Aller au contenu principal
Aujourd’hui, Google vous apprend à mixer avec un tuto virtuel

Aujourd’hui, Google vous apprend à mixer avec un tuto virtuel

Pour l’anniversaire d’une block party organisée par Dj Kool Herc.

Par Morane Aubert

Google célèbre aujourdh'ui "l’invention du break", il y a 44 ans, lors d’une block party organisée par Dj Kool Herc dans le Bronx. Lui qui, à l’époque, imposait "tout un nouveau style comportemental, vestimentaire, codé, coloré, et se voulant positif ". On vous en parlait ici. 

C’est avec son Doodle du jour, un jeu éphémère lancé sur la page d’accueil du moteur de recherche, que Google rend hommage au mouvement. On peut lire dans l'introduction de la vidéo animée :  

"Aujourd’hui nous fêtons l’une des innovations les plus importantes du hip-hop : le break. Le 11 août 1973, un DJ appelé Kool Herc a organisé une fête mémorable dans le quartier mythique du Bronx. Ce jour-là, il a changé l’histoire de la musique. Grâce à deux platines de mixage, il prolonge les parties rythmiques instrumentales, pour faire danser les gens plus longtemps … Ensuite, les premiers ‘MC’ (maîtres de cérémonie) apparaissent et se mettent à créer des rimes sur la musique pour animer la soirée et faire durer la fête… C’est ainsi qu’est né le break."

Le Doodle propose ensuite un tuto pour apprendre à mixer dans les règles, avec un catalogue de vinyles, de Prince Paul à Grandmaster Flash en passant par Rare Earth. 

Perla Campos, l’une des têtes pensantes derrière ce Doodle, parle du projet dans un post sur le blog de Google : "Nous n’avons jamais fait de Doodle comme celui-ci avant, à cause du challenge technique et de tous les collaborateurs et des voix que nous voulions inclure. C’était à la fois déroutant et excitant de s’attaquer à ce sujet car il y a tant de gens qui ont été touché par le hip-hop d’une manière ou d’une autre - donc comment lui rendre justice ?"

Pour accéder au Doodle, c'est par ici

Il y a quelques semaines, on vous faisait écouter un moment d'histoire, avec cet enregistrement d'une block party de 1977 qui refaisait surface. 

Visuel : © Capture d'écran Google