Néo Géo Nova : le Classico

Un morceau devenu un classique de la sono mondiale, ici ou ailleurs, présenté par Bintou Simporé et ses invités. Tous les dimanches.

par Radio Nova

Épisodes

Le Classico de Néo Géo : “O Pastor” de Madredeus

Le Classico, c’est “O Pastor” de Madredeus, un “ovni” de 1990 qui a porté la musique portugaise vers un nouveau monde. Véronique Mortaigne vous raconte son histoire dans Néo Géo Nova. 
 
Le groupe se forme à la fin des années 80. Au même moment, le Portugal intègre l’Union Européenne et Lisbonne devient alors la ville branchée que l’on connaît. 
 
“O Pastor” se présente alors comme “la bande son de cette transmutation, c’est Existir, le deuxième album de Madredeus, où figure le morceau, qui bientôt prend la tête des hit-parades européens. Le groupe devient très vite l’ambassadeur officiel de ce nouveau Portugal”.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

28 novembre 2021

8:15

Le Classico de Néo Géo : "Mundian to Bach Ke" de Panjabi MC

Le Classico de Néo Géo Nova, c'est "Mundian to Bach Ke" de Panjabi MC, un morceau de 1998 mais qui a explosé dans les charts européens et fait danser le monde entier en 2003. François Dayre vous raconte l'histoire de cet hymne bhangra.

“Le bhangra, c’est LA musique de la diaspora asiatique en Angleterre. Le genre tire ses origines des musiques et danses folkloriques festives du Pendjab, une région qui va de l’est du Pakistan au Nord-Est de l’Inde”. La suite à écouter en podcast.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

14 novembre 2021

8:40

Le Classico de Néo Géo : "Zombie" de Fela Kuti

Un Classico en hommage au pionnier de l’afrobeat, le musicien nigérian Fela Kuti au moment de la Felabration. Chaque 15 octobre, à l’occasion de son anniversaire posthume, on célèbre la mémoire du musicien nigérian en musique et en public. 

Hugues Marly présente “Zombie”, un titre politique et emblématique de l’artiste : “Le zombie c’est le soldat, celui qui obéit aux ordres, et on peut rappeler qu’en 1977, année de sortie de cette compo, le Nigeria est gouverné par une dictature militaire.”

La suite à écouter dans le podcast.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

17 octobre 2021

9:37

Le Classico de Néo Géo : "Superfreak" de Rick James

Cap sur la côte est des États-Unis dans Le Classico, avec l’icône punk funk Rick James. Focus sur son titre « Superfreak », raconté par Reza Pounewatchy. 
 
"Alors on est 1981, quand Rick James termine son 5eme album Streetsongs. Un album hommage à la rue, à celles et ceux qui tentent de s’en sortir entre bavures de la police, deals, drague et drogue à gogo sur fond de basses bien lourdes et rythmes entrainants. Mais ce n’est pas assez pour Rick James. Il manque à cet opus un morceau plus pop, plus léger."

C’est la naissance du tube “Superfreak”.
 
La suite à écouter dans le podcast. 



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

10 octobre 2021

8:12

Le Classico de Néo Géo : Hommage à Pee Wee Ellis

Dans "Néo Géo", on vous raconte l’histoire d’un classique de la sono mondiale. C’est Le Classico de Néo Géo.

Pour ce Classico, Hugues Marly rend hommage au saxophoniste Pee Wee Ellis, disparu récemment. Cet architecte du funk joua dans l’ombre des plus grands. “Cold Sweat” de James Brown, que vous écouterez, en est la preuve. 

Le rythme de “Say It Loud – I’m Black And I’m Proud” vous semble familier ? Pour Pee Wee Ellis aussi, ce titre marqua ses débuts aux côtés de James Brown. Armé de son saxophone, il ne s’arrêtera pas là : au fil des morceaux, Hugues Marly nous raconte Pee Wee Ellis, de sa formation jazz à sa carrière indépendante de musicien et arrangeur compositeur.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

03 octobre 2021

7:41

Le Classico de Néo Géo : « Alabama Blues » de J.B. Lenoir

Toutes les semaines, dans Néo Géo, on vous raconte l’histoire d’un classique de la sono mondiale. C’est Le Classico de Néo Géo.

J.B. Lenoir est ce blues-man qui a chanté mieux que personne la violence de l’Alabama, un état plus que symbolique dans l’histoire du racisme aux Etats-Unis.

