Aller au contenu principal

Les orphelins de Kubrick

Découvrez une série de projets qui ont été abandonnés par le réalisateur génial.

Par Sophie Marchand

Stanley Kubrick est considéré comme un des plus grands réalisateurs du 20ème siècle - mais son apport à l'industrie cinématographique et au 7ème art est très certainement davantage qualitatif que quantitatif. Car il n'a, entre 1953 et 1999, réalisé "que" treize films. Certes, il s'agit là d'un beau bagage, mais quand on apprend le nombre de projets que le réalisateur, producteur, scénariste et photographe avait développé en parallèle, on se dit que notre culture pourrait être aujourd'hui encore plus riche de ses oeuvres. 

Parmi celles-ci, des documentaires, des films - notamment un film sur Napoléon Bonaparte, un péplum monumental qui est abandonné dès 1969 en raison de difficultés techniques et financières. L'autre orphelin bien connu des fans, c'est Aryan Papers (une adaptation du roman de Louis Begley, Une éducation polonaise). A l'époque, Spielberg prépare sa Liste de Schindler et Kubrick considère que les sujets sont trop similaires pour sortir tous les deux. De même, il laissera à l'abandon Le Lieutenant Allemand qui portait également sur la Seconde Guerre mondiale et bien d'autres films. 

Cela suffit à alimenter la curiosité et la passion des fans de Kubrick qui seront certainement ravis d'en apprendre davantage dans le documentaire Lost Kubrick: The Unfinished Films of Stanley Kubrick sorti en 2007. Même si le réalisateur et historien du cinéma Gary Leva a décidé de se concentrer sur ces deux projets majeurs (Napoléon Bonaparte et Aryan Papers), son documentaire réunit des très grands qui ont fait partie de ces aventures aux côtés de Kubrick : Jack Nicholson, Sidney Pollack, Jan Harlan ou John Calley .... Et il est désormais disponible dans son intégralité (mais en version non sous-titrée). 

 

 

Par ailleurs, le réalisateur Ang Lee (L'Odyssée de Pi Le Secret de Brokeback Mountain ...) était à un moment préssenti pour porter Aryan Papers à l'écran, mais on n'en sait pas plus pour l'instant.