Aller au contenu principal

Carte blanche pour Jeudi Noir

Le collectif a inauguré les logements sociaux tant attendus.

Par Sophie Marchand

Au 24, rue de la Banque (dans le 2ème arrondissement de Paris), le coeur était à la fête ce jeudi 6 juin.

En effet, la Mairie de Paris inaugurait hier les logements sociaux pour lesquels Jeudi Noir, Macaq et le DAL se battent depuis plus de 6 ans .

En décembre 2006, le bâtiment qui est un ancien siège d’une filiale du CIC, est vide. Pourtant les locaux sont toujours chauffés, et les collectifs décident donc de réquisitionner les locaux et d'y accueillir près de 50 personnes mal-logées ou en situation précaire. Les défenseurs du droit au logement font de ce « Ministère de la Crise du logement » un emblème de l’absence de politique de logement et un symbole de l'urgence sociale.  

Finalement acheté par la Mairie de Paris en 2007, les travaux visant à faire de ce bâtiment des logements sociaux viennent à peine de se terminer – le collectif Jeudi Noir peut donc, plus de 6 ans après la réquisition de l’immeuble, être fier de son action !

On s'en souvient : Julien Bayou, une des figures du collectif Jeudi Noir nous en avait parlé dans 2h15 avant la fin du monde.

Cela a le mérite de nous rappeler que problème du mal-logement et des situations précaires ne disparaît pas avec l'arrivée des beaux jours !