Hughes Marly nous fait entendre la voix hantée de JB Lenoir, le bluesman qui a chanté mieux que personne la violence de l’Alabama. Musicien originaire de Chicago passé par un blues cuivré et accrocheur dans les années 50, il était déjà trop politique pour son époque, puisque son « Eisenhower Blues » sorti en 1954 avait du être rebaptisé « Tax Paying Blues » pour calmer une radio républicaine. Si ses premiers disques ne manquent pas de panache, c’est dans les années 60, à travers des musiques épurées et acoustiques, que Lenoir trouvera la meilleure passerelle pour ses textes ouvertement politiques.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

19 septembre 2021

6:44

Le Classico d'Angélique Kidjo : "Indépendance Cha Cha" de Grand Kallé

Le Classico d’Angélique Kidjo, marraine de la saison Africa 2020,  c’est “Indépendance Cha Cha”, hymne des mouvements d’indépendance africaine des 60’s composée par le patron de la rumba congolaise Joseph Kabasele alias Grand Kallé. Un morceau qu’elle a repris sur son dernier opus “Mother Nature”, qu’elle nous avait présenté il y a quelques semaines.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

04 juillet 2021

9:51

Le Classico de Néo Géo : « African Bird » de Sathima Bea Benjamin

Un Classico qui nous emmène en Afrique du Sud ! Nicolas Pradeau de Nova Bordeaux nous raconte le parcours atypique d’une chanteuse de jazz méconnue, Sathima Bea Benjamin, qui fut la compagne du pianiste de jazz Abdullah Ibrahim, et nous fait découvrir son l’album “African Songbird”, enregistré en 1976. Cet opus, planant, intriguant et fruit de l’exil, avait passionné le Dj Andrew Weatherall de passage à Nova Bordeaux.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

13 juin 2021

13:51

Le Classico de Néo Géo : "Tout Va Très Bien Madame La Marquise" par Véronique Mortaigne

« On s’est mis à chanter “Tout va très bien, Madame la marquise” pour signifier que cela allait très mal ». La journaliste Véronique Mortaigne nous dévoile les dessous de cette chanson humoristique.

Au très chic Lycée Janson de Sailly, Paul Misraki, compositeur français d’origine juive, a rencontré un copain, Raymond Ventura, un fils de joaillier du 9ème arrondissement de Paris, d’origine turque. Ensemble, ils ont fait orchestre, un orchestre de swing qui va renouveler en profondeur le music-hall français. En 1934, Paul compose “Tout va bien Madame la Marquise” pour son ami et son groupe les Collégiens.

 “Allô, allô James, quelles nouvelles ? etc. Tout va très bien, Madame la Marquise, mais on déplore un tout petit rien : votre jument est morte. Comment ?”  Dans l’incendie de l’écurie, conséquence de l’incendie du château, provoqué par Monsieur le marquis, qui s’est suicidé parce qu’il est ruiné. Plus bas, on ne peut pas tomber. Mais “A part ça, tout va très bien”. D’apparence léger, le morceau résonne comme une alerte dans une Europe au bord de la guerre mondiale.

https://www.youtube.com/watch?v=WqKMZvJ_d9Q

Après cinq générations de connaisseurs de la Marquise et de son serviteur James, son message reste toujours aussi actuel. La rappeuse Keny Arkana, par exemple, dans son morceau “Madame La Marquise”, ramène à leurs responsabilités ceux qui font l’autruche et appelle au réveil des consciences. Dans son clip, pas d’écuries, mais des voitures qui flambent.

https://www.youtube.com/watch?v=FpQI1ARQTQk

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

06 juin 2021

8:56

Le Classico de Néo Géo : "Pièces Pour Guitare Seule" de Francis Bebey, par Kidi Bebey

Premier acte d’un hommage au musicien camerounais Francis Bebey, né un 15 juillet 1929 à Douala au Cameroun et décédé un 28 mai 2001, il y a tout juste 20 ans. Sa musique continue de nous accompagner. En 1965, il enregistrait son premier disque produit en France par le label Ocora dirigé par Pierre Toureille : un vinyl, deux morceaux, un homme à la guitare en photo noir et blanc sous un bandeau rose tyrien, et pour nous en parler Kidy Bebey, journaliste, éditrice et auteure française. Elle a publié en 2016 “Mon royaume pour une guitare”, aux éditions Michel Lafon, livre narrant son histoire familiale avec Made sa mère, Francis son père, ses frères devenus musiciens Patrick et Toups, et sa famille au Cameroun.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

30 mai 2021

12:50

Le Classico de Néo Géo : "Maybellene" de Chuck Berry, par Dan Gharibian

Avant de s’installer dans le Salon de Musique de Néo Géo Nova pour jouer des extraits de son nouvel album “Da Svidaniya Madame", Dan Gharibian nous emmène pour ce Classico sur les terres du Rock'N'Roll et de sa jeunesse. Il présente “Maybellene” de Chuck Berry, un morceau qui lui évoque des bons souvenirs à Lyon et ses débuts à la guitare électrique.

