Aller au contenu principal

Elvis Costello, Detour live au philarmonic hall de Liverpool

Costello comme un retour aux sources.

Par Jean Rouzaud

Pour tous ceux qui avait eu un choc en 1977, avec "My aim is true" le premier album d’Elvis Costello avec Creepers, lunettes grosses montures, ambiance damiers Ska, cravate fine et Tuxedo…Enregistré en 24 heures en pleine tempête PUNK ! Voici un concert filmé, chic et soigné : 2 heures d’énergie du Costello d’aujourd’hui.

Voix voilée ultra-british, riffs nerveux comme une course de lévriers. Une musique toute en Breaks qui repartent de plus belle… tonique, presque tonitruante, Costello reste bon, vivant et véloce !

Costard sombre , gilet et Panama, dans un décor de petit théâtre rétro, entouré de souvenirs de jeunesse,  instruments et vieille télé géante.. Declan Mac Manus attaque sans trêve : piano, guitare acoustique ou électrique et même de brèves histoires sur le métier, son père etc…

Au bout d’une heure, les sœurs Rebecca et Megan Lovell ( le duo folk LARKIN POE), 2 magnifiques guitare-heroines ( une blonde, une rousse) viennent soutenir le performer avec encore plus d’accords frappés ou de solos. 

 

 

Que demander de plus à un petit génie après 40 ans de carrière ?

Elvis Costello . "Detour : Live at Liverpool Philarmonic Hall". 

Blu-Ray et DVD. 23 chansons Live + 4 en bonus . 

121 mn. sous titres français espagnol anglais. Son :  Dolby stéréo . 

*Il sera en concert à l’OLYMPIA le 17 Mai à 20H .