Aller au contenu principal

La revue de presse musicale de Linda Lorin

14 mars : Keith Emerson, Jacques, French Waves, Michael C. Hall, General Elektriks, Forever Pavot, Just Blaze et Jay Electronica, Trump/Kendrick Lamar

Par Linda Lorin

10h sur Nova : comme tous les lundis, l'heure de la séance de rattrapage de l'actu musicale du weekend.

Sans lui, les revues de presse musicales du Grand Mix n'auraient certainement pas la même couleur : Keith Emerson, l'un des pionniers de l'utilisation des synthétiseurs Moogs, s'est suicidé vendredi dernier, a confirmé la police de Santa Monica au magazine Billboard. Le voici ci-dessus sur scène en 1992.

Jacques lui, est bien vivant et tout aussi innovant - ce producteur français a la particularité de composer sa musique en utilisant les sons des objets qui l'entourent. Il a posté sur sa page Facebook un live-looping inédit, relayé par Konbini

La vidéo a été tournée dans un lieu qu'on affectionne, L'Amour. Jacques travaille actuellement avec SuperpozeBoston Bun et Pedro Winter sur la B.O. du French Waves de Julian Starck : un docu pour célébrer 25 ans de musique électronique à la française. Le projet a été présenté vendredi 4 mars au Bain à New York (super rooftop qu'on conseille à ceux qui seraient de passage dans la grosse pomme). 

Tant qu’à faire, essayez de vous y rendre le 19 mars pour voir Michael C. Hall. L'interprète de Dexter avait étonné en janvier dernier, avec son interprétation de David Bowie au Late Show ainsi que dans le rôle de Lazarus dans l'adaptation de L'homme qui venait d'ailleurs. Ce weekend, l'acteur a annoncé qu'il donnerait un concert hommage à Radiohead, ce samedi à New York. 

Un autre projet étonnant révélé par le site de Télérama : celui d'Emile Sornin du groupe Forever Pavot. Sur une idée de Guillaume Chiron du Confort Moderne, le jeune musicien a rendu visite l'été dernier aux vendeurs d'instruments de musique sur le Bon Coin en Poitou-Charentes. Il en a tiré un album ainsi qu'un documentaire de 26 minutes, Le Bon Coin Forever 

Toujours dans le genre bidouilleur, General Elektriks a partagé quant à lui une mixtape, en écoute sur Novaplanet.

Ce weekend, Just Blaze nous a offert un inédit de Jay Electronica - à découvrir à partir de la 30ème minute de ce mix : 

Enfin, Donald Trump se fait malmener par le monde de la musique : Adele lui avait déjà refusé le droit d'utiliser sa musique lors de ses discours, voici que les fans de Kendrick Lamar se mettent à le troller... Le meeting de Trump à Chicago a été annulé pour des raisons de sécurité, et les anti-Trump en ont profité pour reprendre le Alright de Kendrick Lamar, hymne du mouvement « Black Lives Matter », rapporte les Inrocks. Et ça donne ça : 

 

Kendrick Lamar est par ailleurs passé numéro 1 avec son album surprise, Untiltled Unmasterised.