Aller au contenu principal

Robert Ford

Focus sur un salaud indéfendable, un loser pas magnifique du tout : l'homme qui tua Jesse James.

Ce qu’il y a de beau avec les westerns c’est que de Buffalo Bill à Billy the Kid, toutes les grandes figures de l’Ouest y ont gagné quelque chose d’épique. Magie du cinéma, même les pires crapules y passent pour de grands romantiques. Cette chronique de Tu parles d'une histoire fait à l’envers en se penchant sur un salaud indéfendable, un loser pas magnifique du tout : Robert Ford, l'homme qui tua Jesse James.

Tu parles d’une histoire
Emissions

Tu parles d’une histoire

Par Jean-Christophe Piot
Le Dimanche à 12H

Les Afronautes

Les Afronautes

« En 1964, la Zambie vient tout juste d’accéder à l’indépendance, c’est un des pays les plus pauvres de la planète, tout est à construire et un programme spatial, ce n’est a priori pas la première urgence. »

Opération viande hachée

Opération viande hachée

« A force de faire le tour des morgues comme on va chez Grand Frais, les agents anglais repèrent le corps idéal, celui d’un vagabond Gallois de 34 ans, mort d’une pneumonie qui lui a rempli la poitrine de flotte. »