Aujourd’hui en trio, Dan Gharibian est le cofondateur avec l'accordéoniste Bruno Girard du groupe légendaire Bratsch, groupe pionnier français d’un “grand mix” de musiques tziganes, grecques, arméniennes, yiddish, russes et jazz, des années 70 à 2015.

https://www.youtube.com/watch?v=NIx0FyjF74s

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

23 mai 2021

6:34

Les Classicos de Tony Allen

Un an après la mort de Tony Allen, le 30 avril 2020, Bintou Simporé rend hommage au batteur nigérian de légende.

Dans ce Classico entrecoupé de propos recueillis en 2016 par le journaliste Francis Gay à Berlin, Tony Allen nous parle de sa jeunesse à Lagos avec les groupes comme Bobby Benson, et de son admiration pour Art Blakey.

Né à Lagos au Nigeria en 1940, il commence à jouer de la batterie à 18 ans, en pleine explosion de la scène highlife et influencé par le jazz américain. 
 
Il rencontre Fela Kuti lors d’une audition en 1964, et devient son directeur musical en 1969. Le mélange d’un jeu jazz américain, highlife et avec des rythmes yorubas (et d’autres régions d’Afrique) donne au jeu de Tony Allen un caractère unique, qu’on retrouve sur les 30 albums de Fela Kuti, jusqu’en 1979, où Tony Allen quitte le group et commence une carrière solo.
 
Il émigre à Londres en 1984, puis se rend à Paris. Sébastien Tellier. Tony Allen collabore alors avec des artistes comme Sébastien Tellier sur le morceau “Ritournelle” en 2004, chanson à succès sortie sur l’album “Politics”. En 2006, il collabore pour la première fois avec Damon Albarn (Blur, Gorillaz…) en tant que batteur du projet “The Good, The Bad and The Queen”. En 2020, il participe au morceau “How Far” de Gorillaz aux côtés de Skepta.
 
Parmi les récentes productions de Tony, “Moanin” un EP de reprise d’Art Blakey, avec une version retravaillée jazz-afrobeat (2017, sur Blue Note Records). Tony Allen nous interprétait ce morceau en trio dans le Salon de Musique de Néo Géo en mai 2017 :

Album posthume, “There Is No End”, sortait le 7 mai dernier, résultat d’un projet imaginé par Tony Allen,qui souhaitait travailler avec des artistes plus jeunes, et surtout avec la nouvelle génération de rappeurs comme Skepta ou Sampa the Great.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

09 mai 2021

7:13

Le Classico de Néo Géo : "The Creator Has A Master Plan" de Pharoah Sanders

Le Classico de la semaine, c’est “The Creator Has A Masterplan” de Pharoah Sanders, un mantra jazz bouillonnant et spirituel de plus de 32 minutes datant de 1969, où le saxophoniste nous transmet le message divin.

Pharoah Sanders est l’un des premiers à s’être engagé dans le Free Jazz. De son vrai nom Farrell Sanders, il se produit d’abord avec le groupe de Sun Ra, et ce sont les membres du groupe qui vont lui donner ce surnom de Pharoah  pour Pharaon, au début des années 60. C’est au milieu de cette même décennie que Sanders va commencer à jouer avec Coltrane quand celui-ci commence à explorer ce qu’on va ensuite appeler le free-jazz.
 
“The Creator Has A Master Plan” est une œuvre imposante, occupant toute une face de vinyl, et qui regroupe un chant de yodel de Leon Thomas, une flûte onirique de James Spaulding, le cor d’harmonie joué par Julius Watkins, un jeu de piano céleste de Lonnie Liston Smith… bref, une éruption musicale et spirituelle que certains comparent au “Love Supreme” de Coltrane. 

