Aller au contenu principal
« Black Velvet » : un album posthume de Charles Bradley

« Black Velvet » : un album posthume de Charles Bradley

Il regroupe des morceaux inédits de l’artiste décédé en 2017.

Par Clémentine Spiler

Il aurait fêté ses 70 ans le 5 novembre. En guise d’hommage à l’immense soulman Charles Bradley, Daptone Records fait paraître un album posthume retraçant la carrière de l’artiste. Black Velvet n’est pas une anthologie, mais bien une plongée dans l’univers musical intime de Bradley, bâti pendant près d’une décennie. Il regroupe des morceaux inédits, enregistrés lors des sessions studios de ses trois albums. Parmi eux, plusieurs reprises, de Nirvana (« Stay Away »), Neil Young (« Heart of Gold »), Rodriguez (« Slip Away »), mais aussi « I Feel a Change », disponible dès aujourd’hui.

À revoir pour l’occasion, Soul of America, le documentaire qui suivait Charles Bradley au moment de la sortie de son premier album, No Time for Dreaming, alors qu’il avait 62 ans, en 2011.

Visuel : (c) Isaac Sterling