Aller au contenu principal

Cate Le Bon | Bordeaux

Échappée sophistiquée avec la plus californienne des Galloises - ou l'inverse, on finit par ne plus trop savoir.

16 mai 2019
Par NOVA BORDEAUX
cate le bon

Bien sûr, tout ceci n'aura rien à voir avec son homonyme patronymique des Duran Duran (que vous aviez préféré oublier, à raison) : Cate Le Bon a de bien meilleures inspirations.

Après avoir dédié l'année 2018 au second album de son side-project Drinks (qu'elle mène avec Tim Presley aka White Fence) ainsi qu'à la production de Why Hasn't Everything Already Disappear, le dernier né de Deerhunter, la Galloise aborde 2019 avec un programme qui pour être différent reste plutôt bien rempli. En l'occurence, celui de se remettre seule derrière le micro, pour son propre compte.

Suavité sophistiquée, mélodies moirées et activation du mode Karen Dalton : telles sont quelques-unes des couleurs moirées qui font le charme de ce cinquième LP, Reward, qui paraîtra chez Mexican Summer (Ariel Pink, Connan Mockasin, Weyes Blood) le 24 mai prochain.

Avec cette toute nouvelle galette sous le bras, façon Petit Chaperon Rouge, Cate Le Bon fait escale à Bacalan, à l'IBoat, pour un concert où les ballades chiadées et ambiguës, tout en arrangements obliques, auront la part belle. Tenue de Gallois - pardon, de gala - exigée, donc, à ce rendez-vous que les fans de Lana del Rey, de Warpaint ou de Nico période Chelsea Girls ont déjà consigné dans leurs agendas depuis belle lurette.

C'est aussi le cas de nous autres à Nova Bordeaux ; on vous a même gardé quelques tickets sous le coude. Des places qu'on vous offre, bien sûr, avec le mot de passe Nova Aime : Some Great Reward, comme dit la dépêche.

 

 

 

Cate Le Bon, le mercredi 29 mai à 20h00, à l'IBoat (Bordeaux).