Evoria, Afia Mala, Papa Wemba…

Replongez vous dans ce live splendide, grâce à la prise de son d'Isabelle Gornet.

Visuel © Orchestra Aragon

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

14 septembre 2020

17:21

25 ans de sono mondiale #36 : Paris Combo en 1997

« C’est dans le port d’Istanbul, bercé par l’ivresse et les plis de la houle, qu'un homme est en liesse. Tout au fond d'un canot il déguste et sirote des liqueurs au tonneau».
C’était en 1997, 3 des 5 protagonistes du tout jeune Paris Combo était dans le Salon de musique de Nova pour un live qui n’a pas pris une ride. David Lewis, Pozzi et Belle du Berry (disparue le 11 août dernier), jouaient les titres de leur premier opus. Ils s'étaient rencontrés au Cabaret Sauvage, alors entourés de Brad Scott et de son Bachibouzouk Band. 
Visuel © Paris Combo 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

08 septembre 2020

15:55

25 ans de sono mondiale #35 : Teca Calazans & Mama Sissoko en 1995

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente les pépites acoustiques de Radio Nova mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Deux mondes se rencontrent dans les studios de Radio Nova. D'un coté l'auteur-compositrice Teca Calazans, venue tout droit du nord-est du Brésil, une guitare au bout des doigts depuis ses onze ans. De l'autre, Mama Sissoko, pilier de la musique malienne qui, en 1997, chantait les louanges du soleil de ses nuits, du soleil de ses jours, du soleil de minuit. De cette union est née une session live, à écouter sans modération. 
 
Pour profiter du reste de l'émission, c'est par ici. 

Visuel © Mama Sissoko 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

01 septembre 2020

14:55

25 ans de sono mondiale #34 : Bonga en 2016

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Honneur au musicien angolais Bonga, maître du live avec sa voix rauque à souhait et sa dikanza, la tige de bambou frottée avec une baguette en bois, dont il ne se sépare jamais. Bonga, l’ancien champion d'athlétisme, le résistant à la colonisation portugaise et le commentateur toujours critique des dérives des pouvoirs en place sur le continent africain, a réveillé de nouvelles générations d’auditeurs en déclinant semba et autres musiques traditionnelles angolaises auxquelles il a redonné un nouveau souffle. 

On se souvient de ce classique de 1987 « Mona Ki Ngi Xica ». A l’écoute de cette chanson sur Radio Nova, le cinéaste Cédric Klapish entre en contact avec le programmateur musical de l’époque Loïc Dury. S’ensuivra une belle collaboration et le morceau de Bonga dans le film « Chacun cherche son chat », sorti en 1996, exposant Bonga à un nouveau public .

Bonga, proche de Nova et de son collaborateur Remy Kolpa Kopoul alias RKK, a même enregistré la chanson « Banza Rémy » pour son ami Kolpa sur le disque Recados de fora. En 2016, il revenait dans nos studios interpréter deux extraits de cet album : encore un beau moment passé avec cet artiste que nous aimons tant.

Merci à toute l’équipe de Nova pour sa participation à la diffusion de ces lives de l’été. A très bientôt dans Néo Géo, à partir du 30 août ! 

Visuel : Getty Images / Frans Schellekens 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

21 août 2020

9:14

25 ans de sono mondiale #33 : Gianmaria Testa en 1995

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Buongiorno, c’est l'histoire d’un ancien chef de gare devenu un chanteur très apprécié en France à la suite d’une rencontre fertile avec Nicole Courtois-Higelin, la maman d’Arthur H qui devint la productrice de cet auteur-compositeur du Piémont italien aux origines paysannes. Gianmaria Testa est passé par des formations rock avant de choisir de s’exprimer en solo et divulguer ses textes poétiques que le public italien a découvert et plébiscité dans un deuxième temps, après sa reconnaissance en France. 

Décédé en 2016, il nous a laissé une dizaine d'albums au goût de jazz et musiques latines et méditerranéennes, à réécouter sans modération. Le voici, lors de la sortie de son premier album Montgolfières en 1995.

Visuel :  Gianmaria Testa @ Wikipedia Creative Commons / Harald Krichel

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

20 août 2020

4:58

25 ans de sono mondiale #32 : Johnny Clegg & Sipho en 1997

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Radio Nova mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Le chanteur Johnny Clegg surnommé le zoulou blanc s’est éteint il y a un peu plus d’un an, un 16 juillet 2019 à l’âge de 66 ans à Johannesburg, en Afrique du Sud. Il fut un beau symbole de la lutte anti-apartheid par son engagement musical, je dirai même son obstination à voir évoluer un pays où les noirs n’avaient pas le droit de vote, jusqu’en 1994, année où ils purent s’exprimer au suffrage universel. Une élection qui porta Nelson Mandela dit Madiba à la tête du pays, libéré de prison le 11 février 1990, après 27 années passées derrière les barreaux.

Johnny, le jeune ado bourgeois décalé, fréquente les noirs, traîne dans les hostels de travailleurs migrants avec un premier initiateur, le musicien Mzila qui l’initie à la guitare maskandi zoulou, puis il rencontre un autre musicien et jardinier, Sipho Mchunu qui va devenir son ami et alter ego dans le groupe Juluka qu’ils forment dans les années 70, malgré la censure à tout-va des autorités sud-africaines. Ce groupe sera suivi d’un autre, Savuka, sans Sipho reparti travailler dans sa communauté au milieu des années 80. 

Johnny Clegg a su mener de front ses études d’anthropologie et l’apprentissage sur le terrain des danses et de la culture du peuple zoulou. La chanson « Scatterlings of Africa », parue en 1982, a fait le tour du monde et on se souvient également de la célèbre chanson « Asimbonanga » (On ne l’a pas vu) en 1987, dédiée à Nelson Mandela qui continuait de purger sa longue peine de prison, à Robben Island.

Le 21 juin 1988, peu de temps après l'historique concert de Wembley (Nelson Mandela 70th Birthday Tribute), ll participait au grand concert contre l’apartheid organisé par Sos Racisme sur l’Esplanade de Vincennes et en simultané à Dakar et New York.