Pharoah Sanders, du haut de ses 80 ans, vient par ailleurs de sortir un album salué par la critique, en collaboration avec le producteur anglais Floating Points, “Promises”, sorti en mars 2021 (Luaka Bop).

https://www.youtube.com/watch?v=5XOIPp6-MwA

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

25 avril 2021

10:48

Le Classico de Néo Géo : "Emeraude" de West African Cosmos

Pour ce classico, Bintou Simporé reçoit le chanteur et guitariste sénégalais Wasis Diop, pionnier de l'afro-psyché avec son groupe West African Cosmos. Il nous plonge 45 ans en arrière, à l’époque de Jimmy Hendrix, des stratocasters et des pattes d'eph. Il était à l’époque venu à Paris pour faire du cinéma et de la photographie, avant que la musique ne le rencontre. Il nous raconte ses premiers concerts, ses anecdotes de jeune afro-parisien des seventies et les secrets d’enregistrement de l’album “West African Cosmos” et du morceau “Émeraude”, où il avait déployé un chorus de guitare de presque 7 minutes. 

Wasis Diop sort par ailleurs cette année un nouvel album, “De la glace dans la gazelle”, qui paraîtra le 16 avril (MDC/PIAS). Retrouvez le dans Néo Géo le 18 avril prochain. 

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

04 avril 2021

11:37

Le Classico de Néo Géo : "Il Fischio del Vapore" de Francesco De Gregori et Giovanna Marini

Flashback en 2002, où un duo formé par la star du rock Francesco De Gregori et la chercheuse en ethnomusicologie italienne et spécialiste des musiques de lutte mais aussi compositrice Giovanna Marini a fait trembler le hit parade italien avec des hymnes révolutionnaires comme “O Venezia che sei la più bella” qui raconte l'insurrection de Venise contre la domination autrichienne en 1848 et “Il Tragico Naufragio Della Nave Sirio” qui raconte le drame du naufrage du Sirio en 1883.

Le classico de la semaine, c’est l’album insolite et magique “Il Fischio del vapore”, raconté par Véronique Mortaigne.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

21 mars 2021

9:48

Le Classico de Néo géo : "Affaire Vidéo" de Sam Mangwana

Pour ce Classico, nous donnons la parole au géant Sam Mangwana, que nous avions déjà reçu en live à l’occasion de la sortie de son nouvel album “Lubamba”. Il retrace avec nous l’histoire d'”Affaire Vidéo”, une chanson rigolote de douze minutes, enregistrée dans sa période abidjanaise, qui parle de voitures, de garages, de marabouts et de femmes insatisfaites.
Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

14 mars 2021

10:03

Le Classico de Néo Géo : « Ban Mwen An Ti Bo » de Kali

Le classico de la semaine c’est la , “Ban Mwen An Ti Bo”, “Donne-moi un petit baiser” en français,  de Kali, en collaboration avec Victor Treffre et la membre du groupe Kassav Jocelyn Beroard. 

Issu de l’album “Racines Caraïbes Vol. 5”, paru en 2007 chez le label « Jean-Marc Monnerville », “Ban mwen an ti bo” est une chanson traditionnelle martiniquaise d’auteur inconnu, interprétée, reprise et enregistrée de nombreuses fois par un grand nombre d'artistes, comme Gérard La Viny, la Compagnie Créole en 1976 ou Kali dans une version “roots” acoustique.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

07 mars 2021

7:03

Le Classico de Néo Géo : « Peuples du monde » de Tonton David

Hommage à Tonton David, chanteur de reggae engagé et pionnier des soundsystems français, décédé ce 16 février 2021 à l'âge de 53 ans.

Bintou Simporé revient sur la carrière de ce natif de l’île de la Réunion qui a eu plusieurs grands succès en France pour ensuite laisser le micro au DJ et chroniqueur Judah Roger, avec la rediffusion d’un Classico de Néo Géo enregistré en 2019. Le tube “Peuples du monde” de Tonton David apparaissait sur la première compilation “Rapattitude”, c’est le premier classico de la semaine.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

21 février 2021

7:39

Le Classico de Néo géo : “Soul Makossa” Fania All Stars & Manu Dibango au “Yankee Stadium” de New York en 1973

Nous continuons à rendre hommage à Johnny Pacheco avec nos chroniqueurs salseros Bashir Ndiaye et Gass. bachir revient sur la formation de la Fania All Stars et sur Pacheco qui a propulsé ce mélange, cette sauce afro-latine qu’on appelera “Salsa”.

