Aller au contenu principal

Paris Surf & Skateboard Film Festival 2020 | L'Entrepôt

Le monde de la ride investit l'Entrepôt du 24 au 27 septembre

16 septembre 2020
Par Leopold Haushofer
""

Ah ! Ça nous fait vraiment du bien ! Quel plaisir de partager à nouveau avec vous des évènements de ce genre. Car malgré les conditions sanitaires liés à l’épidémie Covid on voit de plus en plus d’acteurs de la culture qui se redressent et résistent. Résistent à coup de masque, à coup de gel, mais résistent ! Encaissent les coups et se reposent sur la fidélité et le soutien de leur public pour les aider à se relever et à traverser cette passe difficile. Et nous c’est ce qu’on fait chez Nova, et on le crie haut et fort : On vous soutient ! 

C'est pour ça qu’on vous parle aujourd’hui de l’un de ces résistants, le PSSFF, Paris Surf & Skateboard Film Festival qu’on accompagne depuis maintenant 3 ans, qui maintient sa 5ème édition et s’installe à l’Entrepôt dans le 14ème arrondissement de Paris du 24 au 27 septembre

Pour ceux qui n’ont pas suivi, le PSSFF c’est le festival qui nous emmène au cœur du monde de la ride à travers des documentaires, des court-métrage, des vidéos, des conférences, des expo photos, de la littérature, des concerts… Le programme est chargé. 

4 longs-métrages indépendants sont cette année sélectionnés au sein de la compétition officielle et seront départagés par un jury international. Plongez à la rencontre de la jeune génération du surf du Liberia et de la Jamaïque avec Outdeh de Louis Joseck (en avant-première française) et Water Get No Enemy d’Arthur Bourbon. Découvrez les dessous de la création du MYTHIQUE jeu vidéo Tony Hawk’s Pro Skater avec Pretending I'm A Superman de Ludgwig Gür et l’histoire d’un Skatepark (lui aussi MYTHIQUE) avec Rom Boys de Matt Harris.

Après deux éditions focalisées respectivement sur le voyage et sur la place de la femme au sein du skate et du surf, le PSSFF propose cette année une synthèse de ces deux éditions avec donc la Jamaïque et le Libéria à l’honneur mais également une séance entière de moyens-métrages consacrée à l’étude de la pratique féminine du surf et du skateboard intitulée le Paris Surf & Skateboard Filles Festival

La programmation se complète avec d’autres courts-métrages, des films hors compétitions et un “OFF” composé de conférences, de projections de vidéos, des concerts et DJ sets (to be announced). 

On est déjà très excité mais on n’oublie pas pour autant que tout l’évènement se déroulera sous l’égide de la sécurité sanitaire. Les masques seront obligatoires ainsi que la distanciation et le respect des gestes barrières. Mais on a l’habitude maintenant et ça ne nous empêchera pas de passer un très bon moment. 

Les films de la sélection officielle sont projetés en salle de cinéma. Pour les réservations, ça se passe sur www.pssff.fr. Et pour ceux qui n'auront pas été assez réactifs pour choper des places à temps, Nova est la. On vous offre des places valables pour n'importe quel film de la sélection officielle. Jouez avec le mot de passe de la page Nova Aime