Aller au contenu principal
Blundetto, Hindi Zahra, et le reggae mystique

Blundetto, Hindi Zahra, et le reggae mystique

Nova Classic : « Voices » de Blundetto feat Hindi Zahra.

Par La rédac

Radio Nova revisite ses propres classiques : les raretés de tout bord qui rythment notre antenne, de la soul-funk au hip-hop en passant par les musiques afro-latines et la pop. Aujourd'hui : « Voices » de Blundetto feat Hindi Zahra.

C'était il y a neuf ans. Après avoir sorti plusieurs titres sur le label F Communications au sein du duo Vista Le Vie, Blundetto arrive donc dans les bacs en solo. Son alias, emprunté à la série les Soprano, permet à Max Guiguet, programmateur alors de Radio Nova, de se reconnecter à son « soi » musicien, et de laisser libre court à son amour pour le reggae des 60’s-débuts 70’s en Jamaïque, celui qui flirte avec la soul. 

Bad Bad Things, du nom de ce premier disque, s’ouvre à la jamaïcaine puisqu’il s’agit d’une reprise du très aquatique « Nautilus » de Bob James, et qu’en terme de reprises, on peut dire que les Jamaïcains sont les patrons. La suite, ce sont ces voix convoquées dans un morceau chanté par celle que l’on connaît depuis quelques années grâce à son titre « Beautiful Tango » et vient de sortir en 2010 son premier disque chez Blue Note. Cette voix, c’est celle d’Hindi Zahra. Enregistré en une journée, elle improvise un texte écrit sur cette ballade reggae, couleur sépia qu’elle n’avait pas retenue au départ. Composée à partir d’instruments analogiques, « Voices » a ce grain vintage et lo-fi ( l’influence du label new-yorkais Wackies).

Le résultat donne un classique qui semble surgi de l’au-delà et qui offrira toutes les bonnes ondes à votre journée.

Visuel © pochette de Bad Bad Things de Blundetto