Aller au contenu principal

Le mur anti-pipi

Paris se dote d'une arme redoutable contre les ivrognes noctambules

Par Quentin M

Toujours très friands de pipi, caca et autres vomis ragoûtants, Vice a rendu visite à l’inventeur du mur antipisse. 

Conséquence de cette visite : Etienne Vanderpooten, l’architecte-voyer (non il ne manque aucun “u”) à l’origine de ce concept révolutionnaire, se répand goulûment en considérations urbanistiques… et en anecdotes uréiques.

Mais d'abord qu'est-ce que c'est que ce mur ?

Une exclu mondiale, nous dit-on. En réalité, une plinthe étrange située passage des Petites Ecuries dans le Xe arrondissement (Paris) et son petit frère rue Mazagran. Le premier avec son bas de façades sculptés en zig zag horizontaux, vous rend – sans intérêts – les fluides disgracieux qu’avinés ou pas, vous lui avez prodigués. Et le second avec son plan incliné vous fait (théoriquement) chavirer avant la première goutte.

Bon faudrait quand même pas prendre ces vessies pour des lanternes... Car :

1) le jet doit être très puissant pour revenir à son expéditeur 

2) le côté "seul Cliffhanger pourra pisser ici" n'est pas très convaincant. En même temps, il n'y a qu'un seul moyen de savoir si ça marche... 

Amis urophiles, à vos braguettes !

Lire l’interview.


Crédits photo : Anissa Radina