Aller au contenu principal

Lorsque Rone remixe Blonde Redhead

Pas de congés pour Rone.

Par Bastien Stisi

Depuis ses débuts, et plus nettement depuis la sortie de ses deux derniers albums (Creatures en 2015 et Mirapolis en 2017), le très productif producteur français Erwan Castex (qu'on connaît mieux sous le nom de Rone) a pris l’habitude d’inviter sur ses disques une série de collaborateurs, parfois vocaux (Étienne Daho, Fránçois Marry, Bachar Mar-Khalifé, Baxter Dury, Noga Erez…), parfois instrumentaux (le batteur de Battles John Stanier, le violoncelliste Gaspar Claus…) afin d’apporter à ses productions électroniques ce surplus d’organique qui a fini par définir une partie du son qu’il propose depuis une petite dizaine d’années.

Et certaines collaborations, c’est ainsi qu’est la vie, fonctionnent naturellement mieux que d’autres. John Stanier de Battles est ainsi apparu sur les deux derniers albums de Rone et l’accompagne fréquemment à la batterie en live, Bryce Dessner de The National apparaît, au total, à cinq reprises en featuring, et Alain Damasio vient pointer le bout de son nez, tôt le matin, dès que l’occasion se présente. Aujourd’hui, c’est au tour de Kazu Makino, la chanteuse de Blonde Redhead qui imposait sa voix caressante sur le morceau « Down for the Cause », de s’associer de nouveau au producteur signé sur le label français InFiné. Ce dernier vient en effet de remixer « Where you mind wants to go », ce morceau que le groupe britannique proposait en featuring, encore un, avec le compositeur turinois Ludovico Einaudi. Un remix que voici sur Spotify, et également sur Apple Music :