Aller au contenu principal
Blossom Dearie chante l'ivresse des baisers

Blossom Dearie chante l'ivresse des baisers

Nova Classic : « Plus je t'embrasse » de Blossom Dearie.

Par Isadora Dartial

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Plus je t'embrasse  » de Blossom Dearie.

Un Nova Classic pour palier au manque de bisous, On s'embrasse sur les ondes ce matin avec Blossom Dearie. « Plus je t’embrasse, plus j’aime t’embrasser » chante en français la pianiste new-yorkaise qui doit sa maîtrise de la langue à deux années passées dans la capitale française alors qu’elle est étudiante.

Nous sommes dans les années 50. À New-York, Blossom Dearie traine avec le gratin du be bop, une fréquentation qui la pousse au chant. À son retour de Paris, le boss du label de jazz Verve Records la prend sous son aile - il lui a déjà demandé d'intégrer Verve alors qu'elle se produit à Paris -. Elle sort son premier disque en 1957 suivi un an plus tard de « Give Him The Ooh La La », - clin d’oeil à cette interjection française bien connue à l'étranger - sur lequel se trouve ce texte qui traduit la douce ivresse que peuvent provoquer les baisers.

À ceux qui seraient en manque, voici un palliatif musical des plus charmants. C’est notre Nova Classic ce matin : Blossom Dearie, «  Plus je t’embrasse » que l’on retrouve dans le coffret turquoise de Radio Nova.