Aller au contenu principal
Playlist : Le Caire à l'âge d'or de la chanson arabe

Playlist : Le Caire à l'âge d'or de la chanson arabe

Un tour en Égypte en playlist.

Par Michael Liot.

Via ses Nova Stories, notre programmateur Michael Liot vous a emmené la semaine passée du côté de Marseille, de Naples, d'Oran ou d'Istanbul. Il vous a également emmené au Caire, entre les années 1950 et 1960, à l’âge d’or de la grande chanson égyptienne. Le Caire est alors le centre artistique du monde arabe, rayonnant dans toute la Méditerranée à travers ses comédies musicales, qui font connaître les voix d’Asmahan ou d’Abdel Halim Hafez. Sous le général Nasser, la musique devient porteuse d’un idéal nationaliste : c’est l’époque d’Oum Kalthoum, « l’Astre de l’Orient », incarnation de la chanson arabe moderne, qui réussit à réunir les classes populaires et supérieures autour d’un genre nouveau, la chanson-fleuve. Un périple que l'on vous résume, à l'instant, en playlist.

Visuel (c) capture d'écran Youtube