Aller au contenu principal

Le Jour le Plus Court : une sélection exclusive de 15 courts

Le Court-Métrage est à la fête les 18, 19 et 20 décembre prochains.

Par Sophie Marchand

Si le court métrage n'a plus à gagner ses lettres de noblesse, tant il est évident qu'il est un laboratoire, un médium d'expérience et d'audace pour le cinéma, il est également devenu une fête populaire. Car l'Agence du court métrage, qui milite pour la diffusion et la promotion du court tout au long de l'année, propose aussi une manifestation fédératrice à travers la France. 

Les 18, 19 et 20 décembre prochains, le court sera en effet à la fête à l'occasion du Jour le Plus Court. Et à travers cet évènement, qui rassemble cinéastes et cinéphiles, passionnés et néophytes, ce sont près de 130 films qui seront diffusés dans des médiathèques, cinéma, écoles ou hôpitaux de France, et permettront donc au court-métrage de sortir des salles obscures pour gagner en lumière. 

On ne citera pas tous les réalisateurs qui doivent leur carrière aux premières armes qu'ils ont faites dans le format court. En revanche, on peut parler des prochaines générations de réalisateurs, scénaristes, comédiens monteurs qui seront révélées grâce à cette nouvelle édition du Jour le Plus Court. Le programme se divise en trois grands angles : le premier est thématique, et s'intéresse à l'insolence, qu'il s'agira de célébrer et des focus consacrés à Alain Guiraudie, Gabriel Abrantes, Marie Losier et Pierre-Luc Granjon. Evidemment, un second axe sera consacré au jeune public qui fera le futur du cinéma. Enfin, des très courts métrages auront aussi droit de citer grâce à une troisième sélection. 

 

Et si cela ne suffisait pas à vous convaincre, sachez que cette fête du Court est parrainé par Eric Judor - qu'on ne présente plus mais qui est aussi la marque de la légitimité grandissante du Court et de sa capacité à intégrer tous les genres de cinéma.  

Pour vous inscrire, c'est par ici !