Aller au contenu principal
Barrington Levy

« Jungle is Massive » : le mix de DJ Vadim

Le producteur et DJ russe a passé du temps à Londres au temps de la Jungle.

Par La rédac

En 1993, côté Grande-Bretagne, les DJ et producteurs de musiques électroniques incorporent dans leurs morceaux des breaks de batterie funk dont ils accélèrent jusqu’à deux fois le tempo. Des breaks se mêlent à l’héritage de la culture ragga et dub, venue de Jamaïque : la Jungle est là, et massive, forcément, comme le formuleront M Beat et General Levy avec le tube « Incredible » et son gimmick (« Wicked ! Junglist massive ») devenu véritable manifeste du genre.

En cette période de fête, ou de post fêtes disons, DJ Vadim — DJ et producteur russe qui a passé du temps aux UK et qui mêle, au sein de sets enflammés et érudits, musiques soul, jazz, hip-hop, reggae, électroniques —s’en est souvenu, de ces années qui ont fait la gloire du son jungle. Via un mix nommé comme une évidence — Junglist Massive shrtz! —, il fait ainsi, et une nouvelle fois, le point sur ce son né dans les caves, dans les raves, et dans les esprits d'une working class britannique très influencée, sur ce coup-là, par les codes du reggae, du ragga et du dub jamaïcain. Chase & Status, Alton Ellis, Barrington Levy, John Holt, Daddy Freddy & Sleepy Time Ghost…et un mix à écouter, assez fort forcément, dans une cave humide ou autre part.

Visuel en Une : Barrington Levy © Getty Images / David Corio