Quelques 25 albums, des disques d’or, des tournées planétaires et toujours une grande simplicité. Sur Nova.fr vous retrouverez articles et interviews audio que nous avons réalisé, mais place au live en 1997. Johnny Clegg et Sipho Mchunu, qui était revenu à ses côtés pour une tournée de concerts, jouèrent dans l'émission Fissa, animée par les journalistes Marie Colmant et Arnaud Viviant, sur Radio Nova. Un vrai plaisir de voir ces amis musiciens ainsi réunis. 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

19 août 2020

7:05

25 ans de sono mondiale #31 : The Loire Valley Calypsos

Le live du jour passe par le centre de la France, plus précisément Angers où sévissent The Loire Valley Calypsos, une bande d’amis musiciens passionnés par la noix de coco qui comme chacun sait se ramasse sur les bords de Loire !

The Loire Valley Calypsos aime tant les vieux calypsos qu’ils ont créés le label MaAula avec moultes rééditions d’originaux caribéens oubliés tels The Wrigglers —Mentos Classics from the 50’s, The Talbot Brothers of Bermuda ou encore la compilation Calypso Madame ! West Indian Female Singers 1954-68.

Sur le site maaularecords.com, vous retrouverez tous les disques de leur label et leurs récentes signatures comme Passion Coco ou encore Commandant Coustou. En avril 2019 paraissait l’album The Loire Valley Calypsos VS The Great Pink Flamingo avec le titre « T’es pas la », en playlist sur Nova.

Retour en mai 2017 à Radio Nova ! Avec banjo, contrebasse, mini batterie, guitare et chemise à fleurs de circonstance, le quartet est venu semer sa bonne humeur en live, établissant une sorte de jumelage musical entre Trinidad & Tobago et l'île fluviale de Chalonnes, sur la Loire. Leur premier disque s'intitulait d'ailleurs Chalonnes Island.

Visuel © Facebook de The Loire Valley Calypsos

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

18 août 2020

8:51

25 ans de sono mondiale #30 : Francis Bebey en 1995

Néo Géo recevait en novembre 1995 le poète et chanteur camerounais Francis Bebey.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 août 2020

7:58

25 ans de sono mondiale #29 : Bisso Na Bisso en 1997

Oyé,Oyé, Bienvenue dans ce 29e épisode des lives de Néo Géo avec Bisso Na Bisso, traduction « entre nous », des rappeurs parisiens déjà bien connus de la sphère hip-hop, rassemblés par Passi Balende de Ministère A.M.E.R pour un retour musical au Congo natal qui s'est fait entendre pendant plus de dix ans, de 1997, année de fondation du collectif, à la publication de l'album Africa en 2009.

Nous les avions reçus avant la sortie du 1er album Racines (1999). Ce rassemblement afro-rap aux saveurs panafricaines surfait sur ses propres compositions et des classiques de la chanson africaine comme Amio de Bébé Manga ou encore Africa Liberté de Franklin Boukaka, avec la joie non-dissimulée de renouer avec le pays et se faire comprendre des parents qui n'entendaient rien au hip-hop. C'était aussi une manière de clamer leurs multiples identités, de Sarcelles à Brazzaville.

À la distribution de l’album Racines de Bisso Na Bisso, Passi, D.O.C. TMC, G-Kill, Ben-J, la chanteuse M'Passi, Arsenik, Mystik, des musiciens du Paris mondial, Jean-Phi Dary, Michel Alibo, Jean-Christophe Maillard, et des stars des scènes africaines et antillaises, tels le guitariste Popolipo, Ismaël Lô,Tanya Saint-Val, Jacob Desvarieux, Koffi Olomide et Monique Seka. 

Vous êtes prêts pour le freestyle ? Un freestyle « augmenté » par un beatboxer inattendu, le crooner brésilien Ed Motta. Back to the roots, retour en mars 1997 dans le Salon de Musique de Nova.

Visuel © pochette d'Africa de Bisso Na Bisso

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

14 août 2020

11:18

25 ans de sono mondiale #28 : Boulpik en 2014

En 2014, quatre ans après le séisme ravageur qui a frappé Haïti, nous avons vu débarquer à Nova le sextet acoustique Boulpik.

C’est le producteur José Da Silva, connu pour avoir révélé la diva capverdienne Cesaria Evora, qui a eu un coup de cœur pour ce groupe de troubadours issu de la province de Jérémie, à l’ouest d’Haïti, des musiciens qui jouaient alors à l’hôtel Plaza de Port-au-Prince, la capitale du pays. Fruit de cette rencontre, pour ce groupe formé en 2004 par Franckel Sifranc, un premier album, Konpa Lakay, sur le label Lusafrica et une invitation au Festival Métisses d'Angoulême dont ils revenaient, enthousiasmés par l'accueil qu'ils y avaient reçu.

Bien avant le compas « électrique » haïtien — genre majeur antérieur au zouk — ce compas qui continue d'enflammer les publics des Caraïbes et de leurs diasporas, ce sont ces musiques rurales, acoustiques qui semaient l’ambiance et accompagnaient tous les événements festifs. Boulpik offre un bel exemple de ces musiques à danser, avec des textes variant entre chroniques de la vie quotidienne et référence à la grande histoire. Ainsi, dans la chanson que vous allez écouter Nèg Dafrik, ils rétablissent le lien avec les ancêtres africains, s'inscrivant ainsi dans la continuité de la culture du peuple haïtien, des Haïtiens fiers d'avoir été les pionniers de l'abolition de l'esclavage suite aux révoltes de 1793 et les fondateurs de la première République noire indépendante en 1804.

Boulpik a fait évoluer l'instrumentation traditionnelle acoustique pour sonner « plus fort » en adoptant aux côtés des percussions habituelles, le banjo et le manouba ou marimbula, caisse en bois munie de lamelles de métal. Avec José da Silva du label Lusafrica ce jour là et Pascale Jaunet de l’association Caracoli qui œuvre à la diffusion des musiques haïtiennes, « Tout moun kanpe » (« Tout le monde debout ») ! Le bal peut commencer sur Nova.

