Aller au contenu principal

Le cheval d'Erdogan

6000 e-militants pour remonter la cote d'Erdogan sur Internet

Par Marie Missou

En Turquie, le calme n'est pas encore tout à fait revenu depuis les manifestations de juin.

D'après le Wall street journal, pour lutter contre cette opposition qui est descendue dans la rue, a peint des escaliers de toutes les couleurs, a inventé moultes hashtags, le premier ministre Erdogan recrute en ce moment 6000 e-militants pour participer activement à la guerre numérique, contrer les critiques en ligne, et courtiser d'éventuels partisans.

Les activités de ces e-militants seront centrées sur les villes où les manifs ont explosé en juin.

 

Source : Presse citron