Bachir Ndiaye nous raconte la collaboration légendaire entre Fania All Stars et Manu Dibango, qui avaient interprété ensemble “Soul Makossa” au “Yankee Stadium” de New York en 1973. 
Ce gigantesque évènement permit de célébrer la fierté latino à New York, et par extension les racines africaines de la musique latine, avec la présence de Manu Dibango.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

21 février 2021

9:03

Le Classico de Néo Géo : « 10ème Commandement » de Papa Wemba

Pierre Kwenders, membre fondateur du collectif Moonshine, était dans les studios de Néo Géo Nova en tandem avec Clément Bazin, à l’occasion de la sortie de leur projet commun « Classe Tendresse », un EP né de l’union entre la musicalité de Kwenders, infusée rumba congolaise et de pop électrifiée, et les mélodies de Bazin, producteur de l’écurie Nowadays Records et spécialiste du steel drum.

Aujourd’hui, le natif de Kinshasa présente un morceau découvert dans sa jeunesse et qui l’accompagne encore aujourd’hui. C’est « 10ème commandement » du Grand Prêtre Papa Wemba, mélodie où le chanteur prêche un message de respect de l’amour des autres et invite ses auditeurs à ne pas convoiter le conjoint d’autrui.

Visuel © Radio Nova

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

14 février 2021

8:03

Le Classico de Néo Géo : « Think Twice » de J. Dilla

Le 27 février marquera les 20 ans de l’album Welcome 2 Detroit de J Dilla, un opus qui met en avant des rappeurs et des chanteurs de la ville de Detroit encore peu connus à l’époque. Un long-format d’une liberté créative rare, et pour cause, Peter Adarkwah, boss du label BBE qui publiait le disque, avait donné carte blanche à J Dilla, ce qui lui a permis de choisir ces collaborateurs et ses samples comme il l’entendait.  

Pour ce Classico, Hugues Marly, plume du magazine Soul Bag, décortique « Think Twice », titre qui pioche dans le jazz-funk de Donald Byrd. 

Visuel © J.Dilla

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

08 février 2021

6:47

Le Classico de Néo Géo Nova : « John Henry » de Harry Belafonte

Véronique Mortaigne décode la balade folk « John Henry » qui chante la vie héroïque d’un « pousseur d’acier », et la vie de son interprète, le jamaïcano-américain Harry Belafonte.

Repris par de nombreux artistes, ce morceau est issu du premier album de Belafonte, « Mark Twain and Other Folk Favorites », paru quelques années avant que les États-Unis ne soient rythmés par une vague de folk moderne, amenée par des artistes comme Bob Dylan ou John Baez.

Visuel © Harry Belafonte

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

25 janvier 2021

7:49

Le Classico de Néo Géo Nova : « This Land is Your Land » de Sharon Jones and the Dap Kings

Une reprise de la chanson folk « This land is your land » réinterprétée par Sharon Jones and the Dap Kings, une version enregistrée il y plus de 15 ans qui sonne toujours comme un bras d’honneur aux discours xénophobes et capitalistes qui agitent encore une bonne partie du peuple américain.  
 
Hugues Marly retrace l’histoire de ce titre, initialement écrit par le musicien de l’Oklahoma Woody Guthrie en réponse au très patriotique « God Bless America » d’Irving Berlin, qui sera donc finalement repris par Sharon Jones, en réaction au climat de nationalisme grandissant de l’Amérique de George W. Bush.

Visuel © Sharon Jones and the Dap Kings

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

18 janvier 2021

9:31

Le Classico de Néo Géo Nova : « Trop de Bla Bla » de Princess Erika

Notre deejay et chroniqueur maison Judah Roger, qui officie chaque mercredi dans la Chambre Noire de Radio Nova, nous invite dans le Paris de la fin des années 80, quand les soirées était rythmées par les morceaux ragga-reggae et quand les couloirs du métro demandaient « Princess Erica dans le top 50, c’est pour quand ? » 

Dans le présent et au micro de Bintou Simporé, Judah Roger nous décortique le titre "Trop de bla bla", succès incontournable de Princess Erika. 

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

11 janvier 2021

7:23

Le classico de Néo Géo Nova : « Awel Nadhra » de Hédi Jouini, par Emel Mathlouthi

La chanteuse tunisienne Emel Mathlouti nous présente « Awel Nadhra », morceau de Hédi Jouini qui la ramène, nostalgique, à une époque qu’elle a vécu à travers les images, et symbolise, pour elle, la musique de son pays. 

Cette année, Emel a profité de la quarantaine pour enregistrer un disque, « The Tunis Diaries », dans l’intimité de son salon. Ce nouveau long-format, enregistré loin du luxe des studios, est divisé en deux parties « Day » et « Night » (Le jour et la nuit.), qui correspondent chacune à 9 titres. À écouter donc, 9 ré-interprétations de son catalogue et 9 reprises de classiques où Emel s’essaye à la plume de Leonard Cohen, de Black Sabbath ou encore de David Bowie, avec « The Man Who Sold The World ». 