Visuel © Radio Nova

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

13 août 2020

8:16

25 ans de sono mondiale #22 : Cesaria Evora en 1997

Nous faisons escale au Cap-Vert, petit pays de grands compositeurs et poètes dont vient l'héroïne du jour que l’on a surnommé La Diva aux pieds nus, Cesaria Evora. L’ex-chanteuse de bars populaires qui se faisait payer à boire en guise de cachet lorsqu'elle chantait à Mindelo sur l'île de Sao Vicente était également demandée lors des soirées privées de la méprisante société coloniale portugaise. Elle est devenue une artiste mondialement connue et vénérée, après des années de galères et d’espoirs brisés, jusqu’à ce qu’un jeune franco-capverdien, José Da Silva, l’entende chanter à Lisbonne, décide de prendre sa carrière en main et lui redonner un nouveau souffle.

Et quel souffle ! Celui de ce blues de l’exil, la morna, aujourd’hui Patrimoine immatériel mondial de l’humanité déclarée par L’Unesco. Un genre issu de cet archipel d’excellents musiciens, Luis Morais, Paulino Vieira, Tito Paris, Teofilo chantre, qui l'ont accompagnée jusqu'à l'arrêt de ses tournées et son décès en 2011 pour avoir trop goûté la vie dira-t-on : abus de chips, contre-indiquées quand on a du cholestérol, excès de gourmandises qui réconfortaient cette grande amoureuse si souvent déçue, cette généreuse coquette qui n’achetait jamais de vêtement pour elle seule, adorait les bijoux et aimait tellement repartir de Nova avec des tee-shirts de promo à distribuer au pays, ce que notre collègue journaliste « connexionneur » Rémy Kolpa Kopoul qui fut l’un de ses fervents défenseurs, ne manquait pas de préparer, histoire de mettre à l’aise la dame qui n’était pas toujours loquace.

Nature, taquine, émouvante, Cesaria Evora nous charmera pour l'éternité. Parmi nos beaux souvenirs cette visite joyeuse, presque familiale à Nova, en 1997, bien accompagnée. Elle interprète deux morceaux de son disque Cabo Verde, Ess pais et Sabine Largam', avec Bau (guitare douze cordes), Luis Ramos (guitare six cordes) et Jacinto Pereira (cavaquinho). À vous, Cesaria !

Visuel © Getty Images / Jean-Baptiste Lacroix

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

11 août 2020

9:57

25 ans de sono mondiale #21 : Geoffrey Oryema en 2000

Le 5 décembre 2000, Geoffrey Oryema chante « Yé Yé Yé » à Nova, morceau figurant sur son premier album "Exile".
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

10 août 2020

7:59

25 ans de sono mondiale #24 : Olu Dara en 1997

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Oh Yeah ! Vous êtes dans le Mississipi, à Natchez. Dans cette ville est né en 1941, le trompettiste, cornettiste, guitariste et chanteur Charles Jones III, devenu Olu Dara. Il est l'artiste à l'honneur pour ce nouveau rendez-vous des lives proposés par l'émission Néo Géo. Des sessions exhumées de nos archives grâce à Isadora Dartial à Nova. Merci... et en route pour aller à la rencontre d’un artiste dont on dit aujourd’hui qu’il est le père de Nas, célèbre rappeur dont le nom parle évidemment plus aux jeunes générations que Papa Olu Dara. Il a pris un nom africain, yoruba, pour exprimer sans doute ses racines africaines, plutôt que s'appeler X, comme Malcom, pour abandonner les patronymes hérités de l’esclavagisme.

Le jazzman Olu Dara, qui a joué avec Art Blakey mais également aux côtés de David Murray ou Henry Threadgill, est un bel exemple de ce que les afro américains appellent The Great Black Music. Un ensemble de genres musicaux qui se sont succédé ou enchevêtrés au siècle dernier : jazz, blues, soul, folk, funk et même rap, quand le fils Nas invite papa à jouer sur son célèbre album Illmatic ou encore sur le morceau « Bridging the gap » sur le disque Street Disciples.

Installez-vous pour ce moment précieux. C’était en décembre 1997, au micro de Blaise Ndjehoya. Olu Dara a choisi l'un des plus vieux morceaux qu’il connaisse.

Pour en écouter plus, il sort deux albums chez Atlantic, In the World from Natchez to New York (1998) et Neighborhoods (2001). Sans oublier les collaborations avec son fils, le rappeur Nasir Jones alias Nas et aussi un beau morceau avec la chanteuse Mayanna Lee sur la compilation In bed with Nova !

Visuel © Getty Images / Frans Schellekens

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

07 août 2020

6:08

25 ans de sono mondiale #23 : Chirgilchin à la fin des années 90

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Nous partons à Tuva, République de la Fédération de Russie, aux frontières de la Mongolie avec Chirgilchin. Leur particularité ? Ce fameux chant de gorge, diphonique, quand un même chanteur peut s'exprimer avec deux notes de fréquences différentes.

Avec cette technique vocale du "deux en un", la même personne vous embarque ainsi dans des contrées où le rythme évoque le galop du cheval, animal vénéré, où ces doubles voix décrivent les contours d’un paysage et se déploient en harmonie avec la nature, le vent ou les ruisseaux. Toute une culture que maîtrise parfaitement le groupe Chirgilchin, venu a Nova fin des années 90 à la grande satisfaction de notre confrère Rémy Kolpa Kopoul qui, lui-même, s'exerçait à ce fameux chant diphonique !

Chirgilchin a gagné de nombreux prix à Tuva et sur la scène internationale. Ces musiciens ont collaboré avec la musicienne Laurie Anderson sur son album Homeland et ont fait résonner leurs sifflements et sons gutturaux dans notre Salon de musique.

Et pour ceux qui veulent écouter encore plus de ce type de chants, l’ethnomusicologue Johanni Curtet a publié avec Nomindari Shagdarsuren Anthologie du khöömii mongol, chez Buda Musique en 2016.

