Aller au contenu principal
Inna et Denis, réfugiés russes

L'amour en exil

Trois réfugiés retracent le cours accidenté de leurs vies amoureuses

Par Camille Diao et Sophie Marchand

Aimer, draguer, faire l’amour, se séparer, retomber amoureux : c’est ce qui fait de nous des êtres humains. Alors en ce 14 février où Nova donne la parole à des réfugiés, on a eu besoin de les entendre parler d'amour. Comment un couple survit-il à l’exil ? Comment rencontre-t-on des partenaires ? Comment vit-on la solitude amoureuse lorsque l’on est réfugié ? Autant de questions que nous avons posées aux premiers concernés. 

Il y a Marietou, 35 ans, sénégalaise sans-papiers, mère de deux enfants. Taftalmiss, algérien de 27 ans qui a obtenu son droit d’asile au motif de son homosexualité. Et puis Inna et Denis, deux jeunes réfugiés politiques russes qui se sont rencontrés ici en France et qui viennent de se marier.

Pour Nova, ils ont accepté de  retracer au micro le cours accidenté de leurs vies amoureuses. 3 expériences d'exil qui ne racontent pas les mêmes choses mais qui se rejoignent parfois, 3 histoires singulières à réécouter ci-dessous.

Un grand merci à L'Accueil Goutte d'Or, à l'ARDHIS, au projet Exils intimes, et à Singa pour leur aide.

Visuel : (c) Inna et Denis, réfugiés politiques russes (DR)