Vous pourrez retrouver Emel Mathlouti le 18 décembre prochain dans un live retransmis sur les réseaux de la Fondation Cartier. 

Visuel © Hédi Jouini

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

15 décembre 2020

21:22

Le Classico de Néo Géo : « Le Bilan » des Nèg' Marrons

C'est fou ce que le temps passe vite. Au micro de Judah Roger, les Nèg’Marrons reviennent sur l’histoire de ce titre devenu culte, 20 ans après sa sortie.
Cette histoire, c’est celle de deux gamins, qui se rencontrent, deviennent complices, et partagent une passion commune pour la musique, tous deux avec l’envie de s’en sortir.

Si à l’époque, les deux compères avaient les oreilles scotchées sur Nova, aujourd’hui Nova est scotchée sur leur musique… un juste retour d’ascenseur, dans le Classico de Néo Géo Nova. 

Visuel © Nèg' Marrons

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

07 décembre 2020

8:08

Le classico de Néo Géo Nova : « Stances à un cambrioleur » de Georges Brassens par Denis Péan

Au micro de David Bola, Denis Péan, chef de file du groupe angevin Lo’Jo, nous fait entrer dans sa bibliothèque personnelle en nous présentant un morceau cher à son cœur.
 C’est « Stances à un cambrioleur » titre de Georges Brassens où le barde chante, avec beaucoup d’humour, les louanges d’un voleur qui lui a (presque) tout prix, mais fort heureusement lui a laissé sa guitare. 

Lui-même parolier, Denis Péan admire la subtilité de ces vers, même si la poésie du dernier album de son groupe, « Transe de Papier », n’a rien à envier au texte de Brassens. 

Visuel © Jean-Marie Perier - « Pourquoi t'as les cheveux blanc ? »

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

02 décembre 2020

10:02

Le classico de Néo Géo Nova : « Donne-moi le micro » d'IAM

Magyd Cherfi, chanteur et parolier du groupe Zebda, remonte le temps avec un morceau cher à son cœur, beaucoup écouté à sa sortie. C’est « Donne-moi le Micro » du groupe de la « Planète Mars », IAM, qui nous montrait toute l’étendue de son talent, quelques années avant de changer l’histoire du rap français avec L’école du Micro d’Argent.  

Si IAM était dans les années 90, le visage d’une première génération d’artistes marseillais, le rap est aujourd’hui inscrit dans l’ADN de Marseille. Ruddy Aboab introduisait le documentaire D'IAM à Jul, Marseille capitale du rap, disponible sur France TV, qui parcourt 30 ans de ce phénomène de société.
Visuel © Donne-moi le micro 

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

18 novembre 2020

6:20

Le classico de Néo Géo Nova : « Heart Of Gold » de Neil Young

Pour ce Classico, Sébastien Broquet, rédacteur en chef du petit bulletin lyonnais, nous raconte les coulisses de l'enregistrement de « Heart of Gold », titre emblématique dans la discographie de Neil Young, qui a récemment refusé qu'un certain président adepte du golf joue ses titres lors de ses meetings. 

La guitare folk de « l'éternel jeune » n’a pas fini de sonner. Début 2020, il réadapte les paroles de son titre « Lookin’ for a leader » à l’actuel président américain et en octobre dernier, il publie « Homefires » un inédit de 1974. Infatigable. 

Visuel © Heart of Gold / Neil Young 

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

11 novembre 2020

6:09

Le Classico de Néo Géo : « Simi Rapp » de Gyedu-Blay Ambollay

Dans les années 70, Gyedu-Blay Ambolley révolutionne la musique ghanéenne avec son style novateur précurseur du « Hiplife » et inspire par la même occasion toute une génération d’artistes africains. Au cours de sa longue carrière (31 albums à ce jour), il collaborera avec nombre de musiciens d’exception comme Ebo Taylor, James Brown ou encore Fela Kuti. 

K.O.G du groupe anglo-ghanéen Onipa nous présente « Simi Rapp », épine dorsale dans la discographie de l’artiste. 

Visuel © Simi Rapp 



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.

27 octobre 2020

7:57

Tu veux en découvrir plus ?

Tous nos podcasts

À lire aussi

player
En direct
Radio Nova

player player
player

Bibliothèque

Bibliothèque mise à jour !