Visuel © Wikimedia / Svklimkin

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

06 août 2020

5:35

25 ans de sono mondiale #22 : Las Hermanas Faez en 2001

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Rendez-vous à Camaguey avec Las Hermanas Faez pour cet acte 22 des lives de Néo Géo, quand le Salon de musique de Nova s'est transformé en "Casa de la trova" comme à Cuba depuis le 19e siècle. A Santiago de Cuba, en province orientale mais aussi dans le centre du pays, à Camaguey où un jeune artiste français épris de boléro, Cyrius Martinez, a déniché les soeurs Faez, dignes héritières de cette trova : cet art populaire de la poésie chantée, accompagnée par une simple guitare, exécutée par une "trobairitz "comme on dit en langue d’oc, pour nommer les femmes troubadours.

Les soeurs Faez, Floricelda et Candida, nous ont révélé un répertoire riche de boléro, de guajira ou son cubain, des septuagénaires que Cyrius a embarquées dans son rêve : faire découvrir au public français et au-delà, leur humour, leur fraîcheur et leurs émouvantes interprétations, avec un talent toujours intact au début des années 2000. Présentes sur l'album collectif Casa de la Trova, elles ont ensuite enregistré, toujours avec Cyrius Martinez, La Trova de las Faez et nous ont donné ce délicieux récital en passant par Paris en janvier 2001.

Visuel © Pochette La Trova de las Faez ​​​​​​​de Las Hermanas Faez

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

05 août 2020

7:31

25 ans de sono mondiale #21 : Papa Wemba en 2001

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Mbote ! Bonjour ! Les grandes voix sont au rendez-vous de ces lives de midi sur Nova, acte 21 aujourd’hui. Et on se met sur son 31 en souvenir du maître de la « rumba rock » comme le titrait le magazine Actuel dans les années 80.

« Rumba rock » pour signifier l'évolution de cette sono mondiale née dans les années 40 avec Wendo Kolosoy, nourrie de rythmes latins, revivifiée par les guitares d’un Franco Luembo et la voix et les grooves de Taby Ley Rochereau. Puis, profilée par Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, plus simplement Papa Wemba qui co-fonde Zaiko Langa Langa, passe par plusieurs formations avant d’installer son groupe Viva La Musica suivi d’autres projets musicaux tels Nouvelle Ecriture. Un Papa Wemba dont la voix haut perchée s’est formée auprès de maman, pleureuse traditionnelle des cérémonies funéraires. Une voix repérée par des producteurs européens tel Martin Meissonnier dans les années 80 puis par la star pop Peter Gabriel qui le signe sur son label Realworld et publie plusieurs disques à l'international. Sans oublier, pour la partie Nova, un maxi 45 tours produit par Martin Meissonier publié sur le label éphémère Nova Scratch et un documentaire réalisé à Kinshasa.

Papa Wemba, à l'élégance extravagante, en bon roi de la SAPE, la Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes gagnera un grand respect d’un public japonais avide d'ouverture aux musiques d’ailleurs. Rencontrer des fans à l’époque qui ne parlent que le japonais ou le lingala congolais, c’était tout de même très étonnant ! Papa Wemba, chef du village Molokai pour la partie traditionnelle, fleuron des scènes de world music pour la partie occidentale, a eu une vie assez riche pour un jour être le héros d’un super biopic ! En 2003, après avoir séjourné en prison, condamné pour aide au séjour irrégulier d'étrangers, sous couvert d’activités musicales, il ressort renforcé dans sa foi et nous gratifie même d’un nouveau morceau intitulé « Numéro D’écrou ». Papa Wemba a repris le fil des concerts jusqu’à l’arrêt brutal en 2016, son décès, suite à un malaise en plein concert au Festival Femua des Magic System à Abidjan.

En décembre 2001, Wemba, habitué des méga formations de musiciens, chanteurs et danseurs, nous avait rendu visite avec une formation légère, en octet, pour une session que Bintou Simporé a eu le plaisir de présenter avec Aline Afanoukoe. Il chante « Omesatone », morceau figurant sur l’album Bakala Dia Kuba.

Visuel © Getty Images / David Corio

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

04 août 2020

9:22

25 ans de sono mondiale #20 : Dédé Saint Prix en 1996

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Ambiance ! Honneur à Dédé Saint Prix et son groupe en avril 1996 dans le Salon de musique de Nova. En avril 2020, durant le confinement, il donnait chaque jour, en vidéo, un concert solo et ses bons conseils tout en préparant ses prochains albums Koktel chouval bwa, Back to the roots (vol 1 et vol 2).

Dédé Saint Prix, chanteur, flûtiste et percussionniste, né en 1953 au François, en Martinique - où il a d'ailleurs une place qui porte son nom - a de quoi nous détailler l’histoire et la géographie de ces îles et de leur peuplement, lui qui fut instituteur dans une autre vie. Il reste d’ailleurs toujours un grand pédagogue car il n'a cessé ces dernières décennies de mener en parallèle des cours de musique, ateliers et masterclass dans lesquels il transmet sa grande connaissance des différentes traditions musicales issues de la période de l’esclavage et toutes les ondes musicales qui l’ont traversé : reggae, salsa, jazz, biguine, gwo ka et bien sûr chouval, cette musique qui accompagnait les manèges de son enfance, devenue sa marque de fabrique.

Dédé Saint Prix le conteur n’a pas son pareil pour balancer proverbes et contes créoles mais il ne s'arrête pas là ! Ses chansons comptent bon nombre de chroniques sociales tel son succès « Antiyèz la » où il chante que nous sommes tous des êtres humains, peu importe les différences de couleur et « Egalité A Dè Vites » où il fustige une forme de « développement séparé » entre l'hexagone et les départements d’Outre-Mer. Dédé Saint Prix n’a pas sa langue dans sa poche et quand il sort flûte et ti-bois, c’est la fête comme ce soir-là dans l'émission Néo Géo.

