Aller au contenu principal
Ce sera comment Montréal dans 375 ans ?

Ce sera comment Montréal dans 375 ans ?

Armel Hemme a posé la question à ceux qui façonnent Montréal.

Par La Rédac

À l’occasion des 375 ans de Montréal (bon anniversaire), Armel Hemme a rencontré des acteurs de la ville québécoise. Ceux qui façonnent la métropole, littéralement, comme l’architecte Jean-Maxime Labrecque, et culturellement comme Nathalie Bondil, la directrice du Musée des Beaux-Arts de Montréal. Les présentations faites, il leur a posé la question qui nous brûle tous les lèvres : du coup, ce sera comment Montréal dans 375 années ?

Daniel Seligman, directeur de Pop Montréal

« Montréal change, mais plus lentement que New York ou Toronto. » 

Jean-Maxime Labrecque, architecte

« Souhaitons une ville où la campagne sera réapparue. »

Éric Létourneau, directeur de Hexagram

« Le corps de l’être humain dans 375 ans n’aura probablement pas grand-chose à voir avec celui qu’on connaît maintenant. »

Nathalie Bondil, directrice du Musée des Beaux-Arts de Montréal

« Comprendre d’où l’on vient pour imaginer où l’on va. »

Gilbert Rozon, fondateur de Juste pour rire

« Avec le réchauffement climatique, on va peut-être finir par ressembler aux Caraïbes. »

Cédric Orvoine, Ubisoft

« J’ai une vision anti-post-apocalyptique de Montréal. »

Visuel : (c) Wikimedia : DubyDub2009