Aller au contenu principal
Le monde en un album : Femi Kuti

Le monde en un album : Femi Kuti

L'art de bien porter son nom.

Par Jean Morel

Il y a quelques jours, nous célébrions le retour de Seun Kuti, le plus jeune des fils de Fela Kuti (père de l'afrobeat, qui fusionna dans les 70's éléments afro-américains, funk, jazz, et musiques tradi nigérianes), avec la parution d'un nouveau disque, Black Times (présenté notamment dans le Nova Club et dans Plus Près De Toi). Cette piqure de rappel de la qualité musicale produite par la descendance Kuti nous a poussé à nous pencher à nouveau sur un autre disque paru quelques semaines plus tôt, et signé par un autre fils dépositaire du poids de la légende que représente ce nom : Femi Kuti.

« Africa Will Be Great Again »

Silencieux depuis cinq ans, et la sortie du remarquable No Place For My Dream, Femi l'assume haut et fort : « Africa Will Be Great Again », toisant de loin une tête blondasse (celle de Trump), en regardant le futur dans les yeux, la tête haute, fier de ce que représente le continent africain et son incroyable patrimoine.

Il faut dire que tout ça coule dans ses veines. La figure patriarcale du père de l'afrobeat n'est jamais loin, et rappelle à chaque fois que la musique est, chez les Kuti, terriblement politique, « One People One World » est ainsi un manifeste, « Evil People » un procès. L'afrobeat avait mis le rythme au service d'idéaux, et Femi Kuti prolonge cet héritage tout en étant engagé au-delà de la musique. Porte-parole de l’UNICEF pour la défense des Droits des Enfants Femi donne de la voix dès qu'il peut, mais comme c'est beau en harmonie.

Femi avance inexorablement, en suivant un plan quinquennal qu'exige un travail bien fait. Et cette volonté d'aller de l'avant se retrouve notamment musicalement, dans le refus de stagner dans l'héritage afrobeat parfois écrasant, mais en se tournant vers des sonorités du monde entier. Du highlife voisin, jusqu'à la Jamaïque, mais aussi de la soul et du R&B, pour un résultat définitivement au niveau de la responsabilité d'un tel nom.

One People One World de Femi Kuti, 2018, Knitting Factory Records

Nous vous offrons des exemplaires de l'album : pour participer au tirage au sort, récupérez le mot de passe sur la page Nova Aime.

 

Visuel : (c) One people One world