Aller au contenu principal

SOS animaux moches

Défendre les ours polaires avec plaisir, mais qu'en est-il des bêtes moins sexy ?

Par Sophie Marchand

Courrier International, que l'on retrouve chaque matin dans la Nouvelle Internationale, nous parle de l'absence de visibilité des animaux pas gâtés par la nature.

En effet, si les gens aiment se moquer du singe nasique, du blobfish ou du cafard, quand il s'agit de les défendre, plus personne ne répond présent. Pour faire face à cette discrimination injuste, le présentateur scientifique Simon Watt a fondé la Ugly Animal Preservation Society - soit une Fondation de Défense des Animaux Moches. 

Et si la fondation se fait connaître en proposant des sketchs humoristiques de 10 mn en faveur de tel ou tel animal, le but est sérieux - en faisant des animaux des mascottes régionales, la UAPS leur offre une certaine protection.

Si vous voulez en apprendre davantage, c'est ici :