Autour de Nova

En partenariat avec l’Institut français, Autour de Nova, c’est une plongée — parfois réelle, parfois imaginaire — dans un tourbillon culturel international.

par Isadora Dartial

Épisodes

Fréquence Exil

Ce samedi, Radio Nova se cale sur les fréquences de radios qui ont fait de leurs ondes un lien essentiel entre ici et là bas. Ici, c’est ce lieu où ces journalistes réfugiés ont trouvé asile. Là bas, c’est chez eux. 
Un ays dans lequel la situation politique ne permet plus aux médias d’avoir voix au chapitre. Comment continuer à informer, à tisser des liens entre les exilés et les populations restées sur place ?  Pendant une heure sur Nova, Fréquence Exil vous présente ces radios. De l’historique Radio Freedom qui officia hors d’Afrique du Sud pendant l’apartheid à la radio syrienne Rozana basée en île de france où nous terminerons cette émission. Tour d’horizon de ces stations et du rôle majeur de la radio. Avec Lina Chawaf de Radio Rozana et Nicolas Boissez de la Fondation Hirondelle  

04 avril 2021

55:08

Fréquence Francophonie, épisode 2 : CISM, Alpha Blondy Fm et Trace FM (Montréal et Abidjan)

A l’occasion de la journée internationale de la francophonie, Nova surfe sur les ondes des radios francophones du monde qui 
partagent avec nous leur vision musicale de la francophonie. Des sélections qui nous arrivent de Suisse, Belgique,Tunisie, de la Côte d’Ivoire et du Canada.Retrouvez l'épisode 1 ici !  

20 mars 2021

1:25:05

Fréquence Francophonie, épisode 1 : avec Misk FM, Kiosk Radio, Radio Vostok (Tunis, Bruxelles, Genève)

A l’occasion de la journée internationale de la francophonie, Nova surfe sur les ondes des radios francophones du monde qui 
partagent avec nous leur vision musicale de la francophonie. Des sélections qui nous arrivent de Suisse, Belgique,Tunisie, de la Côte d’Ivoire et du Canada.Retrouvez l'épisode 2 ici !  

20 mars 2021

1:11:28

Fréquence La Paz : en Bolivie avec le mouvement féministe Mujeres Creando

Bienvenue à La Paz en Bolivie. Nova se cale sur la fréquence de la Radio Deseo, une station qui porte sur les ondes boliviennes les voix de Mujeres Creando, un collectif formé depuis les années 90's, connu notamment pour ses actions de rue et graffitis.
Pour en parler, Isadora Dartial reçoit Kantuta Quiros, théoricienne de l’art et cofondatrice de la plateforme curatoire "Le Peuple Qui Manque."  

13 mars 2021

48:22

Fréquence Carnaval

Au programme d’Autour de Nova, un carnaval sur les ondes dans deux villes indissociables de cet événement qui -, pour cause de pandémie, doit en cette année 2021 se réinventer. Le carnaval c’est une célébration , un moment d’exultation, mais c’est aussi un état d’esprit. Cette année, à Recife au Brésil et à la Nouvelle Orléans aux Etats unis, à défaut de défiler et de danser dans les rues, les maisons se transforment en char et se déguisent et l’esprit , la bande son du carnaval est “On Air”
Cette semaine, Nova vous invite sur les fréquences de la radio brésilienne Frei Caneca FM à Recife et de l’antenne communautaire basée à la Nouvelle-Orléans WWOZ 90.7 FM New Orleans qui célèbrent le carnaval malgré tout. David Ankers et Maíra Brandão nous racontent comment les habitants de ces villes pérennisent l’esprit carnavalesque, via des créations spontanées.Visuel © Radio Nova  

13 février 2021

1:34:42

Fréquence Buenos Aires : Nova raconte l'histoire de La Colifata

Bienvenue à Buenos Aires en Argentine, Nova cale sa fréquence sur les ondes de La Colifataadio erxpérimentale et thérapeutique qui a vu le jour en 1991 dans le jardin de l’hôpital psychiatrique du Borda, à l'initiative d'Alfredo Olivera, qui retrace avec nous l'histoire de cette aventure humaine et radiophonique hors normes dans laquelle se sont embarqués le musicien Manu Chao et le cinéaste Francis Ford Coppola.
Ce matin Radio Nova vous raconte l’histoire de La Colifata, radio née dans le jardin de l’hôpital du Borda à Buenos Aires, une histoire d'onde qui casse les murs et de micro qui soigne.Visuel © Radio Nova  

