Aller au contenu principal
Le guide Nova de l'Egypte

Le guide Nova de l'Egypte

Le meilleur de la Nouvelle Internationale au Caire !

Par Elodie Font & Camille Diao

L'air a une odeur particulière, la circulation est totalement anarchique, les vendeurs ambulants nombreux sur la corniche qui longe le Nil : bienvenue au Caire, magnifique ville qui a accueilli la matinale de Nova pendant toute une semaine.

Déjà, mettez-vous dans l'ambiance et mettez en fond sonore notre playlist égyptienne. Prêts ? Allez c'est parti, on enlève son pull et on part à la découverte du Caire ! 

 

A quoi ça ressemble, la vie Caire ?

4.500 mosquées pour 20 millions d'habitants : lorsqu'on surnomme Le Caire "la ville aux mille minarets", on est bien en-deçà du compte. La vie dans la capitale égyptienne est rytmée par les appels à la prière mais aussi par les parties de tawla et les heures passées à fumer la chicha.

L'ambiance y est chaleureuse, voire étouffante mais heureusement, il y a le thé brûlant, bien sucré, qui paraît-il aide à se rafraichir, et la clim à fond dans tous les bâtiments. Eux par contre n'en profitent jamais : les enfants des rues du Caire se comptent par dizaines de milliers. Livrés à eux-mêmes, considérés comme des délinquants sales et porteurs de maladie, ils sont souvent enfermés dans des centres de détention en périphérie de la ville.

Pour le reste, c'est encore Stéphane Bréna, professeur à l'université du Caire, qui en parle le mieux. 

 

Printemps arabe, 5 ans déjà 

Remontons en arrière. La place Tahrir, le 11 février 2011. Moubarak quitte le pouvoir après 18 jours de révolution. Révolution qui aura profondément marqué la journaliste Marion Guénard et qui aura bouleversé toute la vie d'Hicham. A ce propos, nous vous conseillons le joli webdocu-livre de photos Génération Tahrir.

Révolution vue à travers les yeux d'un paysan, Farraj, dans le magnifique documentaire d'Anna Roussillon, Je suis le peuple. Révolution que Farraj perçoit à travers le prisme de la télévision, entre deux coupures de courant.

Puis il y a eu les Frères Musulmans, aujourd'hui qualifiés d'"organisation terroriste" ; et aujourd'hui de nouveau l'armée au pouvoir. L'armée qui a fait voter en août dernier des lois anti-terrorisme particulièrement drastiques. 

 

Femmes je vous aime

Ah les femmes... Soyons clairs, dans la loi, une femme n'est pas l'égale de l'homme - et cela n'a rien à voir avec la religion musulmane, parce que les chrétiens d'Egypte (les coptes) qui jouissent d'un statut personnel ne permettent même pas à la femme de divorcer. Au Caire, le harcèlement sexuel est un fléau - 99 % des Egyptiennes disent en avoir été au moins une fois victimes. A tel point que dans le métro, des wagons pour femmes ont été créés, non pas par puritanisme mais par souci de protection.

Shahinaz Abdel Salam est Egyptienne. Depuis sa plus tendre enfance, elle lutte pour le respect de ses droits et pour être libre, tout simplement.

 

Us et coutumes

Mercredi, Sylvaine Duédal nous a émoustillé les papilles à coups de cuisine egyptienne, dont les saveurs lorgnent du côté du Liban plutôt que vers le reste du Maghreb. Par contre, sachez qu'en Egypte, les repas ne se prennent pas toujours à table, et pas forcément en famille : comme nous l'a expliqué Anna, le repas n'est pas un moment solennel. D'ailleurs, c'est plutôt en buvant le thé que l'on discute.

Autre point à connaître si un jour - qui sait ? - un ami égyptien vous invite à dormir : vous n'aurez pas votre propre chambre. Hé oui, en Egypte et particulièrement dans les campagnes, pas de pièce ni de lit attribué : c'est premier arrivé, premier servi.

 

Pour approfondir

Difficile de résumer une semaine d'émissions en un article, alors si Le Caire et l'Egypte vous intéressent, voici quelques idées :

- Ecouter les best of de nos 5 matinales au Caire

- Aller voir le très beau documentaire Je suis le peuple d'Anna Roussillon, en salles depuis le 13 janvier

- Ecouter Egyptian Project (Jérôme, le fondateur du groupe, nous a adressé une lettre) et faire un tour au festival Focus Metropolis Al-Qahira, en mars prochain à Rézé (44)

- Ecouter notre playlist spéciale Egypte (que vous devriez déjà avoir mis en fond sonore en lisant cet article, cf 1er paragraphe)

- Plonger dans les souvenirs de Yolanda Gigliotti, alias Dalida

- Faire un tour à l'expo Osiris à l'Institut du Monde Arabe pour découvrir les mystères engloutis de l'Egypte - prolongé jusqu'au 6 mars. Ou réécouter l'interview du commissaire de l'expo, l'archéologue sous-marin Franck Goddio.

 

La semaine prochaine, direction Kiev, la capitale de l'Ukraine. Des conseils, des idées, des suggestions ? >> elodie@radionova.com / camille@radionova.com