Visuel © Pochette Dédé Saint Prix

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

03 août 2020

7:13

25 ans de sono mondiale #18 : Horace Andy et Bim Sherman en 1996

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Jah Rastafari ! La Jamaïque est à l’honneur comme en 1996 dans le studio de Nova où l’on vit débarquer un soir deux pointures du reggae en la personne de Monsieur Horace Andy. Né en 1950 à Kingston, bien connu au début des années 70 pour son hit « Skylarking » enregistré dans le Studio One du celèbre Coxsone Dodd puis devenu l’une des grandes voix du reggae, reconnu par les pionniers anglais du trip hop, Massive Attack, qui associèrent Horace Andy à leurs tournées et leurs enregistrements. Le deuxième artiste s’appelle Bim Sherman, né un an avant Horace Andy à Westmoreland en Jamaïque. C’est au Royaume-Uni où il s’installe en 1979 qu'il collabore avec Horace Andy notamment sur le disque Bim Sherman Meets Horace Andy and U Black - In a Rub a Dub Style.

En 1996, il réalise « Miracle », sur le label On U Sound d’Adrian Sherwood, un disque qui sera diffusé sur Nova. La même année, les deux artistes débarquent dans nos studios et chantent, en acoustique, à la manière de ces récents enregistrements réalisés par le label français Chapter Two ex-Makasound, désireux de retrouver la simplicité et la beauté des sessions acoustiques réalisées, « Inna De Yard » dans la cour, le jardin, des espaces de créations sans les contraintes des studios clos, des séances où les sons environnants de la nature se mêlent à leurs voix et leurs instruments.
Bim Sherman n’est plus mais Horace Andy, toujours actif, a notamment collaboré avec l’équipe des chanteurs du projet Inna De Yard qui ont sorti deux albums à écouter sur le label Chapter Two.

Voici le document sonore, l’une des nombreuses pépites qui dormaient dans nos archives sonores. C'est live et c’est "Cus-Cus" sur Nova !

Visuel © Pochette Bim Sherman Meets Horace Andy and U Black - In a Rub a Dub Style

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

31 juillet 2020

6:23

25 ans de sono mondiale #18 : Taraf de Haïdouks en 2015

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Bonjour, salut les gadjos, celles et ceux que les roms du village de Clejani, ces musiciens voyageurs venus de Roumanie ont converti à leur fougue depuis déjà plusieurs décennies. Le Taraf de Haïdouks (l’Orchestre des bandits ou des Robin des bois) en a converti plus d’un depuis que deux passionnés, Stéphane Karo et Michel Winter, les ont découverts au début des années 90 et embarqués sur les scènes des festivals et des salles de concerts ouvertes aux musiques du monde.

Pour accueillir ces chanteurs et violonistes virtuoses, Nova a repoussé les murs de son petit salon de musique sans complexe vis-à-vis des grands auditoriums, avec l’ingéniosité de nos ingés sons pour loger cette famille de musiciens hors pair habitués à jouer dans les fêtes, les mariages et les enterrements dans leur village de Roumanie et pas du tout désarçonnés par de nouvelles conditions de concerts très éloignées de leur public d’origine.

Ce fut donc à chaque fois, un petit raz marée qui envahit la radio qui s’adapta sans complexes à leur mise en place rapide, avec une joie de jouer telle que quand on essayait de faire une répèt', on ne pouvait plus les arrêter car ils jouaient directement, tellement habitués à faire de la musique depuis leur enfance, quelles que soient les conditions.

Ce jour-là, un 15 février 2015, le Taraf de Haïdouks fêtait la sortie de son 9e album intitulé Of Lovers, Gamblers and Parachute Skirts sur le label belge Crammed Discs. Les patriarches du groupe Ion Manole et Nicolae Neacsu n'étaient plus de ce monde mais leur descendance et leurs musiciens avaient repris le flambeau, avec au micro, le violoniste et chanteur Constantin Lautaru dit Costica Boieru. Musique, Maestros !

Visuel © Pochette Band Of Gypsies de Taraf de Haïdouks

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

30 juillet 2020

7:06

25 ans de sono mondiale #17 : Martirio en 2000

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Buenos dias ! Nous partons aujourd’hui dans l’Espagne de l'après-Franco, quand l'héroïne du jour, la chanteuse Martirio, incarnait avec des artistes comme Pata Negra ou encore le cinéaste Pedro Almodovar, cette bouillonnante jeunesse qui fit exploser tous les carcans que la dictature franquiste avait imposés. Cette explosion artistique et sociale, rock, libertaire, non politiquement correcte, avide de liberté et de jouissances diverses, cette “Movida” révéla des personnalités comme Martirio, qui publia en 1986, l'album Estoy Mala. Un mouvement que le magazine Actuel, à l’affût de toutes les tendances, repéra et exposa en choisissant de faire poser Martirio en une du magazine, avec son éventail et ses lunettes de rock star.

Martirio a su captiver au-delà des frontières en donnant de nouvelles couleurs jazz, tango, rock ou boléro à la copla, la poésie andalouse. Chanteuse, écrivaine, actrice, Martirio née en 1954 à la Huelva dans le sud-ouest de l’Espagne est une de ces précieuses artistes intrépides qui ont donné naissance à un nouveau flamenco, respectant la tradition tout en s’en affranchissant pour explorer les musiques latino-américaines, chantant avec la cubaine Omara Portuando ou rendant hommage à la mexicaine Chavela Vargas.

A Nova, en février 2000, elle interprétait le "Volver" de Carlos Gardel, un morceau à retrouver sur son album Flor de piel sorti en 2003, accompagnée par un excellent guitariste, son fils, Raul Rodriguez.

Visuel © Pochette Flor de piel de Martirio

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

29 juillet 2020

7:14

25 ans de sono mondiale #16 : Mahotella Queens en 2000

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Ces voix ont accompagné l’émission Néo Géo pendant des lustres ! Nous avons eu la chance de rencontrer à plusieurs reprises, les fameuses Mahotella Queens, trio vocal féminin sud-africain qui œuvre depuis le début des années 60, avec l’incroyable voix de basse de Simon Nkabinde, mieux connu sous le nom de Mahlathini !