01 février 2021

46:40

Autour de Nova, Fréquence Détroit : The Electrifying Mojo

Bienvenue à Détroit. Nous sommes à la fin des années 70, la Motown a déserté la ville pour installer ses studios à Los Angeles. Le cœur musical de la cité industrielle bat aussi faiblement que les machines des usines à l’arrêt. Sur les ondes de WGPR, une voix invite les auditeurs chaque nuit à rejoindre la Midnight Funk Association, un espace radiophonique où les rêves les plus fous deviennent possibles. Cette mystérieuse voix est celle d’Electrifying Mojo.
Une histoire de radio et de musique que nous racontent ce matin la réalisatrice Jacqueline Caux, qui a consacré en 2006 un documentaire à cette voix culte intitulé “Cycles of The Mental Machine”, et Frédéric de Longueau, sound designer et consultant musical, auteur d’une conférence sur l’influence de The Electrifying Mojo.Autour de Nova, Fréquence Détroit, une émission d'Isadora Dartial et réalisée par Malo Williams. Visuel © Radio Nova  

18 janvier 2021

1:30:30

Autour de Nova au Ghana - Acte II

Nova continue d'arpenter les différents quartiers de la ville d’Accra au Ghana qui vient d'élire son nouveau président en début de semaine…
Après les studios de producteurs de musique, Nova rend visite cette semaine aux artistes et activistes, ceux qui, vous l’aurez compris, conjuguent art et militantisme. Ce samedi, on file dans le centre d’artNubuke Foundation où l’on retrouve sa co-fondatrice Odile Tevie.Les arts vivent aussi du côté de Terra Alta vers Jowulu, c’est là que nous attendent Elisabeth Efua Sutherland, créatrice du lieu et Esse Dabla du festival de hip-hop YoYo Tinz.D’art, il sera question également avec Bernard Akoi-Jackson du collectif d'artistes Exit Frame que l’on retrouvera en France à Roubaix cette année pour la Saison Africa 2020, tout comme le groupe de highlife 100 % féminin Lipstick Band qui sera lui invité pour la carte de blanche des Fokn Bois au festival Musiques Métisses d'Angoulême. Pendant ces deux heures, nous ferons un tour au marché de Nima et on écoutera de la musique dans le quartier de pêcheurs de Teshie. On parlera littérature à la bibliothèque L.O.A.T.A.D (Library of Africa and the African Diaspora) et musiques électroniques avec ThMSKD DJ au Alley’s Bar.Mais pour commencer, nous vous invitons à reprendre le fil là où nous nous sommes quittés, dans les studios de la radioY Fm, où nous attend l’une des animatrices phares de la station, Nana Akosua Hanson, par ailleurs fondatrice de l’association Drama Queens."Autour de Nova", une émission réalisée avec le soutien de l'Institut Français du Ghana.Visuel © Radio Nova   

15 décembre 2020

1:29:24

Autour de Nova au Ghana - Acte I

Cette semaine « Autour de Nova »  vous invite dans l'état ghanéen, pendant deux heures, à déambuler dans les différents quartiers d’Accra, la capitale du Ghana, pour un premier volet résolument musical.
Le Ghana, on l'a beaucoup entendu par chez nous ces 20 dernières années grâce à de nombreuses réeditions, d'un genre majeur : le Highlife. Ses ambassadeurs s’appellent Ebo Taylor, Pat Thomas, Gyedu Blay-Ambolleh ou encore K. Frimpong...Nous partons donc à la découverte du Accra musical, une virée qui nous mène dans les différents quartiers de la ville de Labadi à East Lagon en passant par Osu, ou encore Madina.Ensuite, direction les studios de différents producteurs et escale chez quelques têtes d’affiches dans le pays. Ils s’appellent Kuvie, NiiQuaye, Kwame Eboyah, Stonebwoy et Joey B. Tous façonnent le « son » ghanéen actuel, un son que l’on entend sur les ondes de Y FM, radio sur laquelle nous terminerons notre première étape. Visuel © Radio Nova   

08 décembre 2020

1:33:59

La Pologne en lutte avec Ladies On Records

Autour de Nova vous emmène dans une Pologne secouée par les manifestations pro-IVG, qui font suite à une décision du 22 octobre dernier prise par le tribunal constitutionnel polonais. 
En réaction, la DJ Kornelia (Ladies On Records), lance sur Facebook le groupe « Global Female DJ Meeting »qui réunit 1600 membres en 2 mois. Des femmes DJ et productrices du monde entier se mobilisent et composent 2 mixtapes « Polish Women Revolution Tapes Vol. 1 & 2 » avec 29 morceaux de soutien et d’émancipation, produits par des femmes.Radio Nova diffuse ces deux mixtapes. Visuel © Izabela Nowak Design    

