Aller au contenu principal

Les imprimantes 3D arrivent à la poste

Entendu dans 2h15 avant la fin du monde

Par Raphaëlle Corbeil

Exit l’image ringarde du service public, La Poste fait toujours plus fort. Aujourd’hui c’est aux imprimantes 3D que les usagers auront accès d’ici les six prochains mois et dans trois bureaux de poste franciliens.

« L'objectif est de donner accès à l'impression 3D aux clients de La Poste et au plus grand nombre de Français {…} » résume Philippe Bajou, directeur du réseau des bureaux de poste. Pas sûr que l’annonce fasse bondir l’ensemble des Fab Lab…

Loin de la démarche collaborative proposée par ces derniers, on apprend que La Poste propose deux offres. La première est à destination des particuliers, qui vont pouvoir imprimer de petits objets, comme des coques de smartphone, ou à partir d'un fichier 3D qu'ils apporteront. La seconde s'adresse aux professionnels, des architectes par exemple, qui pourront imprimer des maquettes.

Et à trente euros pour une coque de smartphone, c’est une autre vision de la révolution collaborative que nous offre La Poste.

Pour les curieux et autres technophiles, vous trouverez ces objets futuristes dans deux bureaux de postes parisiens (Bonne nouvelle et La Boétie) et dans un bureau à Boulogne-Billancourt (Hôtel de Ville).