Aller au contenu principal

Happy Hour ? (Viande) S2 E1 | Bordeaux

Une soirée pour tailler la bavette ?

13 janvier 2020
Par NOVA BORDEAUX
Happy Hour Cap Sciences

Le coup a frappé là où il le voulait : à l’estomac comme à la tête. En 2011, bien des années après « Les joyeux bouchers » de Boris Vian et mille autres précurseurs, l'écrivain Jonathan Safran Foer publiait Faut-il manger les animaux ?, un essai qui encornait bien comme il faut l'omniprésence de la barbaque dans nos assiettes.

Depuis la sortie de ce bouquin (et de quelques autres, comme le V Comme Vegan aux éditions Nova), le végétarisme, le véganisme, le flexitarisme et autres régimes alimentaires nuançant ou bannissant la consommation de viande ont le vent en poupe, sur fond de prise de conscience par les jeunes générations (mais pas seulement) de la catastrophe environnementale en cours ; un beau droit-dans-le-mur-de-flammes où l'élevage animal a une large part (15% des émissions GES, soit autant que les transports).

stop viande

Malgré tout, viandes et poissons conservent toujours une prééminence dans les menus. Et alors que Safran Foer revient pour le second service avec L'avenir de la planète commence dans notre assiette, la première Happy Hour de 2020 à Cap Sciences se penchera sur ce sujet des aliments carnés, et toutes les sous-questions qu'elles impliquent. Viandes de culture et substituts végés, souffrance animale, spécisme, lobbies agroalimentaires, patrimoine gastronomique : aucun sujet ne sera caviardé.

Un tour d'horizon aussi large qu'approfondi qui sera mené en compagnie du conférencier et ex-cuisinier Gilles Daveau (auteur de Manger moins (et mieux) de viande), de l'éleveuse bio Sarah Dumigron et du vidéaste Cemil de la chaîne YouTube Cemil choses à te dire. Un beau casting pour ne pas se viander, en somme.

Happy Hour : Faut-il arrêter de manger de la viande ?, le 16 janvier à 18h30, à Cap Sciences (Bordeaux). Entrée gratuite, sur réservation ICI.