02 décembre 2020

1:32:12

D’une colline à l’autre, Lisbonne se raconte pendant deux heures sur Nova

Cette semaine, Autour de Nova pose ses valises au Portugal. Une virée musicale pour comprendre un peu mieux comment Lisbonne depuis presque 15 ans a attiré les oreilles du monde entier. 
Tout a commencé par un titre, en 2008 qui a affolé les dancefloors : « Wege Wege ». Partie immergée de l’iceberg, Buraka Som Sistema donnait alors à entendre ce qui se tramait dans les banlieues de la ville. Car le battement de Lisbonne, la batida, vient de sa périphérie. C’est d’ailleurs en banlieue, à Quinta do Mocho que nous rencontrerons l’un des grands façonneurs de ce son : DJ Marfox. Avant ça, on vous invite à nous suivre dans différents spots de la ville; du Village Underground où le producteur Batida a ses quartiers, à la galerie ZDB qui fêtait début novembre ses 25 ans. Les acteurs du secteur culturel se mobilisent pour faire entendre leurs voix, on les a rencontré dans un lieu éphémère, la Casa do Capitão. Au micro également, iZem, musicien voyageur qui a élu domicile à Lisbonne et nous embarque avec lui pour une ballade. Aussi des découvertes, comme le jeune artiste Tristany, Mc de Linha do Sintra, qui fait beaucoup parler de lui cette année dans la capitale. Notre road trip à Lisbonne se terminera comme chaque semaine sur les ondes d’une radio locale, cette fois-ci aux studios de Oxigénio dans les hauteurs de la ville. Visuel © Radio Nova   

16 novembre 2020

1:47:31

La musique de l'ère Trump Acte I - This is America

Que racontent les morceaux de l'ère Trump sur les États-Unis d'aujourd'hui ? 4 heures de selection qui traduisent 4 années d’explorations musicales. 
Avant toute chose, un état des lieux s’impose. 4 années durant, les « 50 states » ont vu leur musique populaire changer, l’écart entre mainstream et underground rétrécir et les albums-fleuves réapparaitre. Que racontent ces morceaux sur les États-Unis de l’ère Trump ?    

02 novembre 2020

48:36

La musique de l'ère Trump Acte III - Slogans

Que racontent les morceaux de l'ère Trump sur les États-Unis d'aujourd'hui ? 4 heures de selection qui traduisent 4 années d’explorations musicales. 
Certaines luttes sociales se sont structurées autour de messages forts dont la musique s’est aussi emparée. Entre la récupération et le véritable engagement, entre la tendance et la prise de conscience - autour de quels combats la pop musique s’est-elle positionnée ces dernières années ?  

02 novembre 2020

48:38

La musique de l'ère Trump Acte IV - Soft Power

Que racontent les morceaux de l'ère Trump sur les États-Unis d'aujourd'hui ? 4 heures de selection qui traduisent 4 années d’explorations musicales. 
Concurrencé par les boys band de K-pop et le reggaeton venu de leurs voisins du sud, le soft power des États-Unis est en perte de vitesse. Leurs rappeurs se mettent à l’espagnol, les charts sont squattées par des morceaux non-anglophones et le Superbowl se paye J.Balvin et Bad Bunny en têtes d’affiche…    

02 novembre 2020

49:23

La musique de l'ère Trump Acte II - Dépression

À quoi bon ? Violences policières, bataille pour le climat, menaces internationales…Devant tant d’événements angoissants certains artistes s’engagent, d’autres lâchent l’affaire. Désabusé, le hip-hop se tourne vers les médocs, c’est la musique de la déprime, du rien à faire, du divertissement à tout prix face à l’heure ou tout semble s’écrouler.  
 

