Aller au contenu principal
Grünt Tunes

Grünt Tunes : une compilation pour définir le futur du rap français

Et ça sort aujourd'hui.

Par Jean Morel

Radio Nova sort aujourd'hui sa compilation Grünt Tunes : une sélection de 17 titres cueillis à la main, dans les concerts ou les Open Mics, par Grünt l'émission consacrée au rap francophone de Radio Nova.

Un pari sur l'avenir avec des emcees que Grünt aime et souhaite défendre et soutenir et que l'on aimerait voir aller loin.

Et l'ensemble s'écoute en cliquant juste ici.

FF – Limsa D'Aulney

Morceau qui marque le grand retour de Limsa, qui témoigne du fait qu'il n'a rien perdu de sa rime et assène un cours de emceeing en bonne et due forme. Sample de la FF et punchline déjà classique : « Rien n'a changé depuis l'époque de la FF, sauf la gueule des gros bouffons sur les billets ».

2018 (Club des 27) – Ichon

Chaque année, Ichon, qu'on ne présente plus, sort un morceau pour affirmer ses bonnes résolutions. Et pour 2018 ça s'annonce sport.

Rodéo – GhostKillerTrack feat. Nelick

Un morceau de producteur, parce que c'est important et une sorte de frénésie pop assumée aux côtés de Nelick, dans lequel on croit énormément.

Ginger Juice – Makala

Le meilleur morceau de la toute fin 2017. Toujours l'un des meilleurs morceaux de 2018.

Piou Piou feat. Plk et Ormaz – Zeu

Un trio qui s'appelait aussi la confrérie, au sein du collectif Panama Bende et qui se retrouve sur ce morceau de Zeu, avec un gimmick imbattable au refrain.

Dope Boy - Veerus

S'il y a bien un vrai Don dans le rap c'est VEERUS, un des meilleurs rappeurs de sa génération assurément ! Et qu'on ne le mélange pas avec les Fuccbois.

Favaro - Zamdane

Marseille est dans la maison, et ça tombe bien en ce lendemain de victoire.

Cloudya – Douggy

Le vrai pari, ce mec là est très doué et il fallait qu'il existe sur les plateformes de streaming.

Relance – Lesram

Du kickage, du vrai, technique sans forcer, puissant par nature, du Lesram, et ça a l'air si facile.

243 Mafia feat. Makala – Isha

On retrouve Makala sur ce titre, dans une fusion du Congo avec l'immense belge Isha, sans doute le mec qui nous fait le plus vibrer en 2018.

F-Zero – Rowjay

On une passion pour Montréal depuis notre tournage avec les Dead Obies et Loud Lary Ajust il y a 2 ans. Ça tombe bien la nouvelle génération est intéressante et ce morceau est un tube laidback signé Rowjay sur une prod. magnifique de Freaky.

Plus – Stensy

Setenta-Ocho, Stensy porte le prénom des rois de France et peut espérer briguer une partie de la couronne s'il sort des titres de cet acabit.

Tortank – Tengo John

Le signe de Tengo c'est l'eau sans le moindre doute. On sait ce qu'on dit de la tortue dans une certaine fable et c'est sûr qu'en prenant son temps Tengo ira très loin. Ce emcee est définitivement un pokémon rare.

Slalom – Lasco

LTF et maintenant ATL4S, ou bien en solo, on voit bien de morceau en morceau que la plume de Lasco s'affine. Il y a une force de récit rare. Un vrai.

Louvre – YesMcCan

Le morceau où Yes se dévoile le plus et ça lui va bien. Franglais de Montréal. Le futur, ça fait 4 ans qu'on vous le dit.

Or Massif feat. Assy – Stensy

Pour cette rime Tunnel/Turn Up et parce que finir son couplet avec un « Ne me quitte pas » sous autotune est vraiment une définition de la musique d'aujourd'hui. Stensy méritait de paraître une deuxième fois dans cette compilation. Quant à Assy on sait aussi de longue date que son squad de l'ODP va tout casser.

Poudre Dodo - Nelick

Encore une deuxième apparition et cette fois pour Nelick, parce que la simplicité d'un refrain est parfois le meilleur moyen de signifier l'évidence comme cette façon chantée de se retourner dans sons lit indéfiniment en cas d'insomnie.