Aller au contenu principal

Les plus grands morceaux du wu-tang réinterprétés façon Soul

Retour vers le futur.

Par Jean Morel

Il est l'homme derrière « I need a dollar » d’Aloe Blacc, et a collaboré avec Action Bronson, Kid Cudi, Lee Fields ou encore un certain Jay-Z… CV pas dégueu pour l'homme que l'on nomme Leon Michels, qui est aussi un brillant musicien croisé un temps dans les dap-kings. Mais un de ces autres fait de gloire c'était le formidable projet Enter the 37th Chambe. Un concept simple : réinterpréter le catalogue du WU à la sauce Soul à l'ancienne. En avril, le concept reprend ses droit avec Return to the 37th Chamber. 13 tracks réinventées, dont le classique « Wu-Tang Ain’t Nuthin ta F* Wit » mais aussi une relecture de "Snakes" d'ODB ou encore le verbal "Intercourse" de Raekwon. Et c'est diantrement classe. 

 

En attendant la sortie officielle le 14 avril vous pouvez réécouter l'intégrale de l'opus précédent ci-dessous.  

 

Visuel : (c) DR