Aller au contenu principal

Aux Etats-Unis, il pleut des drones de weed

La nouvelle technique de traffic n'est pas sans risque...

Par Jean Morel

La scène se passe en Arizona, où un couple se fait réveiller par un grand bruit. Dans leur salon un trou dans le toit, à leurs pieds un sac de weed estimé par la police comme valant 9000 euros…

 

 

La police locale soupçonne le paquet d'avoir été lâché par un drône, dont un nombre de plus en plus important traverse maintenant la frontière avec le Mexique. Il est même devenu un moyen commun de trafic de drogue. C'est ainsi qu'un peu plus tôt dans l'année un drone soulevant 6 kilos de Crystal Meth s'était crashé à deux pas de la frontière. L'avantage de cette technique est qu'il est difficile de tracer l'expéditeur, et que les différents représentants des cartels n'ont plus à se voir en personne. 

Mourir sous 15 kilos de weed tombés du ciel comme un météore peut en revanche devenir quelque chose de plus récurrent.