Aller au contenu principal
Seun Kuti en live dans le Café Nova avec Egypt 80

Seun Kuti en live dans le Café Nova avec Egypt 80

« La musique est l’arme du futur », disait hier Fela Kuti. Son fils Seun le chante aujourd'hui.

Par Ruddy Aboab

Ce matin, histoire de débuter la semaine avec force et puissance, nous avons tenté de transformer la verrière de Nova en Shrine, le mythique club de Lagos, propriété de Fela Kuti, lui-même génial créateur de l’afrobeat. Sauf que l’Afrobeat et les Kuti ne se limite pas à Fela, bien au contraire, puisque depuis maintenant une vingtaine d’années, ses fils portent le flambeau haut et fort. Il y a bien évidemment Femi, mais surtout la jeune garde, le cadet de la famille, j’ai nommé Seun Kuti, qui est venu ce matin accompagné du mythique orchestre Egypt 80, pour nous présenter son quatrième album Black Times.

« La musique est l’arme du futur ». C’est son Papa qui le disait, mais c’est Seun qui le chante aujourd’hui pour un album hommage aux révolutionnaires d’hier, que ce soit Thomas Sankara, Patrice Lumumba, Marcus Garvey ou encore Chaka Zulu, un album pour définir, redéfinir l'identité noir, panafricaine, dans notre époque, un album, des chansons, des slogans surpuissants pour inciter le jeune peuple africaine dénués de mentors, à prendre son courage à deux mains, ses responsabilités afin d’avancer, créer son futur.

Le nouvel album de Seun Kuti s’intitule Black Times. En concert ce mercredi 7 mars au Bataclan avec Jupiter & Okwess International en première partie.