Aller au contenu principal
La Red Bull Music Academy s'installe à Paris

La Red Bull Music Academy s'installe à Paris

Un mois où Paris devient capitale de la musique.

Par Jean Morel

C'est pour un mois entier que la Red Bull Music Academy prend ses quartiers dans la capitale. Et cela signifie un programme chargé pour les mélomanes. entre workshops, concerts, conférences et exposition. Saluée par The New York Times comme « le festival de musique le mieux pensé», la RBMA parcourt le globe depuis 1998 pour favoriser les échanges entre avant-gardes locales et musiciens internationaux,  qu'ils soient émergents ou confirmés.

Mais c'est aussi une véritable école de musique avec 61 participants sélectionnés parmi 37 pays, qui viendront faire leurs classes à Paris, dans l'esprit d'un échange inter-générationnel. Un mois de concerts, de soirées et de conférences avec des artistes tels que Laurent Garnier, Jean-Michel Jarre, Sunn O))), Hudson Mohawke, Nicolas Godin (Air), Cerrone, Laetitia Sadier, Kamasi Washington, Mr. Oizo, Floating Points, Para One, Liturgy, Laurel Halo, Rustie, Modeselektor, Omar S, Inga Copeland, Oxmo Puccino, Dj Pone, Philippe Zdar, Low Jack.

En marge de cette proposition musicale, la Red Bull Music Academy avait aussi tenté d'illustrer le Paris d'aujourd'hui au travers des regards de cinq réalisateurs. En résulte un projet : Paris Now, que nous vous proposons de découvrir ici → http://j.mp/1PDZQIZ 

Parmi cette incroyable programmation certains évènements à la programmation léchée ont particulièrement retenu notre attention.

Afrique Polyrithmyque 

"Une nuit à La Bellevilloise avec les artistes africains et ceux qui s’en inspirent"

Pour cette soirée spéciale au centre artistique et culturel de La Bellevilloise, la Red Bull Music Academy rend hommage à différents styles de musique africaine en recevant quelques-uns de leurs plus éminents représentants aux côtés de Parisiens qui s’inspirent et puisent dans la richesse infinie de cette tradition en constante évolution.

 

 

Venu de Soweto en Afrique du Sud, Nozinja fera grimper les BPM d'un cran avec le fameux style d’électro Shangaan qui lui a récemment valu une place parmi les prestigieuses signatures de Warp Records. Okmalumkoolkat incarne une tout autre facette de la dance music sud-africaine du futur. Son hip-hop polymorphe s’inspire de la house et du kwaito de son pays – mais aussi de la tradition des MC survoltés lancée par les pionniers du rap américain comme Leaders of the New School – et s’intègre naturellement aux sons bass music du trio londonien LV signé sur Hyperdub. De son côté, Nahawa Doumbia compte parmi les chanteuses les plus populaires du Mali depuis les années 80. Ses interprétations cristallines et ses chansons engagées contribuent à faire entendre la voix du peuple wassoulou, et quelle voix ! Ce line-up sera complété par le duo afropop parisien congopunQ, le collectif Secousse ainsi que le Néerlandais Niels Broos, participant de la RBMA 2015.

Come Correct 

Une célébration de la culture vogue parisienne

« Je veux emmener le voguing au vrai Paris, et faire brûler le vrai Paris. » Quand le grand-père du voguing Wili Ninja a prononcé ces mots en 1990 dans le documentaire Paris Is Burning, une introduction grand public à la culture ball, il ne se doutait pas que sa communauté et son influence allaient se propager dans le monde entier et inspirer les futures générations de la jeunesse LGBT.

 

 

Sous ses airs de concours de danse, le voguing offre aussi à ses adeptes la possibilité de se rassembler et de s’intégrer au sein d’une culture historiquement marginalisée. Ce style de danse est resté relativement inconnu en France jusqu’à ce que Lasseindra Ninja organise le premier « ball » de Paris en 2012. Né dans le sud de la France, élevé en Guyane et initié à la culture ball à New York, Lasseindra reste la figure de proue incontestée du voguing hexagonal, même si le genre a depuis déferlé sur toute la capitale. Nous célébrerons la vitalité de la scène vogue parisienne aux Folie's Pigalle à l’occasion d’une soirée organisée par Lasseindra, avec Vjuan Allure, le créateur du ballroom beatz, Teki Latex, le patron de Sound Pellegrino, Betty, DJ sur Rinse France et membre du crew de vogueurs House of Mizrahi, le rappeur Kiddy Smile, et The Boo, cofondateur du label ClekClekBoom.

Programmation complète ici

Pour découvrir les artistes sélectionnés au sein de la Red Bull Music Academy, voici-ci dessous une playlist qui les réunit tous.  

Enfin afin de faire un peu de chauvinisme, nous avons demandé au représentant français de cette promotion, Keight, de nous proposer un mix en exclusivité pour Radio Nova, que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Enfin pendant l'ensemble de ces semaines, les jeudi, Radio Nova proposera des Nova Clubs spéciaux en direct de la Gaité Lyrique.