Aller au contenu principal
Nouvo Nova : « Sahra » de TootArd.

Laissez Passer les Syriens de TootArd

Nouvo Nova : « Sahra » de TootArd.

Par La programmation musicale.

Chaque jour, Nova met un coup de projecteur sur une nouveauté : le Nouvo Nova vous présente dorénavant les coups de coeurs de la programmation, afin que vous ne ratiez rien des dernières trouvailles qui nous ont titillé l’oreille. Aujourd'hui  : « Sahra » de Tootard.

Petits, les musiciens de TootArd (« fraise » en Arabe) erraient dans les collines du plateau du Golan, entre vergers et champs de mines : à présent, le village qui les a vu grandir, Majdal Shams, est devenu un haut-lieu de la contreculture. Depuis cette région isolée, syrienne par héritage mais israélienne par occupation (depuis 1967), TootArd livraient récemment chez Glitterbeat un deuxième album au titre symbolique : Laissez Passer, du nom du seul document officiel dont les habitants du Golan peuvent disposer, étant privés de nationalité. À défaut d'autre chose, TootArd voyagent donc à travers la musique, puisant principalement dans le blues touareg et les mélodies arabes traditionnelles, mais aussi le ska et le rock: une fusion d'humeurs à retrouver dans ce « Sahra », comme un hymne porteur d'espoir.