Aller au contenu principal

Une session freestyle inédite d'Eminem en 1997

Vestige d'un passé avant de devenir l'un des plus grands.

Par Jean Morel

Bien avant que Eminem ne devienne l’homme à vendre le plus de disques de la décennie des années 2000, bien avant que son écriture et son flow ne marquent d’une pierre blanche l’histoire du rap, Eminem se dépatouillait pour réussir à vivre de la seule chose qui le faisait littéralement vivre, à savoir le rap.

C’est donc un Eminem de 25 ans que l’on retrouve en freestyle sur ces archives datant de presque 20 ans, exhumées de la radio du Baruch College, dans une émission que l’on suppose étudiante, intitulée solo vibes.

Dans le studio avec Slim Shady, AL, un rapper de battle qui faisait le buzz à l’époque. En ce qui concerne les lyrics, on retrouve quelques phases qui annoncent déjà l’univers futur du emcee : “It all started when my mother took my bike away cause I murdered my guinea pig and stuck him in the microwave, after that it was straight to the 40 ounces, slapping teachers and jacking off in front of my counselors

Via Pigeons & Planes