Aller au contenu principal

Björk entre au musée

Le MoMA de New York s'offre une exposition et une application.

Par Milena Peillon

Le musée d'art moderne de New York (MoMA) vient d'accueillir dans sa collection permanente la dernière création technologique de Björk : son application "Biophilia" pour Ipad. 

Lancée en 2011 pour la sortie de l'album Biophilia, l'application (qui est payante) complète les dix morceaux du disque en générant des images basées sur les fractales. Elle permet d'intéragir entre la musique et une constellation d'étoiles de différents univers graphiques, que l'auditeur-internaute peut explorer en cliquant dessus. Björk explique que cette application est "une exploration multimédia de la musique, de la nature et de la technologie", fruit d'un travail entre designers, scientifiques et écrivains. 

Le but : inviter les fans à entrer "dans une galaxie en trois dimensions". Le logiciel est téléchargable sur Ipad et connaît déjà son petit succès. 

 

 

D'autre part, le musée a annoncé hier la création d'une exposition multimédia consacrée à la chanteuse islandaise prévue pour mars 2015. Des clips sonores, vidéos, costumes, extraits de spectacles seront utilisés pour résumer la carrière de la chanteuse, qui dure désormais depuis 20 ans. Plusieurs collaborations seront notamment mises en avant avec différents réalisateurs, photographes et designers dont l'auteur islandais Sjón Sigurdsson. 

La rétrospective sera présentée du 7 mars au 7 juin 2015 au Museum of Modern Art de New-York.