Aller au contenu principal
Adrian Younge nous raconte les meilleurs samples de RZA

Adrian Younge nous raconte les meilleurs samples de RZA

Ami avec le Wu, et musicien d'exception, Adrian nous explique pourquoi RZA est un génie.

Par Jean Morel

Dans l'ombre des légendes du Wu Tang se cache depuis plusieurs années le multi-instrumentiste et producteur Adrian Younge. Il réalise en collaboration avec RZA sur les projets Twelve Reasons to Die 1 dont le deuxième volet est à paraître. Fasciné de longue date par le travail du producteur, il revient aujourd'hui sur ce qui le démarque et sur les samples majeurs de sa carrière pour Nova.  

"Rza est un des plus grands producteur de Hip Hop de tous les temps. C’est aussi un bon ami et un mentor. Avant que je ne le rencontre, il m’a beaucoup inspiré dans mon travail, et maintenant que nous sommes amis nous nous inspirons mutuellement avec des perspectives sur la musique les modes de vie et la culture. Il n’est pas seulement un grand producteur il est aussi un  incroyable compositeur et technicien. J’ai travaillé avec lui sur deux disques (Twelve Reasons to die 1 & 2) ainsi que sur le A Better Tomorrow du Wu Tang. La plupart des gens ne savent pas qu’il est un excellent multi-instrumentiste et pas seulement un sampleur, sans lui, une strate entière de soul et de Hip Hop n’existerait pas. Il est une des principales raisons pour lesquelles les gens aiment ce que je fais. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décider de faire une liste de mes samples préférés que Rza a introduit dans le monde du Hip-Hop."

After The Laughter de Wendu Rene

Rza a samplé ce morceau et créé Tearz sur le premier disque du Wu (36 Chambers), c’est mon sample préféré du Wu parce que ce morceau est tellement en avance sur son temps, la composition, la texture sonique et la voix de Wendy Rene… Ce morceau est sorti en 1964 et il est encore une source d’inspiration aujourd’hui.

 

 

The Masquerade is Over par David Porter

Rza a samplé ce morceau pour créer « Duel of The Iron Mic » pour le premier disque solo de GZA, Liquid Swords. Ce morceau est incroyablement composé parce qu’il prend différentes directions. Il a été utilisé par d’autres artistes comme Notorious Big, et Mary J Blidge… Mais personne ne l’a utilisé comme Rza… Rza a trouvé une séquence dans ce morceau et l’a utilisé pour créer une atmosphère de bataille… C’est une des raisons pour lesquelles Rza est un génie,… Sa version de ce morceau de Porter est une de mes inspirations pour " Return Of The Savage ", le single pour Twelve Reasons to Die II, avec Ghostface, Raekwon, et Rza….

 

 

“As Long as I’ve got you” de the Charmels:

Rza a samplé ceci pour créer “C.R.E.A.M.,” dans le premier album du Wu Tang, Rza a trouvé ce sample parce qu’il était obsédé par le catalogue de Stax/Volt. Rza a utilisé le son de Memphis pour crée une nouvelle couleur qui était cinématique et noire. C’est un exemple parfait de cette vision.

 

“I like it” de the Emotions

Rza a utilisé ce sample pour le Shimmy Shimmy Ya de Ol Dirty Bastard, et son premier album solo : Return to the 36 Chambers, c’est un de mes échantillons préféré du Wu parce qu’il est un bon exemple de ce qu’est l’histoire du DJing Hip Hop à New York … Les DJ utilisaient ces breaks de batterie qu’il loopaient sur plusieurs minutes pour permettre aux bboys de breaker, c’est ce concept que Rza a utilisé pour le transformer en tube et un des meilleurs morceaux d’ODB.

 

“Nautilus,” de Bob James 

RZA a samplé ce track pour créer “Daytona 500,” sur le premier album solo de Ghostface : IronmanCe morceau est un des plus samplés de l’histoire du Hip Hop, par conséquent en tant qu’une des figures majeures du Hip Hop de l’âge d’or Rza se l’est lui approprié d’une façon particulière… Ghostface et Raekwon tuent tout sur ce morceau… Mon groupe a tourné dans tous les Etats Unis avec Ghostface, à chaque fois la foule devient folle… Rza savait qu’il avait créé un monstre avec ce beat. 

 


Ce 5 Juillet, Adrian Younge sera sur scène avec le Wu pour le Paris Hip Hop Festival