02 novembre 2020

48:15

La Roumanie selon Nova, deux heures de virée entre Bucarest et Cluj

Pour cette deuxième édition Isadora Dartial s'est rendue en Roumanie entre Bucarest et Cluj visiter une scène culturelle bouillonnante. Carnet de route. 
En partenariat avec l'Institut Français de Roumanie. Arrivée à Bucarest À peine arrivés sur le sol Roumain, on rencontre le DJ Français Traumer. Une très bonne surprise qui nous permet de faire le point avec lui sur la scène minimale locale. Puis on file, à Bucarest toujours, rendre visite à Ion D, ex-danseur/performeur aujourd'hui à la tête du label Future Nuggets. Cluj Acte I Départ pour Cluj, à quelques 400km de la capitale, pour un tour d'horizon de la scène locale. Première escale : le Clujotronic, festival dédié aux arts numériques, qui organisait sa 9ᵉ édition. Nos pas nous guident ensuite vers la Tranzit House, une maison d'artistes existant depuis les années 90. Imaginée comme un lieu de création libre, l'endroit a vu transiter, au cours de son existence, bon nombre d'acteurs du monde culturel roumain.  Enfin nous visitons le Centrul de Interes, immense centre d'art contemporain basé dans une ancienne usine réhabilitée. Fondé en 2017 à l'initiative de plusieurs galeristes, le centre présente les œuvres de nombreux artistes italiens et notamment l'œuvre-performance d Alfredo Pirri. Cluj Acte IIAlors que la nuit tombe sur Cluj, Nova rend visite au crew de Djs Colectiva Gazette, créé suite à la fermeture du club Gazette. On discute aussi avec Heion, un producteur local, qui nous raconte le festival Electric Castle, où il s'est produit au milieu d'un lac enneigé. Dernier arrêt à Cluj chez EBS Radio, avec DJ Blanilla, animateur à l'antenne qui partage avec nous son ressenti sur l'effervescence de la scène électro à Cluj, suivi d'un extrait de son premier show de la saison. Fin du périple Retour à Bucarest, avec Anca Damian. Réalisatrice, productrice et scénariste à l'écriture singulière et dont les films d'animation ont plusieurs fois été primés dans les festivals de film d'animation, nous parle de son dernier film "The Island", en cours de réalisation et de la place des femmes dans l'industrie du cinéma en Roumanie. Enfin, notre virée se termine dans les locaux de Radio Guerilla, premier radio alternative roumaine, qui nous avait envoyé un 

20 octobre 2020

1:31:01

Bruxelles selon Nova, deux heures de virée salutaire

Pour cette première édition Isadora Dartial s'est rendue dans le Bruxelles de toutes les expérimentations. Carnet de route.  
En partenariat avec France Belgique Culture et le Ministère de l'Europe et des affaires étrangères.  Un cinéma et un disquaire Notre périple débute au centre-ville de Bruxelles, dans un lieu qui partage le même nom que nous : le Cinéma Nova. En activité depuis 1997, la salle projette uniquement des films et vidéos de productions indépendantes, c'est une association non lucrative gérée par des bénévoles. Nous avons d'ailleurs pu discuter avec Gwen et Nicolas, deux volontaires de l'association.   Après une première escale dédiée au septième art, nous avions grand besoin de musique, ça tombe bien, sur notre route se trouvait l'Arlequin, un disquaire de la rue de Chêne. Nous avons pris le temps de rencontrer Olivier, le gérant, et de découvrir sa sélection de vinyles.  Un concert et une ancienne caserne de gendarmerie Il était grand temps d'aller aux Ateliers Claus, un lieu qui abrite ce jour-là  les concerts de "Support your Brussels scene", une initiative de soutien à la scène musicale locale. Aksak Maboul, groupe devenu référence de l'expérimental du plat pays présentait pour la 1ère fois en live son tout dernier disque Figures. Après la performance, nous avons pu discuter avec Marc Hollander, leader du groupe et l'un des fondateurs du label Crammed Discs.  On quitte le centre de Bruxelles au profit d'Ixelles et de See U, un écosystème associatif né dans une ancienne caserne de gendarmerie. Le lieu accueille des événements, héberge des associations et est rapidement devenu un place-vive incontournable pour les riverains. Rencontre avec Nadia Desormeaux, chef de projet de See U et Lorenzo Serra, directeur du Listen Festival et de la fédération de la nuit bruxelloise.Une chapelle réhabilitée, Crevette Records et Kiosk RadioNos pas nous mènent ensuite vers Les Brigittines, une ancienne chapelle aujourd'hui devenue centre de danse contemporaine. Notre guide est la chorégraphe française Jeanne Brouaye qui prépare actuellement une résidence dans le lieu. Avant-dernier arrêt de nos pérégrinations, le magasin de disques Crevette Records et ses bacs remplis de pépites electro, de classiques et autres galettes rares . On chine et papote quelques temps avant de reprendre notre route. L'aventure s'achève sur les ondes de Kiosk Radio, une fréquence bruxelloise qui émet depuis un parc de la capitale. Aux manettes,

09 octobre 2020

1:30:08

Tu veux en découvrir plus ?

Tous nos podcasts

À lire aussi

player
En direct
Radio Nova

player player
player

Bibliothèque

Bibliothèque mise à jour !