Aller au contenu principal

Damon Albarn se fait dj

Et il le fait plutôt très bien.

Par Sophie Marchand

Grosse actualité pour Damon Albarn, après l'annonce de la sortie imminente son premier album solo, ses live avec Gorillaz au complet, le voilà DJ pour le site et plateforme FactMag. 

On ne vous fera pas l'affront de vous présenter l'homme - en revanche, on vous propose de découvrir son oeuvre en tant que selecta. Si vous en doutiez, la sélection est éclectique, inattendue et surtout géniale. En plus on peut la télécharger librement !  

Tracklist:

  • 01. Joaquin Phoenix, Intro; Dog Harp Fireworks
  • 02. Erykah Badu, ‘Strawberry Incense’
  • 03. The Guinness Cassanovas, ‘Stormy’
  • 04. Matias Aguayo, ‘El Sucu Tucu’
  • 05. Damon Albarn, ‘Electric Demo’
  • 06. East Side Symphony, ‘Hot Pants Road’
  • 07. Henry Mancini, ‘Lujon’
  • 08. Prince Charles and The City Beat Band, ‘Cash (Money)’
  • 09. K Frimpong And His Cubanos Fiesta, ‘Kyenkyen Bi Adi M’awu’
  • 10. Holly Golightly And The Greenhornes, ‘There Is An End’
  • 11. The Great Beauty soundtrack
  • 12. Dengue Fever, ‘One Thousand Tears Of A Taratula’
  • 13. Mulatu Astatke, ‘Yegell’e Teleta (My Own Memory)’
  • 14. 2 Pac And Friends, ‘California Love’
  • 15. Damon Albarn, ‘You and Me’
  • 16. The Man in the Rain Coat soundtrack