Aller au contenu principal

L'hippocampe qui rappait

Hippocampe Fou sort le clip du "Marchand de Sable" qui annonce en grande pompe son album sorti aujourd'hui.

Par Aquadrien Gingold

"MC aquatique". En personne ou sur les réseaux sociaux, Hippocampe Fou se présente assez sobrement.

En fait ce qu'il faut, c'est aller le découvrir par son travail ; c'est ainsi que vous prendrez la pleine mesure du travail de ce MC parisien qui évolue depuis quelques années en solo (accompagné de son acolyte de scène et de studio Céo et de leur DJ Deska, récemment récompensé du titre de champion du monde DMC en équipe).

Après l'avoir invité à notre Süre Mesure live en juin dernier (voir la vidéo) et l'avoir recroisé pour un petit freestyle et un grand concert cet été au festival de Dour, on le suivait d'encore plus près.

Il sort aujourd'hui son premier album, "Aquatrip", qu'il promeut de la plus belle manière : avec le clip du morceau "Marchand de Sable", qui semble être pour l'instant ce qu'il a sorti de mieux - ça n'engage que moi. 

Une splendide instru signée Vax1 et Céo qu'il honore d'un texte poétique et surtravaillé qui va, comme à son habitude, taper bien loin des clichés du hip hop.

Technique, élégant, l'hippocampe se lance dans le grand bain de la plus belle des manières.

Et comme il aime le travail bien fait, il a pris soin de faire appel à David Freymond pour la réalisation d'un superbe clip, esthétiquement riche, créativement fort, simplement original, et qui se permet de tourner autour d'une idée forte - et bonne.