Leur groupe, à dimension variable selon les décennies, a été surnommé les Beatles de l'Afrique Australe et a remporté de nombreux succès durant les sixties. Réunies de nouveau dans les années 80 après quelques pauses familiales, les Mahotella Queens sont devenues les icônes du mbaqanga, nom d’un plat populaire, un mélange de maïs et autres graines, pour exprimer le mélange musical qui a incorporé nombre de traditions vocales : zulu, sotho, xhosa, shangaan, mais également gospel, rhythm'n'blues ou pop.

Les Mahotella Queens, de retour du Forum des Musiques du Monde de Berlin, le Womex, où elles avaient reçu un award bien mérité, sont passées par Radio Nova, accompagnées par le directeur de festival, producteur et découvreur Christian Mousset pour leur nouvel album Sebai Bai sorti sur le label lndigo en 2000.

Le premier album qu'il produisit des Mahotella Queens fut Paris Soweto, enregistré en France en 1986 pour le label Celluloïd, avec des reprises de succès des Mahotella Queens dont le fameux « Kazet », l'original d'un tube qui cartonna en France au début des années 80, adapté par la chanteuse française Lizzy Mercier Descloux dans « Mais où sont passées les gazelles ».

Les voici, Hilda Tloubatla, Nobesuthu Mdabu et Mildred Mangxola, a cappella à Nova en 2000, sans Mahlathini hélas décédé un an avant. Des queens toujours vaillantes, en trio, des mamans, même grand-mamans en jupette et coiffes de perles multicolores, déployant sur scène une énergie contagieuse et, dans notre Salon de musique, leurs magnifiques harmonies vocales dans « Pray The Good Lord » et « Town Hall ».

Visuel © Getty Images / Andrew Lepley 

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

28 juillet 2020

8:59

25 ans de sono mondiale #15 : Youssou N’Dour en 2000

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Toujours un grand moment quand le chanteur, patron de presse, homme politique, ancien Ministre du tourisme au Sénégal, Youssou N’Dour, débarque dans le salon de Musique de Nova. En mars 2000, ce fut avec le guitariste Pape Omar pour nous interpréter « Yama », un morceau qui figure sur son album Joko. On est plus habitués à écouter chanter Youssou entouré de ses orchestres flamboyants, de ses variations latinos des seventies avec L'Etoile de Dakar aux années d’engagement pour la libération de Nelson Mandela ou la cause des immigrés. Certains se souviennent de son tube qui l’installa sur la scène pop internationale, en 1994, avec la chanson « 7 Seconds » en duo avec Neneh Cherry. Quant à ses lives, ils ont toujours été des moments intenses, dansants et pénétrants lorsqu’il élève sa superbe voix. Du Club Thiossane de Dakar aux concerts avec Jacques Higelin ou Peter Gabriel, ses tournées dans le monde entier et les bals populaires qu'il organise régulièrement à l’Accor Hotel Arena ex Bercy, c'est une sacrée carrière que ce fils de Dakar a menée. En avril dernier, lors de la Journée Internationale de l’Afrique, il parrainait le WAN, un grand concert panafricain de sensibilisation à la protection contre le coronavirus.

Youssou N'Dour est un homme dont la parole compte, une notoriété qu’il a acquise grâce à ses talents d’entrepreneur, de porte-voix des causes humanitaires et bien sûr d'exceptionnel chanteur.
Visuel © Don Arnold

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

27 juillet 2020

6:49

25 ans de sono mondiale #10 : 3MA en 2017

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

3MA, c'est un trio de musiciens de trois pays différents : Ma comme Maroc avec Driss el Maloumi au Oud, Ma comme Mali avec le grand Ballake Sissoko à la fora, et Ma comme Madagascar avec Rajery, virtuose de la harpe cylindrique locale, la valiha. Les trois Ma se sont formés en 2006 après leur rencontre au festival Timitar à l'initiative de Brahim El Mazned. Ce dernier vient de créer le Africa Middle East Music Meeting, qui se tiendra du 18 au 21 novembre à Rabat. Le 17 décembre 2017, ils débarquent chez Nova pour leur deuxième album, Anarouz, qui signifie espoir en berbère. 

Visuel © Festival Arabesques

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

20 juillet 2020

8:32

25 ans de sono mondiale #14 : Tamer Abu Ghazleh en 2016

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

A Paris, en 2016 se tient le festival Les Primeurs de Massy. Le multi-instrumentiste, joueur de Oud, claviériste, compositeur, chanteur, de parents palestiniens, résidant au Caire, Tamer Abu Ghazleh, qualifié de "chef de file de la scène arabe indépendante" par le journaliste Patrick Labesse du Monde, est passé par le Salon de Musique de Néo Géo, avec son Oud et son style inclassable, où la poésie et ses références à l'exil et à la situation des Palestiniens se chante sur des arrangements inédits, faits de ruptures et de moments très lyriques... Il présentait son troisième album solo, Thuluth, suivi en 2017 d'un autre disque, Lekhfa, en trio avec la chanteuse Maryam Saleh et le musicien Maurice Louca. 
 
Visuel © Tamer Abu Ghazleh

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 juillet 2020

5:17

25 ans de sono mondiale, #13 : Seu Jorge en 2004

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.
A l'occasion du festival Chorus Hauts de Seine qui devint Chorus do Brasil, sorte de prémisse à l'année du Brésil qui recouvra toute la France d'évènements de toutes sortes pour célébrer les richesses culturelles d'un pays alors gouverné par Lula, une nocturne animée par Aline Afanoukoe, Remy Kolpa Kopoul et Isadora Dartial accueille Seu Jorge et l'équipe de la Favela Chic ! Seu Jorge, déjà repéré comme acteur dans les films Cité de Dieude Fernando Meirelles en 2002 et La Vie aquatique de Wes Anderson en 2004, dans lequel il reprenait à sa manière des morceaux du Ziggy Stardust de David Bowie. Depuis, Seu Jorge, enfant de la balle, est devenu une star internationale et a récemment sorti un album en duo avec le musicien Rogé enregistré en une prise. En 2004, il interprétait Cirandar, variation sur une véranda du nordiste brésilien, qui figurait sur la bande originale du film Moro No Brasil de Mika Kaurismaki.Visuel © Getty Images, Samir Hussein

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 juillet 2020

9:09

25 ans de sono mondiale, #12 : Manu Dibango en 2013

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Manu Dibango, connu pour ne jamais se départir de son saxophone, rendait visite à Radio Nova avec un vibraphone, l'un de ses instruments favoris avant qu'il ne se consacre au saxo jusqu'à ses derniers jours. Il interprète la Douala Serenade, avec Patrick-Marie Madeleine à la guitare et Raymond Doumbé à la basse. Le 1er février 2020, Manu Dibango célébrait ses soixante ans de carrière avec son spectacle Safari Symphonique, fusion entre le Soul Makossa Gang et l'Orchestre National de Montpellier Occitanie. Mais quelques semaines après, le covid19 a eu raison de lui, et Tonton Manu s'est éteint le 24 mars dernier. 

