Aller au contenu principal

MØ dⱥnse mⱥl

Son dernier clip "Walk This Way" le prouve. Mais là n'est pas l'important.

Par Sophie Marchand

 est une jeune artiste danoise qui déverse, depuis plus d'un an, ses titres pleins d'une énergie contrastée. Venue du royaume de la neige, elle préfère nous prévenir qu'elle penche aussi vers le dark "The snow nation is eating your brain and your young heart - dark as the apocalypse. So just go perish in the snøw. mø mø mø MØ MØ MØ"

Son premier titre "Pilgrim" était une synthèse parfaite de ce goût pour les antithèses, et les influences de la chanteuse (Lykke Li, Santigold ou Twin Shadow) résonnaient déjà clairement.  On a ensuite découvert son premier album No Mythologies to Follow en février dernier ; ambiance ni dieu ni maître. Son titre "Walk This Way" y figure, et son clip nous confirme que la jeune femme ne fait pas grand chose comme tout le monde.

Le thème général pourrait nous faire craindre un énième clip à l'esthétique lo-fi et minimaliste, avec couleurs surannées et tragique adolescent. Et pourtant, à y regarder de plus près ce n'est certainement pas ce dont il s'agit. Sorte de parodie de tout cela, MØ se met en scène en mauvaise danseuse, ni très classe ni très à l'aise dans les couloirs de ce lycée. 

Et pourtant - son titre est un petit perle, et c'est sans doute ce que l'on demande à une chanteuse.