Aller au contenu principal
L'horoscope de BB Chevrotine

L'horoscope 2020 par BB Chevrotine

BB Chevrotine a cassé la gueule des astres pour qu'ils lui révèlent le futur. Spoiler : cette année va vous foutre des patates dans la face

Par Sarah D'hers

Vous en avez marre de lire les mêmes prévisions astrologiques chaque année ? L’horoscope 2020 de BB Chevrotine ne flirte pas avec la bonne étoile. Au programme, guerres nucléaires, une fleur bleue et des rappeurs nus. Et Pour Que Tu Rêves Encore.

JANVIER
Janvier, c’était le mois préféré de Gigi, le barman de mon enfance. Gigi, c’était un grand homme. Il m’a rincé en « demi » de mes trois ans à mes huit ans. C’est pour ça que j’ai oublié mon enfance. Je l’ai passée ivre. Alors le temps est passé crème. Tout comme janvier, pour nous tous, passera crème.

FÉVRIER
Ah février. Mois à miracles. Tous les incendies vont s’éteindre. Des forêts vont repousser. Les animaux vont revenir. Sous un arbre, nous trouverons même une fleur. Alors, heureux, la farandole, nous danserons.

MARS
Guerre Nucléaire. La faute à qui ? La faute à deux gangs se livrant une guerre à cause d’un coq qui fait trop « cocorico ». Un jour, un membre d’un des gangs en ayant marre d’entendre le coq du clan rival achètera sur le marché, une ogive nucléaire.

Il tentera de faire exploser le coq en guidant la bombe avec une application. Mais par réflexe, il rentrera sa propre adresse et fera exploser tout son village.

C’est dommage pour un mois de mars qui avait commencé de manière plutôt dansante avec le nouveau tube de PNL intitulé « Je t’aime le nudisme » et qui aura pour conséquence de rendre tous les rappeurs adeptes de cette pratique.

AVRIL
Amis rappeurs nudistes, attention. Cette année le dicton « avril, ne te découvre pas d’un fil » n’aura jamais été aussi véridique.


MAI
Amis rappeurs nudistes, attention. Cette année le dicton « En mai, fais ce qu’il te plaît » n’aura jamais été aussi mensonger.


JUIN
Amis rappeurs nudistes, attention. La fédération mondiale contre les coups de soleil est bien décidée à vous faire porter le chapeau... Pour ce mois de juin qui sera très BIM-BIM ou BOUM-BOUM car trop CHAUD-CHAUD. Pour ne pas vriller ZIN-ZIN, va falloir «  MOU-MOU YÉ-YÉ »  plus que le bout-bout de son NEZ-NEZ.

JUILLET
Re-guerre nucléaire. Mais personne ne s’en rendra compte... car on sera tous à la plage. MÉGA YOU-PI.


AOÛT
Août ? C’est comme le temps. Ça passe.


SEPTEMBRE
Septembre ? C’est comme le temps. Ça passe.


OCTOBRE
Déprimé par le temps qui passe, nous essayerons de l’arrêter. Mais, il passera quand même devant nous...en nous faisant des gros « wads ». Remontés, nous chercherons son adresse pour lui péter es genoux. Il nous cassera les dents.


NOVEMBRE
Jaloux de juillet... Novembre fera péter une canicule de bâtard. Vénère juillet va venir le menacer en lui réclamant des droits d’auteur abusés.

Novembre, vexé, va foutre une tarte à juillet. Juillet, un coup de boule à  novembre.

La gueule en sang, novembre va taper partout. Et croyant voir la tête de juillet, novembre va foutre une grosse droite à décembre.


DÉCEMBRE
Décembre qui n’avait rien demandé et qui était là tranquille à se mater Netflix va se prendre une mandale de novembre. Ça va le rendre ouf.

Du coup, il va pécho novembre par les cheveux et le jeter sur juillet. Rageux, juillet et novembre vont se ruer sur lui.

Octobre, septembre et août vont débouler dans la baston. Nous, on va aller se planquer en hurlant. Là-dessus, tous les autres mois de l’année vont rappliquer avec des barres de fer pour montrer qui sont les boss. Ça va être trop VÉ-NÈRE.

À la fin de l’année, je vous préviens... Il ne restera plus rien de 2020.

Visuel © BB Chevrotine