Visuel © Getty Images, Ross Gilmore

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 juillet 2020

4:58

25 ans de sono mondiale, #11 : Cheikha Rimitti en 2000

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

Cheikha Rimitti arrive chez Nova en avril 2000, accompagnée du journaliste Rabah Mezouane, pour la sortie de son album Nouar qui a obtenu le Grand Prix du disque de l'Académie Charles-Cros. Elle en interprète le titre Nakhla. Rimitti, de son vrai nom, Saadia El Ghilizania, dont la légende dit que ce nom d'artiste lui aurait été attribué suite à sa manière de dire "Rimitti moi ça", sous-entendu un verre à boire, est la mère du raï citadin et électrique, elle qui a puisé son art auprès des chanteurs ambulants du rai bédouin de la région d'Oran où elle est née, le 8 mai 1923 à Tessala et décédée en 2006 en France où elle s'était installée en 1978. Cheikha Rimitti, avec sa voix rauque, a écrit et interprété des textes féministes avant l'heure, avec un franc-chanter où l'amour se déclinait crûment. Cet album en l'occurrence, Nouar, la fleur, pouvait être compris comme le sexe de la femme que les hommes aiment butiner. En publiant cet album arrangé par le producteur-musicien oranais Mohammed Machin, Cheikha Rimitti montrait qu'elle pouvait encore tenir la dragée haute aux jeunes chebs chanteurs de raï comme Khaled, qui avaient repris son répertoire. 

Visuel © Getty Images, Robin Little

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 juillet 2020

10:45

25 ans de sono mondiale #10 : 3MA en 2017

1995-2020 : 25 ans de sono mondiale. Bintou Simporé vous présente chaque jour de l'été à midi sur Radio Nova, les pépites acoustiques de Néo Géo mises en son par Isabelle Gornet et Benoît Thuault dans notre Salon de Musique, avec la participation d'Isadora Dartial du département "Archives" de Nova.

3MA, c'est un trio de musiciens de trois pays différents : Ma comme Maroc avec Driss el Maloumi au Oud, Ma comme Mali avec le grand Ballake Sissoko à la fora, et Ma comme Madagascar avec Rajery, virtuose de la harpe cylindrique locale, la valiha. Les trois Ma se sont formés en 2006 après leur rencontre au festival Timitar à l'initiative de Brahim El Mazned. Ce dernier vient de créer le Africa Middle East Music Meeting, qui se tiendra du 18 au 21 novembre à Rabat. Le 17 décembre 2017, ils débarquent chez Nova pour leur deuxième album, Anarouz, qui signifie espoir en berbère. 

Visuel © Festival Arabesques

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

17 juillet 2020

8:33

25 ans de sono mondiale #9 : Julien Lourau & The Groove Retrievers en 2017

Après un voyage en Colombie, Julien Lourau a eu envie de réunir un nouveau big band, qui renouait avec sa passion pour le jazz cubain : les Groove Retrievers. Des noms, des formations, Julien Lourau en a connu une belle série depuis le début des années 1990, trash corporation en trio avec le guitariste Noël Akchoté et le pianiste Bojan Zulfikarpasic, dans le Sonjal Septet d'Henri Texier, ou encore avec Vincent Ségal et Cyril Atef pour ne citer qu'eux. 30 ans de musique live, de rencontres et de productions discographiques, ce qui forme une belle somme de tendances funk, hip hop, afro cubaine ou balkanique. En 2017, avec son groupe, ils nous proposent un bel instrumental, dans la même veine que la BO du film de Ramzi Ben Sliman, Ma Révolution, qu'il a composée.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

10 juillet 2020

7:44

25 ans de sono mondiale #8 : Granmoun Lele

Le 19 janvier 1996, le musicien Julien Ernest Philéas est dans le Salon de Musique de Nova pour interpréter son morceau Soleye. Né en 1930 à Saint Benoit à La Réunion, décédé en 2004 dans la même ville à l'âge de 74 ans, celui que l'on surnomme Granmoun Lele a créé une véritable tribu d'artistes avec ses douze enfants et petits enfants. Ambassadeur de la musique traditionnelle réunionnaise avec sa bonne connaissance des services kabérés (cérémonies spirituelles et musicales en hommage aux ancêtres), Granmoun Lele est aussi un excellent interprète du maloya, musique percussive des populations ayant subi l'esclavage devenue le fer de lance de l'identité réunionnaise. C'est à Christian Mousset, fondateur du festival Musiques Métisses d'Angoulême et créateur du label Indigo, que l'on doit la découverte de Granmoun Lele, puisqu'il l'a fait venir en France pour enregistrer un album.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

10 juillet 2020

5:48

25 ans de sono mondiale #7 : Angélique Kidjo en 2017

Un live tout en vocalises proposé par la grande chanteuse béninoise Angélique Kidjo dans le Salon de Musique de Nova, en 2017, durant lequel elle interprète "Blewu". Sacré parcours depuis les années 1980 où elle débarque à Paris, s'exilant d'un régime autoritaire. Elle a porté les cultures dans lesquelles elle a grandi, qui mixaient déjà la soul de James Brown aux traditions fon et Yoruba, au Bénin, en Europe, mettant à profit des rencontres capitales avec le pianiste néerlandais Jasper Van How du groupe Pili Pili, son futur mari Jean Hébrail. Angélique Kidjo se fait apprécier par la talentueuse scène musicale afro-caribéenne et française, avec des parrains comme Manu Dibango jusqu'à se retrouver signée par la maison de disques de Bob Marley, Island Records et élargir ses aventures à l'international ! Pendant le confinement, elle a multiplié les apparitions sur la toile, invitant ses auditeurs à résister et à ne pas se démoraliser, quand la promotion de ses deux derniers projets a été arrêtée : un hommage à la star cubaine Celuz Crur et une reprise/adaptation du disque Remain in Light des Talking Heads. 

