Aller au contenu principal

Damon Albarn va jouer avec l'Orchestre National Syrien

Le 25 juin, le leader de Blur et Gorillaz jouera avec le chef d'orchestre Issam Rafea.

Par Sophie Marchand
En 2010, Gorillaz collaborait avec l'Orchestre national syrien, Damon Albarn rappelant sa fascination pour la musique orchestrale arabe. Le leader avait envisagé, à l'époque, d'y enregistrer un album et de développer un projet musical avec le pays. Mais quelques mois plus tard, la guerre déchire le pays, et le groupe ne tarde pas à rappeler son soutien aux populations civiles et l'importance de la musique syrienne, en présentant un titre inédit intitulé "Whirlwind" (2013) et dédié au pays. 
 

 

 
 
3 ans plus tard, rien n'a changé, si ce n'est que la guerre a pris une nouvelle ampleur, s'est intensifiée et a déjà fait quelques 250 000 victimes. Et pour rappeler l'importance de la culture syrienne qui est aussi frontalement ravagée par les bombes, Damon Albarn a décidé d'organiser une nouvelle rencontre avec l'Orchestre National Syrien (mené par Issam Rafea) à l'occasion d'un concert spécial en juin prochain à Londres (au Southbank Center) dans le cadre du projet Africa Express mené depuis quelques années par le leader charismatique. 
 
Voilà qui promet beaucoup de beauté.