Aller au contenu principal

Loo & Monetti | Marseille

Première sortie marseillaise aux Bernardines

26 octobre 2019
Par Baba Squaaly
L&M

Eux, à la fin du week-end pourront se vanter d’avoir jouer deux soirs (hier, vendredi et ce samedi 26 octobre) aux Bernardines entre Canebière et cours Julien. Dans cette ancienne chapelle reconvertie dans les années 80 en théâtre, qui comme sa fonction l’indique est plus habituée à accueillir sur scène des acteurs que des musiciens, des metteurs en scène que des metteurs en onde ou des as des musiques numériques, ils présentaient leur nouveau show, plus de six moix après avoir installé dans le bacs Broken Inside, leur deuxième album. 

Eux sont deux. Deux et un peu plus (techniciens son, lumière en sus). Duo électro-pop, trip-hop disait-on aussi il y a plus de deux décennies, Loo & Monetti se présentaient à nous, public confortablement assis dans les fauteuils en gradins lors de ce premier soir; Loo (Anne-Laurence Loubigniac) au chant et petit clavier synthétique, Monetti (Christophe Menassier) aux machines (un ordi et quelques effets…). Dans leur dos, accroché haut, un cercle que des images sépia à grains, bouts de films en noir et blanc et séquences intemporelles prennent pour écran. 

Imaginé lors de résidences à l’Espace Julien tout proche, le show déjà donné dans la capitale, il y a moins d'une dizaine de jours à l’occasion du MAMA (le rendez-vous automnal des professionnels de la profession), étaient présenté devant un public très friendly qui n’hésita pas à se lever dès que le beat leur en intima l’ordre. Dans une veine qui a traversé les 25 dernières années, le duo jouent avec les samples et les voix réarrangées (ou pas) de la chanteuse. Evidemment cinématographiques, ne serait que par la présence signifiante de l’écran, leur compos construisent un univers cohérent et sensible, fait de grands espaces et de voies rapides comme souvent, tout en offrant quelques belles trouvailles vocales et des mélodies bien troussées. Encore un peu figé derrière son dispositif, le duo devrait rapidement gagner en naturel, trouvant le souffle, le rythme et les respirations de son long métrage sonore. A découvrir ce samedi 26 novembre aux Bernardines avant de les croiser sur scène ici et là dans les mois prochains et probablement dans les festivals de l’été 2020.

 

 

Loo & Monetti aux Bernardines (17, bd Garibaldi – 13001 Marseille), samedi 26 octobre à 21h –16 €