Visuel © Getty Images, Ross Gilmore

Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

10 juillet 2020

7:13

25 ans de sono mondiale #6 : Compay Segundo en 1996

Quelle fête lorsque Compay Segundo, alias Francisco Repilado, vint jouer dans le Salon de Musique de Nova ! Ce trovador, troubadour, né en 1907 à Siboney, à Cuba et mort en 2003, connu pour son humour, sa vitalité et ses compositions sentimentales et taquines, se fit connaître avec son duo Los Compadres ! Il enregistre en 1996 avec le Buena Vista Social Club, grande réunion de stars de la musique cubaine, le fameux Chan Chan, qui l'installera définitivement dans les tops de la sono mondiale.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 juillet 2020

8:42

25 ans de sono mondiale #5: Amadou & Mariam en 1998

Le duo Amadou Bagayoko & Mariam Doumbia est auréolé de succès avec un disque de platine et une victoire de la musique, en 2005, grâce à leur tube Dimanche à Bamako, produit par Manu Chao en 2004, et vendu à 300 000 exemplaires. Une autre victoire de la musique suit en 2013, avec l'album Folila. Leur histoire commune débute à l'Institut des Jeunes aveugles de Bamako. Ils commencent ainsi leur carrière au Mali, au début des années 1980, s'établissent ensuite à Abidjan où ils produisent leurs premières cassettes, et débarquent à Paris en 1994, invités par Sékou Minta patron du restaurant africain Farafina, qui s'essaie à les produire et à les faire découvrir par un plus vaste public. Leur histoire avec Nova date de cette période. Quelques années plus tard, le jeune producteur et manager français Marc-Antoine Moreau (décédé en 2017) envoie une cassette à Jean-Louis Aubert des Transmusicales de Rennes. Ils y sont programmés deux années de suite, en 1997 et 1998. Nova joue d'emblée leur titre "Je pense à toi", et participe à leur montée en puissance. S'ensuit leur premier album à l'international, Sou Ni Tilé sur le label Polygram.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 juillet 2020

6:26

25 ans de sono mondiale #4 : Susheela Raman en 2001

La chanteuse britannique et tamoul Susheela Raman a séduit nos programmateurs avec son dernier disque Ghost Gamelan, qui date de 2018 et est le fruit d'un voyage en Indonésie et de nouvelles variations musicales sur fond de gongs percussifs aux sonorités inhabituelles. Susheela est souvent là où ne l'attend pas : sur son album Vel de 2011, elle s'intéressait aux chants d'extase tamouls, puis aux qawalis du nord de l'Inde et du Pakistan. L'histoire qui la lie à Nova a débuté il y a presque 20 ans, lors de la sortie de son premier album Salt Rain en 2001. Au fil de ses disques, elle a étoffé sa pop aérienne, ancrée dans ses origines indiennes, avec son alter ego, le guitariste et producteur Sam Mills. Ecoutons la pour Nagumomo !



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 juillet 2020

6:25

Ruben Blades © Alvaro Calvo.jpg 25 ans de sono mondiale #3 : Ruben Blades en 1999

Citoyen de Panama, chanteur, acteur dans les films Milagro de Robert Redford en 1988 ou Mo Better blues de Spike Lee en 1999, aux saisons récentes de la série Fear The Walking Dead, activiste politique (il s'est présenté à l'élection présidentielle en 1994, et a été Ministre du Tourisme du Panama de 2004 à 2009), Ruben Blades est un homme très polyvalent. C'est surtout une icône de la salsa et de la Fania All Stars, qui a créé un genre original mêlant salsa-pop-latin jazz, tout en dénonçant de sa magnifique voix les tourments de l'Amérique latine. Il débarque à Nova à l'occasion de la sortie de son album Tiempos enregistré avec un orchestre de chambre, l'Ensemble Editus du Costa Rica, qui lui a par ailleurs valu un Grammy Award. En toute intimité, il interprète Tu Y mi Ciudad. En avril 2021, il recevra la Harvard Arts Medal de la prestigieuse université du Massachusetts.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 juillet 2020

6:42

25 ans de sono mondiale #2 : Patrice en 2002

En 2013, le chanteur Patrice Bart Williams, citoyen du monde, est assis avec sa guitare, sur les marches du Sacré Coeur à Paris, tel un troubadour d'un autre siècle, avec sa voix légèrement éraillée et son amour pour le reggae, la folk, la soul et l'afrobeat. En 2002, il passe par Nova : ce sont les premières années de sa carrière internationale, et il interprète Up in my room, avec une dédicace spéciale à Nova, extrait de son album How do you call it, sur le label Yo Mama's Recording.



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 juillet 2020

5:00

25 ans de sono mondiale #1 : Oumou Sangaré en 2017

Le 24 mars 2017, Oumou Sangaré est dans le Salon de Musique de Néo Géo, pour interpréter Mali Niale, l'un des titres de son album Mogoya, sorti sur le label No Format, qui marque son grand retour à la scène depuis 2009. Dans cette chanson, elle loue les forces de son pays, le Mali, et s'est mise à son aise, c'est-à-dire pieds nus, pour nous offrir ce morceau dans une version acoustique, préfigurant l'album Acoustic, qui paraîtra en septembre prochain.
Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

09 juillet 2020

6:38

Découvrir plus d'épisodes

Tu veux en découvrir plus ?

Tous nos podcasts

À lire aussi

player
En direct
Radio Nova

player player
player

Bibliothèque

Bibliothèque mise à jour !