Aller au contenu principal
Les IA de Google n’ont même plus besoin de l'humain

Les IA de Google n’ont même plus besoin de l'humain

AlphaGo a appris à jouer (et à gagner) au jeu de go, sans l’aide de personne.

Par Clémentine Spiler

Croyez-le ou non, mais l’un des objectifs des intelligences artificielles est d’apprendre à jouer au jeu de go. Avec ses multiples combinaisons possibles, le jeu est bien plus complexe que d’autres exercices de stratégie, comme les échecs. Les chercheurs dans ce domaine y voient donc un défi majeur, et des entreprises comme Google DeepMind en ont fait leur cheval de bataille. 

jeu de go

AlphaGo, le programme informatique de DeepMind, avait déjà réalisé l’exploit de battre les plus grands joueurs de go en 2016. Mais le 18 octobre dernier, la prestigieuse revue Nature annonçait que son successeur AlphaGo Zero, avait définitivement plié le game. Cette nouvelle version du programme a appris toute seule, sans intervention humaine, à développer des stratégies, et battu son adversaire et ancêtre, AlphaGo, à plate couture : 100 à 0. « AlphaGo est devenu son propre maître », expliquent ses créateurs dans Nature, qui publie les résultats de l’étude.

Visuel © Andy Whitmyre