Aller au contenu principal
« On a montré un peu le monde à mon enfant pour qu’il voit que finalement, ça ne valait pas le coup de bouger beaucoup… »

« Finalement, ça ne vaut pas le coup de bouger beaucoup… »

Les Épatants Sédentaires de Saint-Milou, première édition.

Par La rédac

On connaissait le festival des Étonnants Voyageurs : chaque printemps depuis 1990, la ville de Saint-Malo célèbre la littérature des grands espaces, de l'aventure et de l'ailleurs. Il faut désormais compter avec sa version hivernale et pantouflarde, Les Épatants Sédentaires de Saint-Milou. C’est en public et en pyjama, que cette Nova Book Box célébrait les casaniers de l’extrême et les psychopathes de la pantoufle.

Au programme ? Des interviews divan, des lectures au coin du feu et de la musique (presque) de chambre. Faites chauffer la bouilloire, enroulez-vous confortablement dans votre plaide et profitez de cette émission 100 % maison !

Les Épatants Sédentaires de Saint-Milou, c'est en podcast. L'épisode 1 ici, et l'épisode 2 là.

Une émission imaginée et animée par Richard Gaitet, réalisée par Sulivan Clabaut avec Juste Bruyat. Programmation musicale : Michael Liot, avec Sonia Pavlik. Aide à la préparation : Léonard Dubin, avec Raphaëlle Pluskwa. Vidéo : Léonard Dubin. Merci à Marie, Thomas, Ophélie et Virginie pour leur accueil au Maïf Social Club.

Visuel (c) Mathilde Beaugé