Aller au contenu principal

Rase un hippie

Il est grand temps de lui raser cette vilaine flore capillaire

Par Adrien Gingold

Ya des trucs au bout d'un moment, c'est pas du bon ou du mauvais goût, ça tient juste de la faute de goût. On est en 2013 et que vous le vouliez ou non, il n'y a plus de place pour les hippies dans le paysage français.

C'est comme les dreads pour un blanc : passez 30 ans (grand max), tu coupes.

Pour vous défouler, heureusement, vous pouvez venir sur ce site pour raser votre propre hippie.

Un jour ou l'autre, il vous remerciera.

 

(PS : devant les commentaires, je précise bien sur qu'il s'agit ici de second degré. Celui qui est juste derrière le premier degré)