Aller au contenu principal
b

Dans la rue de Sir Jean

Balade mémorable dans le Lyon du chanteur Sir Jean

Par Lucile Lhermitte et Ilona Gil

Venez "Dans la rue de" Sir jean. Une balade extrêmement touchante dans le Lyon du très bienveillant et charismatique chanteur  du Peuple de l'Herbe, de Sir Jean & NMB Afrobeat Experience, de Meï Teï Shô... 

sir

 Lundi : épisode 1  

Entrez dans les pentes, lieux où tout a commencé pour Sir Jean il y a une grosse vingtaine d'années. C'est au Kraspek Myzik qu'il vous donne rendez-vous, salle emblématique, où on est toujours très bien accueilli, même quand c'est fermé.

b

Mardi : épisode 2  

Sir Jean vous parle de sa vie, de sa carrière et surtout de sa vision de la culture à Lyon, de la musique à Lyon. Quand le travail n'est pas vraiment du travail, il n'avait jamais rêvé cette vie, et elle est belle

"Tu vois des publics différents, tu croises des gens qui deviennent des amis, tout ça pour moi c'était juste... une vie.  Lyon est juste une marmite qui bouillonne. La musique elle m'a tellement offert."

b

 Mercredi : épisode 3  

Vous continuez la balade par jour pluvieux dans les pentes, le quartier qui a vu grandir sa carrière et qui a accueilli notamment Jarring Effects dans une petite cour, dans des escaliers, cour pleine d'histoires.

"J'ai habité là pendant un temps en colocation avec le claviériste de High Tone. Je me souviens avoir fait les prises de voix pour Ez3kiel ici dans mon salon. Ici il s'est passé beaucoup de choses c'est vraiment une très grande page de l'histoire de l'undergound lyonnais, réunie dans une seule cour." 

b

Jeudi  : épisode 4  

C'est toujours sur les pentes, près de la rue Adamoli que Sir Jean vous raconte ce qu'il retient de toutes ces années ici dans l'ancienne cour de Jarring Effects.

c

Vendredi  : épisode 5   

Le dernier épisode de la balade de Sir Jean dans les pentes vous fait passer par la Montée de la grande Côte, devant le Trokson et vers le magasin de son ami Sébastien où il aime bien s'arrêter et où vous terminez cette balade qui fait du bien. 

"Il y a des choses qui sont plus importantes que moi, qui se passent autour du monde et il faut en parler. Si je le fais c'est pas innocent, c'est peut-être parce-que il y a quelque chose qui fait que je me suis retrouvé à être le relais de tout ça auprès de mes frères humains, et j'essaye de le faire du mieux possible."