Aller au contenu principal

Mince, 2001 de Kubrick se synchronise parfaitement avec Eventually de Tame Impala

Comme une évidence.

Par Jean Morel

 

Si l'on devait comptabiliser les critiques du derniers album qui contenaient les mots « stellaire », « sidéral », « stratosphérique » ou autre verbiage journalistique affilié au champ lexical de l'espace, les occurrences devaient être légion.

C'est donc presque naturellement qu'un vidéaste s'est lancé dans la synchronisation du morceau « Eventually » du groupe australien en le montant avec les images du chef-d'oeuvre de Kubrick, 2001, l'odyssée de l'espace. Et cela se superpose parfaitement.