Aller au contenu principal
ACLEFEU

Une compilation solidaire pour aider les plus démunis, en Seine-Saint-Denis

Sept titres inédits réunis dans une compilation dont les bénéfices sont intégralement reversés au collectif ACLEFEU.

Par Margot Davier

Une compilation musicale au service des plus démunis, voici le nouveau projet du label Light On Earth associé au collectif Paradis Fiasco. Intitulée Aggregate - Support the fight against hunger, cette production inclut sept titres house, breaks, de DJ issus de la scène française : Nathan Melja, Aes, Sentiments, Hyas, Malouane, Bwi-Bwi.

Les rythmes fusent, de quoi nous redonner envie d'aller danser au plus vite ! Mais cette compilation a un objectif bien plus altruiste : soutenir les efforts solidaires du collectif ACLEFEU, qui distribue, le mercredi et le vendredi, des paniers avec des produits de première nécessité, ainsi que des chèques services à des centaines d'habitants de Clichy-sous-Bois et environs, commune dans laquelle est née l'association au lendemain des révoltes de 2005.

Créé pour établir un dialogue entre les habitants de banlieues et les institutions officielles, le collectif ACLEFEU s'occupe désormais de rassembler des denrées, et de les répartir entre Séquano-Dionysiens (habitants de la Seine-Saint-Denis). La compilation est par ailleurs illustrée par l'un des tirages du photojournaliste Adrien Vautier, pris lors d'un reportage sur ces journées de distribution.

aclefeu

Depuis le début de la crise, le 93 est l'un des départements les plus vulnérables de France face au Coronavirus. Si la densité de la population de Seine-Saint-Denis est un facteur de propagation du virus (le département étant le deuxième plus peuplé d'Ile-de-France, avec 1 623 111 habitants), c'est surtout la situation sanitaire dans laquelle se trouve une partie des habitants qui inquiète. Un quart des 60-74 ans vit en dessous du seuil de pauvreté, et le département accueille le plus grand nombre de familles nombreuses de France.  1960 personnes résident dans des bidonvilles. Un habitant sur trois vit avec moins de 1026 euros par mois, ce qui rend presque impossible la constitution de stocks de nourriture pour plusieurs semaines.

La fermeture des cantines scolaires, à 1 euro pour les plus démunis, et l'effondrement de l'économie, qui frappe en premier lieu les plus précaires, a plongé des milliers de personnes dans une situation d'extrême pauvreté. C'est dans ce contexte complexe qu'œuvre ACLEFEU,, auquel ont voulu s'associer Arthur et Christophe, à l'origine du projet.

aclefeu

La totalité des bénéfices de la compilation sera reversée au collectif, afin de contribuer à un maximum de colis alimentaires et de soutenir les actions de l'association qui devront « perdurer aussi longtemps que cette crise laissera ses séquelles sur nos territoires », expliquent les coordinateurs d'Aggregate. Une initiative qui fait écho aux propos du maire de Clichy-sous-Bois, Olivier Klein (DG), qui lançait le 3 mai « un appel au secours » dans les colonnes du Parisien.

La compilation s'achète ici.

Visuel © Adrien Vautier, Aggregate - Support the fight against hunger © Photographies du collectif ACLEFEU