Aller au contenu principal
Django Django

Les « Spirals » positives de Django Django

Les Écossais sont de retour. Et ils sont accompagnés de beaucoup d’idées.

Par Bastien Stisi

Django Django et Radio Nova, c’est une histoire au long cours. Lors de la sortie du premier album de ce trio originaire de Glasgow (les trois sont sortis d’une école d’art avant de se lancer dans la musique), on s’était en effet jetés sur la pop kaléidoscopique, arty, open minded de ce groupe qui bégayait en se souvenant du guitariste de jazz manouche Django Reinhardt (il aurait été moins joli, à n’en pas douter, de s’appeler « Reinhardt Reinhardt ») et posait la cité écossaise sur la carte de la musique pop (jusqu’ici, on associait plutôt Glasgow au rock, et à celui de Mogwai, de Primal Stream, de Franz Ferdinand).

Django Django donc d’abord (disque éponyme) avec quelques titres scintillants et déviants (mouvance Animal Collective ou Dan Deacon), de « Hail Bop » à « Default », de « Life’s a Beach » à « Skies over Cairo ». Puis Born Under Saturn (le tube « First Light », vrai tube) et Marble Skies. De belles performances lives, une belle énergie, beaucoup d’idées.

Aujourd’hui, nous vous jouons le morceau « Spirals », issu d’un nouveau disque (quelle productivité !) que les Britanniques sortiront bientôt. Et un clip accompagne le morceau, à ne pas mettre devant les yeux d’un épileptique mais pourquoi pas, devant ceux des autres. Que dit-il, ce clip ? Voici Martin Kelly, son réalisateur.

J'ai été attiré par la façon dont les animations entrent et sortent, dérivent et trompent l'esprit, puis reviennent.

« L’approche derrière "Spirals" est de traduire le voyage psychédélique à travers la technique victorienne du phénakistiscope. L'illusion visuelle générée par la rotation des disques à la bonne vitesse couplée à l'obturateur d'une caméra est à la fois déroutante et hypnotique. J'ai été attiré par la façon dont les animations entrent et sortent, dérivent et trompent l'esprit, puis reviennent. Cela ressemble beaucoup à une expérience psychédélique. Le défi consiste à fusionner l'ancien et le moderne. L'analogique et le numérique. Mettre à jour et moderniser la technique. »

 

Visuel © clip de « Spirals » de Django Django