Aller au contenu principal
Bonnie Banane chante les amours de la lune et du soleil

Bonnie Banane chante les amours de la lune et du soleil

Nouvo Nova : « La Lune et le Soleil » de Bonnie Banane.

Par La programmation musicale

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente les coups de cœurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui : « La Lune et le Soleil » de Bonnie Banane.

Au siècle dernier, Charles Trénet nous contait le rendez-vous du soleil avec la lune. Cet amour impossible entre deux astres voués à ne jamais se rencontrer, Bonnie Banane le chante à son tour, dans un nouveau morceau qui annonce un premier album à venir. 

« La lune et le soleil » est à l’image de la chanteuse elle-même : à la fois étrange et cool. Cette Parisienne, parfois comparée à « Brigitte Fontaine sous LSD », est devenue une figure incontournable du paysage pop actuel : on a pu, ces dernières années, la croiser aussi bien dans les films de Bonello qu’en collaboration avec Myth Syzer ou Chassol. Et c’est (justement) sous son versant le plus solaire qu’on la retrouve ici, sur l’un des titres les plus réjouissants du printemps ; un morceau produit — sans surprise — par son collaborateur de longue date Varnish La Piscine, que vous entendez régulièrement sur notre antenne. Le petit génie genevois met ici en lumière la facette joueuse de Bonnie Banane, qui décrit le morceau en ces mots : 

« C’est une ritournelle joyeuse pour adultes d’un nouveau monde.
Ma naïve compréhension symbolique de ces astres 
qui semblent être là pour nous faire le spectacle, 
jour après jour, 
nuit après nuit, 
de leur amour impossible.
Ils ne peuvent visiblement pas être ensemble 
mais ils ne sont rien sans l’autre.
Et l’on est rien sans eux. »

Soit une comptine rafraîchissante et groovy, accompagnée par un excellent clip signé Clifto Cream, à mi-chemin entre l’esthétique naïve des Télétubbies et les mises en scène pop-kitsch de Hype Williams. 

Visuel © Capture d'écran « La Lune et le Soleil » de Bonnie Banane